Rhône : deux ambulancières frappent des gendarmes

Rhône : deux ambulancières frappent des gendarmes
Photo d'illustration - LyonMag

Ce dimanche, deux gendarmes de Brignais ont été agressés.

Les deux motocyclistes, en patrouille, avaient repéré une ambulance qui roulait à toute vitesse, gyrophares allumés, sur l’A43. Après avoir stoppé le véhicule, les gendarmes avaient décidé d’escorter l’ambulance jusqu’à l’hôpital, les ambulancières affirmant que le patient transporté était en urgence absolue. Mais une fois arrivés à l’hôpital, les militaires ont découvert que la personne transportée n’était pas du tout en danger de mort.

Le ton a alors changé avec les ambulancières, les gendarmes décidant de procéder à un contrôle. Mais la situation a dégénéré, les deux femmes devenant "agressives" d’après la gendarmerie du Rhône. Lors de l’altercation, elles n’ont pas hésité à porter des "coups de pied, étrangler ou griffer" les motocyclistes dont l’un a obtenu trois jours d’ITT. Les militaires ont alors "pris du recul pour ne pas risquer de blesser les ambulancières" qui ont réussi à prendre la fuite.

Elles seront finalement interpellées plus tard par des policiers de la brigade anticriminalité dans le 8e arrondissement de Lyon.

La conductrice, placée en garde à vue, devra répondre de mise en danger de la vie d'autrui, refus de se soumettre aux dépistages alcoolémie et stupéfiants ainsi qu'aux vérifications concernant le conducteur et le véhicule. De plus, une enquête est ouverte par la police pour "faits de violence sur agent dépositaire de l'autorité publique commise en réunion et rébellion".

0-50 sur 85 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Maktoub 7 le 17/03/2020 à 16:53
ben voyons a écrit le 29/11/2019 à 03h31

Les gendarmes sont assermentés, ils sont CENCÉS ne pas mentir. ça ne prouve rien.

Assermentés , n'est qu'un mot ! tout le monde a vocation à mentir dans son propre intérêt ( sibeth ndyaee) .

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 17/03/2020 à 16:35

A tous ceux qui s'acharnaient sur les ambulanciers il y a quelques mois,c'est marrant en ce moment tout le monde nous laisse passer........bizarre non ????????
Et vous ,vous faites quoi en ce moment ?
Ah oui vous achetez du papier cul ????????
Allez sans rancune.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 03/12/2019 à 11:36

Et le malade dans tout ça ?,, personne n’en parle . Et les riverains des hôpitaux qui voient et entendent passer les ambulances tous phares allumés, toutes sirènes hurlantes à n’importe quelle heure de la nuit, on en parle ?,,

Signaler Répondre

avatar
pek6963 le 02/12/2019 à 08:58

Bonjour Qui a déjà vu une ambulance rester dans un bouchon? Personne car toutes usent des avertisseurs lumineux voir avec le deux tons. Certains peuvent être en intervention Samu d autre non et c est pour cela que dans le doute les autres automobilistes dégagent les passages. Abuser, c est demain se retrouver coincé par un automobiliste qui juge par la fois de ce genre de comportements déviants que tous les ambulanciers abusent.

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 01/12/2019 à 21:20
Enchasol a écrit le 01/12/2019 à 20h04

Bon alors.on va reprendre les choses....
Qui prescrit le transport? Un médecin
Qui choisit si le transport doit se faire en vsl ou ambulance ? Un médecin
Et vous accusez les ambulanciers?

Un ambulancier sans diplôme qui.gagne plus qu'une ide? Ok montrez des fiches de paye au lieu de dire des âneries ?

Plusieurs personnes transportées en même temps dans un vsl ?
Oui, recommandations de la sécurité sociale, avec un abattement ( c'est à dire une facture allégée ) à partir du 2ieme patient transporté simultanément.

J'espère que vous avez compris et je vous invite à vous renseigner avant de parler de ce que vous ne connaissez manifestement pas.

Laisse tomber c'est peine perdue
Tu auras beau avoir les meilleurs arguments du monde tu auras toujours un blaireau pour venir t'expliquer un truc auquel il ne comprend rien.
Mais un jour peut être ils auront besoin de transports pour une chimio.........(avec autant d'aigreur ils y vont tout droit.)

Signaler Répondre

avatar
Enchasol le 01/12/2019 à 20:04
axel a écrit le 01/12/2019 à 11h39

les ambialnciers et les Vsl (vehicules sanitaires legers) sont responsables du deficit de la securite sociale : les depenses de transport medicaux ont doublé en 10 ans alors que l'hôpital voit ses budgets baisser ....souvent une ambulanciere sans diplome gagne bien mieux sa vie qu'une infirmiere et je ne vous parle pas des aides soignantes. Mais les ambulanciers et taxis peuvent bloquer la circulation mais pas les infirmieres. Prenons moins en charge ces transports qui souvent prennent 2 ou 3 passagers a la fois pour 3 courses payees et augmentons les infirmieres ....

