Lyon : des ambulanciers font annuler cinq PV reçus durant une intervention

Lyon : des ambulanciers font annuler cinq PV reçus durant une intervention
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi, le tribunal de police étudiait le cas d'un ambulancier et de sa société Alternative Ambulance qui contestaient cinq des six PV reçus le 4 juillet dernier.

Missionné par le Samu, l'ambulancier fonce à l'hôpital Saint-Joseph avec un patient âgé lorsque des policiers l'arrêtent et lui reprochent d'avoir installé et d'avoir utilisé des avertisseurs sonores et des feux spéciaux, d'avoir grillé un feu rouge et ne pas avoir apposé son certificat d'assurance.

Selon le Progrès, les avocats des ambulanciers allaient donc demander le retrait des cinq premiers PV et les obtenir. Le tribunal de police considérait que lors d'une sollicitation du Samu, les ambulances peuvent franchir un feu rouge. Concernant les avertisseurs irréguliers, les PV se révélaient finalement pas assez précis pour être appliqués.

Tags :

ambulance

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
croix bleu le 10/11/2013 à 12:56

les forces de l ordre devraient etre les premieres au courant des textes de lois concernant la prioriter des ambulances en mission samu ! ca eviterait de faire perdre du temps a la victime et d engorger les tribunaux avec gens qui travaillent 12 heures par jours

Signaler Répondre

avatar
francois le 10/11/2013 à 00:11

LA POLICE DEVRAIT FAIRE AUTRE CHOSE...

COURIR APRES LES DELINQUANTS..

Signaler Répondre

avatar
Fcl1 le 08/11/2013 à 18:54

La police n'a sans doute que ça à faire... verbaliser cyclistes et ambulanciers pendant que les vrais chauffards s'en donnent à coeur joie, forcent le passage aux piétons y compris au vert, s'engagent sur les carrefours déjà occupés tant qu'à faire en bloquant le tram, stationnent dans les couloirs de bus et bandes cyclables... dans une impunité quasi totale, les élections approchant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.