Centrale du Bugey : reprise du chantier ICEDA, une association saisit la justice

Le Préfet de l'Ain a autorisé le centre de traitement et de stockage de déchets radioactifs ICEDA sur le site de la centrale du Bugey. L'association SDN Bugey a donc déposé un recours auprès du Préfet, lui demandant de bien vouloir revoir son accord pour le permis de construire du centre de traitement, de stockage ICEDA ( installation de conditionnement et d'entreposage de déchets activés). L'association alerte dans un communiqué "sur les risques de pollution, d'explosion, sur le choix du lieu d'implantation au bord du Rhône, au dessus de la nappe qui alimente une grande partie de la région lyonnaise. De plus, ICEDA sera autorisé à rejeter des éléments radioactifs tritium et autres, en quantités très importantes. EDF n'a pas répondu -ou de manière très incomplète- aux exigences de l'Autorité environnementale concernant ICEDA, exigences qu'EDF devrait pourtant respecter , ces déchets radioactifs provenant de toute la France. Ils seraient découpés, puis conditionnés, et en partie stockés sur le site."

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.