Bon alors.on va reprendre les choses....
Qui prescrit le transport? Un médecin
Qui choisit si le transport doit se faire en vsl ou ambulance ? Un médecin
Et vous accusez les ambulanciers?

Un ambulancier sans diplôme qui.gagne plus qu'une ide? Ok montrez des fiches de paye au lieu de dire des âneries ?

Plusieurs personnes transportées en même temps dans un vsl ?
Oui, recommandations de la sécurité sociale, avec un abattement ( c'est à dire une facture allégée ) à partir du 2ieme patient transporté simultanément.

J'espère que vous avez compris et je vous invite à vous renseigner avant de parler de ce que vous ne connaissez manifestement pas.

Signaler Répondre

avatar
Chacun SON monde. le 01/12/2019 à 17:19
PATIENTS en détresse. a écrit le 01/12/2019 à 16h57

C’est tous le monde de la Santé qui marche,certes mais sur la tête . De l’intelligence ?pas du tout,de l’incompétence,de l’incapacité à assurer des services de qualités à des patients souvent sur le point de mourrir. Il faut le vivre pour en parler . Un service d’urgence saturé, arrivé le matin à 7h00 pour passer un scanner à 17h00. Du personnel (stagiaires en formation,incompétents et non formés,mais ça fait du nombre visuellement). Une prise en charge par des ambulanciers turbulents et fatigués pour atterrir aux urgences à 20h00 d’un autre hôpital public .sur place ,pénurie de chambres , les ambulanciers sont obligés de me transporter dans un service beaucoup plus loin.enfin , une chambre, disponible,prise en charge et soins . Samedi, dimanche, lundi soir ,l’infection gagné l’autre côté de la tête,les antibiotiques aucun effets,je m’étouffer. Heureusement, c’est arrivé à 19h30 descendu en urgence vitale sous oxygène , ils ont finit par m’opérer. Dernière opération du bloc. Si, rien n’était fait le soir ,je décédé dans la nuit ,dans la deuxième ville de France et faisait partie des statistiques malheureusement.

C’est exactement ce qu’il se passe partout dans tous les corps de métiers. Un minimum de personne compétente (c’est bien réel) ) MAIS, qui sont obligés de traîner une ribambelle d’incompétents et de bras cassés qui dorment debout. Comme les compétences ne sont plus reconnues, ses premiers de cordées ou fer de lances comme l’on dit sont fatigués. Le néolibéralisme a tué le professionnalisme dans la polyvalence . Il faut réellement des années et encore pour avoir une grande expérience dans n’importe quel métier . La santé à plusieurs vitesses,la cour des miracles pour le peuple et les meilleurs services de soins privés,pour les élites et autres milliardaires des hautes sphères.

Signaler Répondre

avatar
PATIENTS en détresse. le 01/12/2019 à 16:57

C’est tous le monde de la Santé qui marche,certes mais sur la tête . De l’intelligence ?pas du tout,de l’incompétence,de l’incapacité à assurer des services de qualités à des patients souvent sur le point de mourrir. Il faut le vivre pour en parler . Un service d’urgence saturé, arrivé le matin à 7h00 pour passer un scanner à 17h00. Du personnel (stagiaires en formation,incompétents et non formés,mais ça fait du nombre visuellement). Une prise en charge par des ambulanciers turbulents et fatigués pour atterrir aux urgences à 20h00 d’un autre hôpital public .sur place ,pénurie de chambres , les ambulanciers sont obligés de me transporter dans un service beaucoup plus loin.enfin , une chambre, disponible,prise en charge et soins . Samedi, dimanche, lundi soir ,l’infection gagné l’autre côté de la tête,les antibiotiques aucun effets,je m’étouffer. Heureusement, c’est arrivé à 19h30 descendu en urgence vitale sous oxygène , ils ont finit par m’opérer. Dernière opération du bloc. Si, rien n’était fait le soir ,je décédé dans la nuit ,dans la deuxième ville de France et faisait partie des statistiques malheureusement.

Signaler Répondre

avatar
l etat le 01/12/2019 à 13:52

du coup le malade aussi a pris la fuite bordel?

