Le lyonnais Berkane Maklouf envoie à l'hôpital deux surveillants

Le lyonnais Berkane Maklouf envoie à l'hôpital deux surveillants
Berkane Maklouf - DR

Le compagnon de Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, est actuellement incarcéré à la prison de Moulins, dans l'Allier.

Mais sa détention ne se passe pas dans les meilleures conditions. Selon TF1News, il s'en est récemment pris très violemment à deux surveillants, les rouant de coups de poings. Les deux hommes ont dû être hospitalisés. L'agression s'est produite au moment de la distribution des repas, un point sur lequel Maklouf est très pointilleux.
L'homme originaire de Lyon avait déjà fait parler de lui dès le début de son incarcération, à cause de son comportement mais aussi parce qu'il avait demandé double ration lors des repas. Il lui arrivait également de jeter systématiquement la nourriture par les fenêtres.

Le syndicat FO réclame plus de sévérité de la part de la direction à son égard, voire son transfert dans un autre établissement. Pour rappel, Berkane Maklouf a été mis en examen pour "coups mortels aggravés" sur la petite Fiona. Cécile Bourgeon, sa compagne, elle est actuellement retenue à la prison de Corbas.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
clochette le 06/12/2013 à 14:17
loulou1942@orange.fr a écrit le 04/11/2013 à 09h34

Que dit la Ministre de la (pseudo) Justice ? Ce type est un fou furieux . Je pense , et suis pratiquement sur , que c'est lui qui a porté les coups mortels sur la petite Fiona . Sa compagne était sous son emprise , et elle ne pouvait se défaire de ses liens , car il la dominait .

Elle n'est sous l'emprise de rien du tout, elle est aussi pourrie que ce qui lui sert de compagnon.

Signaler Répondre

avatar
18973MC8 le 06/12/2013 à 11:32

Cela est démontré. Avant même d'être voté, le projet pénitentiaire Taubira est déjà considéré comme un avantage acquis par les délinquants: dans le pire des cas, la prison, cela doit donc être, l'hôtel, le restaurant, et les distractions (dernier exemple "Harlem Shake" à Montmédy).

Signaler Répondre

avatar
sioux le 04/11/2013 à 14:50

Loulou 1942 (désolé, faute d'orthographe).

Signaler Répondre

avatar
sioux le 04/11/2013 à 14:49

Arrêtez avec "le lyonnais" machin !
Il suffit juste de dire : "Berkane Machin a fait ceci ou cela" on comprendra.
Merci d'avance.

Après : lolou 1942 : encore une fois, que vient faire la ministre dans cette histoire ???
Il est en tôle non ?
C'est elle qui réclame de la bouffe ? C'est elle qui agresse les surveillants ?? C'est elle qui a frappé l'enfant ?

Franchement ça saoûle ces commentaires.

Signaler Répondre

avatar
jo le 04/11/2013 à 13:28

cet individu se croit-il au restaurant ?
il a juste le droit de se taire et de se contenter de sa ration. au pain sec et à l'eau.

Signaler Répondre

avatar
France le 04/11/2013 à 12:40

Belle intégration !!!!! Pourquoi des surveillants devraient ils supporter les caprices de ce monsieur!!!! Au mitard pain sec et eau ...

Signaler Répondre

avatar
loulou1942@orange.fr le 04/11/2013 à 09:34

Que dit la Ministre de la (pseudo) Justice ? Ce type est un fou furieux . Je pense , et suis pratiquement sur , que c'est lui qui a porté les coups mortels sur la petite Fiona . Sa compagne était sous son emprise , et elle ne pouvait se défaire de ses liens , car il la dominait .

Signaler Répondre

avatar
Natio le 04/11/2013 à 09:22

Encore une chance pour la France... dixit les gauchistes !

Signaler Répondre

avatar
André le 04/11/2013 à 09:14

La France, terre d'asile, ... pour les fous et violents

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.