L'OL doit repartir vers l'avant

L'OL doit repartir vers l'avant
LyonMag.com

Avec un effectif renforcé par le retour de la majorité des blessés, l'OL va enfin présenter une équipe type ou proche de l'être ce samedi soir contre Guingamp (20h à Gerland).

Il était temps car, alors que l'on aborde la 12e journée de championnat, les résultats ne sont pas fameux et comme l'a indiqué cette semaine Rémi Garde en conférence de presse, l'absence de nombreux joueurs, notamment à vocation défensive, est l'une des explications des carences affichées depuis le début de saison.

Si l'on excepte les deux premières journées de championnat, conclues sur deux victoires, l'OL serait 17e.
Il n'a gagné qu'une seule fois (contre Nantes, 3-1) sur les neuf dernières journées, une période durant laquelle c'est aussi le seul succès à domicile où les Lyonnais ont concédé par ailleurs une défaite et trois nuls.
Sur la globalité de ce début de saison bien pâle, l'OL n'est que 14e et n'a gagné, toutes compétitions confondues, que deux rencontres sur quatorze. C'est bien peu.

A l'inverse, Guingamp, promu cette saison après avoir été en National en 2010-2011, est 5e : le monde à l'envers surtout si l'on croit les déclarations de Jean-Michel Aulas cette semaine dans Le Progrès qui réclame à son équipe de terminer dans les quatre premiers tout en admettant que ce classement, dans la seconde moitié du tableau "est vilain".
Dans un premier temps, il faut relancer la machine, grippée depuis les deux premières journées de championnat et qui est à peine soignée par le parcours en Europa league où l'OL est invaincu (2 nuls, 1 victoire, 1er du groupe I).

La recomposition de la charnière centrale Bisevac-Umtiti peut l'y aider. Il faudra voir comment se comporte le Portugais Miguel Lopes comme arrière droit où il n'a pas franchement convaincu. Il n'a pas joué non plus depuis deux mois et il lui faudra retrouver le rythme de la compétition.
Ces retours permettront aussi à Rémi Garde d'aligner enfin une formation où chaque joueur évolue à son poste de prédilection même s'il maintient son organisation en 4-4-2.
C'est quand même le meilleur moyen de tirer le maximum de chacun. Ainsi, Gueïda Fofana devrait ne pas jouer et Maxime Gonalons retrouver le poste de milieu qu'il a abandonné l'espace du match contre Rijeka et du déplacement à Monaco.

En attendant, il peut même se passer de Yoann Gourcuff, enfin rétabli après deux mois d'arrêt consécutif à une déchirure aux ischios-jambiers de la cuisse gauche, appelé pour la première fois à jouer en réserve contre Montceau (16h, plaine des jeux de Gerland) aux côtés de Rémy Vercoutre qui revient à la compétition après six mois d'absence et une opération du genou droit.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rtt le 02/11/2013 à 21:06

L'OL c'est fini.Il faut reboucher le stade.Aulas démission

Signaler Répondre

avatar
héhé le 02/11/2013 à 19:21

Oula mais il n'y a que des déprimés de la life ici.
Aller l'OL aller

Signaler Répondre

avatar
stop ol land le 02/11/2013 à 18:02

avatar
Marre du foot le 02/11/2013 à 12:10

Repartir vers l'avant? Et si L'ol repartait vers l'arrière?
Quel pléonasme! Après tout j'attends que cette équipe de foot privée rejoigne la 2° division, bientôt!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.