Signaler Répondre

avatar
bernd le 01/12/2019 à 11:43

bien d'accord avec raspoutine. les transports medicaux sont gangrenés par des profiteurs qui font du mal au système. Remboursons moins les transports medicaux et mieux les operations chirurgicales. Chacun peut trouver qqun dans ses amis ou famille pour se faire transporter alors que beaucoup ne peuvent se faire operer car les soins chirurgicaux ne sont pas assez remboursés

Signaler Répondre

avatar
axel le 01/12/2019 à 11:39

les ambialnciers et les Vsl (vehicules sanitaires legers) sont responsables du deficit de la securite sociale : les depenses de transport medicaux ont doublé en 10 ans alors que l'hôpital voit ses budgets baisser ....souvent une ambulanciere sans diplome gagne bien mieux sa vie qu'une infirmiere et je ne vous parle pas des aides soignantes. Mais les ambulanciers et taxis peuvent bloquer la circulation mais pas les infirmieres. Prenons moins en charge ces transports qui souvent prennent 2 ou 3 passagers a la fois pour 3 courses payees et augmentons les infirmieres ....

Signaler Répondre

avatar
RITON 41 le 29/11/2019 à 22:31
raspoutine a écrit le 29/11/2019 à 13h15

Comment reconnaître un véhicule prioritaire ou non?

Un véhicule prioritaire dispose d'un gyrophare tournant et d'une sirène à 2 tons. Un véhicule d'intérêt général ne possèdera que d'un gyrophare à éclats et d'une sirène à 3 tons. Il est donc possible de les identifier par le son même sans avoir vu le véhicule et sa destination.
Point barre !!! 2 tons prioritaires et 3 tons non-prioritaires, ce n'est pas difficile à comprendre, n'en déplaise à beaucoup. Comme il est dit il y a des bons et des mauvais dans tous les corps de métier. Je travaille depuis plusieurs dizaines d'années pour la Sécurité Routière: 2 tons je laisse passer et un point c'est tout !!!

Ambulances privé DANGER

Signaler Répondre

avatar
Aniz le 29/11/2019 à 22:06

Bravo de mieux en mieux !!!!! Pauvre France

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 29/11/2019 à 17:21

Petit complément pour raspoutine
Tous les véhicules sont en 2 tons certains sont en 2 temps d'autres sont en 3 temps.

Je vous invite également a aller voir la liste des véhicules prioritaires et la comparer avec le liste des véhicules bénéficiant de facilités de passage,vous me direz ensuite comment vous vous comportez devant un véhicule de salage,de déneigement, de transport de sang et d'organes ,d'EDF-GDF. .........votre ton supérieur "point barre""un point c'est tout"en dit long sur votre état d'esprit.

Il y a bien longtemps que les gyrophares sont remplacés par des leds et pour un non initié il n'est pas évident de faire la différence avec les feux éclats.

Vous qui bossez pour la sécurité routière il serait temps que vous compreniez que les gros accidents sont souvent dus soit à des erreurs soit à des comportements de délinquants qui ne respectent rien...........

Raspoutine le "vrai" était persuadé d'avoir un don , j'ai une petite idée du votre.

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 29/11/2019 à 13:48
raspoutine a écrit le 29/11/2019 à 13h15

Comment reconnaître un véhicule prioritaire ou non?

Un véhicule prioritaire dispose d'un gyrophare tournant et d'une sirène à 2 tons. Un véhicule d'intérêt général ne possèdera que d'un gyrophare à éclats et d'une sirène à 3 tons. Il est donc possible de les identifier par le son même sans avoir vu le véhicule et sa destination.
Point barre !!! 2 tons prioritaires et 3 tons non-prioritaires, ce n'est pas difficile à comprendre, n'en déplaise à beaucoup. Comme il est dit il y a des bons et des mauvais dans tous les corps de métier. Je travaille depuis plusieurs dizaines d'années pour la Sécurité Routière: 2 tons je laisse passer et un point c'est tout !!!

Encore une fois plein d'erreurs(voir ignorance)
Vos conseils sont dangereux.
Vous qui étiez à la sécurité routière. ...........

Signaler Répondre

avatar
raspoutine le 29/11/2019 à 13:15

Comment reconnaître un véhicule prioritaire ou non?

Un véhicule prioritaire dispose d'un gyrophare tournant et d'une sirène à 2 tons. Un véhicule d'intérêt général ne possèdera que d'un gyrophare à éclats et d'une sirène à 3 tons. Il est donc possible de les identifier par le son même sans avoir vu le véhicule et sa destination.
Point barre !!! 2 tons prioritaires et 3 tons non-prioritaires, ce n'est pas difficile à comprendre, n'en déplaise à beaucoup. Comme il est dit il y a des bons et des mauvais dans tous les corps de métier. Je travaille depuis plusieurs dizaines d'années pour la Sécurité Routière: 2 tons je laisse passer et un point c'est tout !!!

