Ils ouvraient frauduleusement des lignes téléphoniques

Trois hommes ont été entendus par la police pour une affaire d'escroquerie à la téléphonie mobile. Ils sont soupçonnés d'avoir ouvert frauduleusement plusieurs lignes téléphoniques au préjudice de Bouygues et SFR. L'arnaque aura duré pendant 3 ans, entre 2008 et 2011. L'un des trois individus a également reconnu avoir dérobé une douzaine de cartes SIM. Le trio sera jugé en décembre prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.