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 29/11/2019 à 12:03
DEA a écrit le 29/11/2019 à 11h35

Pour toi iam,
Je me suis battu pour ce metier, greve, syndicat...
Deja, l'accord cadre, on l'a pas vu venir, on nous la imposer suite a l'arrivé des 35h
Avant on bossait, jour/nuit, non stop
12h de taf le jour et tu enchainais a 20h sur une garde samu de 12h, pour reprendre ton taf a 8h et bosser tes 12h.... Normal quoi...
Apres, on c'est juste dit, pas possible, c'est de l'esclavagisme moderne....
Les employeurs s'en moque de perdre des employés qui avaient la vocation pour embaucher des jeunes, sans experience, mais sans ancienneté...
C'est plus facile d'aretter le job pour retourner faire autre chose, que de se battre,
Car en continuant le combat, tu continue le job, 12h par jour pour le smic....faut tenir la distance, tout en continuant le combat qui est journalier, tenir tete aux pressions de l'employeur, aux pressions familiales qui en decoulent... Les ambulanciers preferent vite aretter, partir sur une autre voie, c'est plus simple, plus rapide......
Et se battre, en sachant que ce sont certains syndicat qui nous l'ont fait a l'envers...... C' est perdu d'avance....
Nous n'avons aucun soutien
Si ce n'est, le sourire et le remerciement des personnes transportés.....

Lorsque je te lis j'ai l'impression que mon passé me rattrape..........nous sommes passés par là dans ma boite ,mais au bout de neufs mois de lutte nous avons réussi
Je ne veux pas renter dans les détails mais je pense que vous n'appliquez pas bien la convention ou que vous êtes mal conseillé
.
Pour corsica69
Lorsque les ARS suspendent des agréments ce n'est que provisoire et lorsque ceux-ci sont revendus, ils le sont à des acquéreurs encore plus roublard.

Signaler Répondre

avatar
Corsica69 le 29/11/2019 à 11:38
Caro123 a écrit le 29/11/2019 à 10h27

Mais bien sure de toute façon vous êtes les bons et les gens qui bossent dans des métiers confronté au code de la route avec des horaires ou urgences à respecter sont les méchants!!!

Nous pourrions débattrent des jours même des années, comme une personnes l'a dit il y a des bons et des mauvais de partout et dans tout corps de métier, il faut arrêter de généraliser!!!

Et puis comme vous le dites votre femme travaille dans un services d'urgence et non sur la route!! Donc pas compliquer de conserver ses 12 points ou encore de ne pas se faire submerger d'amendes!!!

Enfin bref j'aimerais vous y voir vous tous qui passez 2h30 dans vos voitures ou ds les transports en commun pour arrivé au bureau la ou il n'y a pas le stresse d'arriver en retard car il vous suffit d'effectuer vos 7h30 d'amplitude journalière!!

Enfin bref ce sont des débats sans fin.

Il serait bien de nommer cette société pour éviter de l'utiliser st que la sécu la radie

Signaler Répondre

avatar
Corsica69 le 29/11/2019 à 11:36
Caro123 a écrit le 29/11/2019 à 10h27

Mais bien sure de toute façon vous êtes les bons et les gens qui bossent dans des métiers confronté au code de la route avec des horaires ou urgences à respecter sont les méchants!!!

Nous pourrions débattrent des jours même des années, comme une personnes l'a dit il y a des bons et des mauvais de partout et dans tout corps de métier, il faut arrêter de généraliser!!!

Et puis comme vous le dites votre femme travaille dans un services d'urgence et non sur la route!! Donc pas compliquer de conserver ses 12 points ou encore de ne pas se faire submerger d'amendes!!!

Enfin bref j'aimerais vous y voir vous tous qui passez 2h30 dans vos voitures ou ds les transports en commun pour arrivé au bureau la ou il n'y a pas le stresse d'arriver en retard car il vous suffit d'effectuer vos 7h30 d'amplitude journalière!!

Enfin bref ce sont des débats sans fin.

Vous avez parfaitement analysé la situation d'ailleurs il y a un point commun je laisse les naïfs chercher........

Signaler Répondre

avatar
DEA le 29/11/2019 à 11:35
Pas iam a écrit le 29/11/2019 à 10h58

Réponse à biensur
Je partage certaines de vos conclusions
L'uberisation du métier est en cours, les jeunes qui arrivent en formation ne choisissent pas ce métier par vocation mais parce que les organismes du chômage les poussent a venir car il y a du "turn over" .
La formation dure quelques mois et coûte 6 mille euros.........(quel gâchis) et on retrouve ces jeunes au volant d'ambulances quelques temps puis ils retournent tenir les murs de leurs quartiers.
Un exemple : dans le Vaucluse nous sommes environ 700 ambulanciers et on en forme 2×50 par an.

Rien a voir avec le métier mais je fais du vélo (compt) dans certains groupes avec qui je roule de temps en temps il y a des gendarmes...........je n'ai jamais vu de gars aussi irrespectueux du code de la route.

Et un petit conseil au passage aux anciens ambulanciers qui viennent jeter leur fiel........vous n'aviez qu'a vous battre pour obtenir de bonnes conditions de travail .
Parmi les commentaires haineux j'espère qu'il n'y a pas le père de la petite que nous avons aidé a venir au monde pendant qu'il fêtait ça au bar du coin.

Pour toi iam,
Je me suis battu pour ce metier, greve, syndicat...
Deja, l'accord cadre, on l'a pas vu venir, on nous la imposer suite a l'arrivé des 35h
Avant on bossait, jour/nuit, non stop
12h de taf le jour et tu enchainais a 20h sur une garde samu de 12h, pour reprendre ton taf a 8h et bosser tes 12h.... Normal quoi...
Apres, on c'est juste dit, pas possible, c'est de l'esclavagisme moderne....
Les employeurs s'en moque de perdre des employés qui avaient la vocation pour embaucher des jeunes, sans experience, mais sans ancienneté...
C'est plus facile d'aretter le job pour retourner faire autre chose, que de se battre,
Car en continuant le combat, tu continue le job, 12h par jour pour le smic....faut tenir la distance, tout en continuant le combat qui est journalier, tenir tete aux pressions de l'employeur, aux pressions familiales qui en decoulent... Les ambulanciers preferent vite aretter, partir sur une autre voie, c'est plus simple, plus rapide......
Et se battre, en sachant que ce sont certains syndicat qui nous l'ont fait a l'envers...... C' est perdu d'avance....
Nous n'avons aucun soutien
Si ce n'est, le sourire et le remerciement des personnes transportés.....

Signaler Répondre

avatar
DEA le 29/11/2019 à 11:16
ambulangogo a écrit le 28/11/2019 à 16h13

En cas d'avc , c'est le samu qui vient pas des charlot ambulancier qui ne sont bons qu'à emmener mamie à l'Ephad..

Tres chere guillaume, les ambulanciers gerent les avc...
Du debut, a la fin, oui car en prenant notre temps est en respectant les limitations
Nous mettons beaucoup de temps, et les sequelles s'installent tres vite....
Donc apres l'urgence, viens le temps des consultations pour la victime,eh oui
Consult neuro, scaner, irm, tout ca quoi
Apres, transport pour le kine, l'orthophoniste et autre specialiste,transport le plus souvent avec fauteil roulant
Ahhhhh si l'ambulancier avait rouler plus vite, pour arriver dans un service spécialisé
La victime aurait put avoir une prise en charge rapide et efficace....
C'est balo.....c'etait ton grand pere ???

Signaler Répondre

avatar
DEA le 29/11/2019 à 11:01
La glaude a écrit le 29/11/2019 à 00h22

Les ambulanciers mieux formés que les pompiers??? HA HA HA! La bonne blague! Les pompiers sont entraînés et formés chaque jour, contrairement aux ambulanciers dont la formation dure de 2 à 4 mois (dont 5 semaines de stage) selon leur niveau d'étude (minimum 3ème). Les auxiliaires ambulanciers ont eux, une formation de 10 jours seulement. Quoi qu'il en soit, ces 2 ambulancières font honte à la profession et mériteraient une sanction sévère à titre d'exemple! La loi est la même pour tous et toutes. Quand au dit patient, soi-disant en cardiologie, pourquoi ne pas l'avoir directement emmené à l'hôpital cardio, pourtant pas loin!?

Ehhhh oui, les ambulanciers dea sont mieux former que les pompiers.... Faudra t'y faire
Les pompiers appliquent des protocole, sans savoir le pourquoi du comment
Nous ambulanciers ont se prend 4/5 mois de formations, sur les pathologies, un infarc, c'est ca, les symptomes sont.... Les causes sont....
N'oublie pas, que ce sont les ambulanciers qui intervenaient sur la voie publique avant
Et que si les pompiers ont pris le relais, ce n'est pas pour leurs formations, mais juste pour un probleme d'argent....
Et j'ai bosser avec les pompiers pour de la tri-parti, donc tu me la faira pas a l'envers....
Mon ex etais pompiere, on c'est amuser a tester nos connaissance....
Les pompiers applique un protocol
Les ambulanciers applique l'humanité...
La guerre entre rouge et blanc n'es pas terminer

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 29/11/2019 à 10:58

Réponse à biensur
Je partage certaines de vos conclusions
L'uberisation du métier est en cours, les jeunes qui arrivent en formation ne choisissent pas ce métier par vocation mais parce que les organismes du chômage les poussent a venir car il y a du "turn over" .
La formation dure quelques mois et coûte 6 mille euros.........(quel gâchis) et on retrouve ces jeunes au volant d'ambulances quelques temps puis ils retournent tenir les murs de leurs quartiers.
Un exemple : dans le Vaucluse nous sommes environ 700 ambulanciers et on en forme 2×50 par an.

Rien a voir avec le métier mais je fais du vélo (compt) dans certains groupes avec qui je roule de temps en temps il y a des gendarmes...........je n'ai jamais vu de gars aussi irrespectueux du code de la route.

Et un petit conseil au passage aux anciens ambulanciers qui viennent jeter leur fiel........vous n'aviez qu'a vous battre pour obtenir de bonnes conditions de travail .
Parmi les commentaires haineux j'espère qu'il n'y a pas le père de la petite que nous avons aidé a venir au monde pendant qu'il fêtait ça au bar du coin.

Signaler Répondre

avatar
DEA le 29/11/2019 à 10:49

Bonjour, par deductions, j'ai toutes les tares.... Nul en orthographe et ambulancier..
Ca va piquer les yeux
J'adore certains commentaire.... J'adore..
Fraude, oui, ca arrive... Mais pour les patrons, pour gestionnaire de boite....
Et des fraudes, les medecins en font plus qu'eux, quand on nous demande de transporter en urgence sans prescription, car la secu a imposer des quotas (nombre de transport par medecin)
Cela fait 20 ans que je pratique ce metier
D. E. A, vsl, license taxi, et mortuaire....
C'est un métier que j'adore...
Et si jamais un collegue abuse du gyrophare, car cela fait 12h qu'il travaille non stop,pour un salaire miserable, je reste comprehenssif....
C'est pas un boulot facile, faut le dire, stress, responsabilitee enorme....
Et on parle de responsabilité sous forme de vie humaine..... Pour le smic de base...
Qu'elle joie de bosser de nuit, bosser 10h pour etre payer 7h50, juste bravo les syndicats..... Si si, j'insiste, bravo....
Faux pour le commentaire sur les urgences vital..... On transporte des urgences absolu, ca arrive, ca arrive que la personne decede dans l'ambulance....
L'ambilancier ne se contante pas, des bobologies ou du pousse mamie....
Je ne donne pas raison a ses ambulancieres
Je ne donne raison ou tort a personne
Je suis sur la route 12h par jours, je fais des betises c'est imanquable, j'en fois aussi...

Des gendarmes, telephone a l'oreille, tout permis, gaz de france gyrophare a fond sur la b. a. u....
Nous les ambulancoers ont sert de defouloir, dans une societe qui abuse, et rejette forcement les responsabilite sur les autres.....
Il y a une expression, tirer pas sur l'ambulance, un jour ca sera un de vos proche a l'interieur, et vous, vous serez en train de gueulez que l'on ne vas pas assez vite, qu'il faut griller les feux.... Prendre la bande d'arret d'urgence.....
Mais monsieur, votre fille, c'est juste qu'elle a manger trop de chocolat, c'etait votre responsabiliter de veiller sur elle.....
A bonne entendeur..... Big up a vous, les collegues

Signaler Répondre

avatar
Caro123 le 29/11/2019 à 10:27
biensur a écrit le 29/11/2019 à 09h34

arretez votre blabla , ma femme est urgentiste depuis 15 ans , donc les ambulanciers on connait un peu le sujet, abus du code de la route, magouille à la sécu etc... je vois de plus en plus d'ambulanciers avec l'attitude racaille qui se prend pour je ne sais quoi au volant de leur camionette..
faites votre boulot correctement , n'agressez pas les policiers en cas de controle , si il y a controle c'est qu'il y a trop d'abus , c'est tout..
Je travaille à coté d'une maison de retraite, et le nombre de fois ou je vois les ambulanciers traverser les carrefours avec sirenes hurlantes en grillant les feux pour aller déposer une dame à la maison de retraite.. quasi quotidien.. le problème , à Lyon en tout cas est qu'ils embauchent tout et n'importe qui, résultat il y a des abus... j'ai l'impression que le métier d'ambulancier prend le meme tournant que chauffeur UBER....

Mais bien sure de toute façon vous êtes les bons et les gens qui bossent dans des métiers confronté au code de la route avec des horaires ou urgences à respecter sont les méchants!!!

Nous pourrions débattrent des jours même des années, comme une personnes l'a dit il y a des bons et des mauvais de partout et dans tout corps de métier, il faut arrêter de généraliser!!!

Et puis comme vous le dites votre femme travaille dans un services d'urgence et non sur la route!! Donc pas compliquer de conserver ses 12 points ou encore de ne pas se faire submerger d'amendes!!!

Enfin bref j'aimerais vous y voir vous tous qui passez 2h30 dans vos voitures ou ds les transports en commun pour arrivé au bureau la ou il n'y a pas le stresse d'arriver en retard car il vous suffit d'effectuer vos 7h30 d'amplitude journalière!!

Enfin bref ce sont des débats sans fin.

Signaler Répondre

avatar
biensur le 29/11/2019 à 09:39
GinkgoBiloba a écrit le 29/11/2019 à 00h39

J'adore les commentaires défendant les ambulancières ????????
Je connais très bien ce métier l'ayant pratiqué pendant plusieurs années, de nuit, à faire des interventions pour le SAMU.
Je tiens tout d'abord à préciser le contexte vu que certaines personnes ici racontent n'importe quoi...
Pour ce qui est du salaire, l'employeur a le droit de ne payer ses employés que 75% du SMIC, les gardes étant de 12 heures pour du SAMU et les employeurs estimant qu'il y a souvent du temps d'attente.
Cela dit, le salaire n'a rien à voir avec le comportement de ces ambulancières racailles.
Déjà, une ambulance n'est jamais prioritaire, quoi qu'il arrive.
Deuxièmement, les urgences vitales sont assurées par les ambulances du SAMU lui même ou des pompiers qui eux sont quatre par équipage.
Troisièmement, quand vous transportez quelqu'un en urgence vitale, il faut éviter au maximum les secousses, donc rouler prudemment.
Alors demandez vous pourquoi sur Lyon vous voyez autant de gyrophares à 08h00 du matin ou 18h00. Tout simplement parceque la plupart des ambulanciers abusent pour pouvoir rentrer plus vite chez eux.
Bien sûr je ne fais pas une généralité, il y a des ambulanciers qui font ce métier par passion, mais c'est très loin d'être la majorité de la profession qui ne fait ce métier que pour pouvoir rouler sur les bandes d'arrêt d'urgence, gyrophare et sirène à fond...
La France a énormément ee retard sur ce métier quand dans d'autres pays d'Europe les ambulanciers sont tout aussi capables que nos infirmiers...

voilà un commentaire censé qui reflète bien ce que je vois quotidiennement à Lyon

Signaler Répondre

avatar
biensur le 29/11/2019 à 09:34
Caro123 a écrit le 29/11/2019 à 07h53

Pour répondre à votre poste, non je ne le suis plus mais je l'ai été fut un temps et pour celui qui critique ma culture j'étais même DEA diplômé d'état d'ambulance!!

Pour les cas sociaux qui appel pour une diarrhée comme vous dites et bien non cela s'appelle simplement de la misère ou détresse social!! Appelez ça comme vous voulez vous qui connaissez tout mieux que tout le monde!!

Mais de derrière vos bureau vous ne devez certainement pas connaitre grand chose à ce sujet, ah si pardon ce que vous voyez sur les réseaux ou aux infos!! Mdrrr vous exemple de cette merveilleuse société LOL!!!

Et puis écoeuré du manque de reconnaissance des sous métiers du secteur médical jai préféré stopper un si beau métier qui donne temps de leçon de vie.

Quand au rigolo qui me demande si un médecin ou infirmier se battait avec des gendarmes et bien évidement que kon car il ne sont pas confronter au code de la route étant donné leur lieux de travaille, donc on ne mélange pas tout!! merciiii

je vous trouve dans le jugement pour appeler ses 2 femmes des racailles!!
Des racailles nous les trouvons en bas d'une tour aux Minguettes ou encore au mas du taureau, mais pas salarié au sein d'une entreprise après 5mois de formation diplômante.

En ce qui vous concerne la lecture est une chose, mais la compréhension en est une autre car effectivement jai demandé de ne pas tenir compte des fautes d'orthographe quand aux mécontents effectivement je vous emmerde car vous relevez ce qui vous chante, et puis si ça vous pique tant les yeux ne lisez pas ;-)

Mais le jour où vous appellerez le 15 pour votre gd mère ou autre... pour une détresse respiratoire avec douleur poitrine qui irradie ds le bras et qu'on vous enverra une ambulance car pas de SAMU dispo je pense que vous vous retrouverez bien bête!!! Et la vous demanderez aux ambulanciers de se presser mais ils respecteront le code de la route, et la on diras d'eux si aggravation de l'état de votre gd mère il y a, des incompétents!! La blague tout est a votre guise mesdames messieurs les irréprochables qui roulent certainement à trottinette ou à vélo sans casque!!! :-)

arretez votre blabla , ma femme est urgentiste depuis 15 ans , donc les ambulanciers on connait un peu le sujet, abus du code de la route, magouille à la sécu etc... je vois de plus en plus d'ambulanciers avec l'attitude racaille qui se prend pour je ne sais quoi au volant de leur camionette..
faites votre boulot correctement , n'agressez pas les policiers en cas de controle , si il y a controle c'est qu'il y a trop d'abus , c'est tout..
Je travaille à coté d'une maison de retraite, et le nombre de fois ou je vois les ambulanciers traverser les carrefours avec sirenes hurlantes en grillant les feux pour aller déposer une dame à la maison de retraite.. quasi quotidien.. le problème , à Lyon en tout cas est qu'ils embauchent tout et n'importe qui, résultat il y a des abus... j'ai l'impression que le métier d'ambulancier prend le meme tournant que chauffeur UBER....

Signaler Répondre

avatar
bon sens le 29/11/2019 à 08:47
Pas iam a écrit le 28/11/2019 à 22h14

En lisant les divers messages je constate énénormément d'erreurs.
Je suis ambulancier dans le Vaucluse depuis 26 ans.
Les urgences(les vrais) font parties intégrales de notre job .
L'usage des bleus et des avertisseurs sonores est réglementé (il y a des abus c'est une réalité) mais la grande majorité des ambulanciers fait bien le job , avec dévouement et très peu de reconnaissance , il m'est déjà arrivé de subir un contrôle de ce genre et j'ai du mal a croire qu'on puisse en arriver là sans raison.
Il y a des crapules de partout ( y compris parmi les ambulanciers mais pas plus que chez les politiques , pompiers, banquiers , professeurs , curés , policiers,...... .........)
Attendons la suite et tâchons de rester critique avec mesure .

enfin un commentaire venant de quelqu'un qui connait son sujet et reste mesuré. il ne faut pas généraliser.

Signaler Répondre

avatar
Caro123 le 29/11/2019 à 07:53

Pour répondre à votre poste, non je ne le suis plus mais je l'ai été fut un temps et pour celui qui critique ma culture j'étais même DEA diplômé d'état d'ambulance!!

Pour les cas sociaux qui appel pour une diarrhée comme vous dites et bien non cela s'appelle simplement de la misère ou détresse social!! Appelez ça comme vous voulez vous qui connaissez tout mieux que tout le monde!!

Mais de derrière vos bureau vous ne devez certainement pas connaitre grand chose à ce sujet, ah si pardon ce que vous voyez sur les réseaux ou aux infos!! Mdrrr vous exemple de cette merveilleuse société LOL!!!

Et puis écoeuré du manque de reconnaissance des sous métiers du secteur médical jai préféré stopper un si beau métier qui donne temps de leçon de vie.

Quand au rigolo qui me demande si un médecin ou infirmier se battait avec des gendarmes et bien évidement que kon car il ne sont pas confronter au code de la route étant donné leur lieux de travaille, donc on ne mélange pas tout!! merciiii

je vous trouve dans le jugement pour appeler ses 2 femmes des racailles!!
Des racailles nous les trouvons en bas d'une tour aux Minguettes ou encore au mas du taureau, mais pas salarié au sein d'une entreprise après 5mois de formation diplômante.

En ce qui vous concerne la lecture est une chose, mais la compréhension en est une autre car effectivement jai demandé de ne pas tenir compte des fautes d'orthographe quand aux mécontents effectivement je vous emmerde car vous relevez ce qui vous chante, et puis si ça vous pique tant les yeux ne lisez pas ;-)

Mais le jour où vous appellerez le 15 pour votre gd mère ou autre... pour une détresse respiratoire avec douleur poitrine qui irradie ds le bras et qu'on vous enverra une ambulance car pas de SAMU dispo je pense que vous vous retrouverez bien bête!!! Et la vous demanderez aux ambulanciers de se presser mais ils respecteront le code de la route, et la on diras d'eux si aggravation de l'état de votre gd mère il y a, des incompétents!! La blague tout est a votre guise mesdames messieurs les irréprochables qui roulent certainement à trottinette ou à vélo sans casque!!! :-)

Signaler Répondre

avatar
ben voyons le 29/11/2019 à 03:31
sssss a écrit le 28/11/2019 à 17h27

les gendarmes sont assermentés, ils ne mentent donc pas.

Les gendarmes sont assermentés, ils sont CENCÉS ne pas mentir. ça ne prouve rien.

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 29/11/2019 à 02:35

À HEH c'est bourré de caméras donc si la BAC les à frappé ou autres çà se verra et si elle ont 5 jours ITT je pense que c'est pas pour rien mais ont verras La suite demain ???

Signaler Répondre

avatar
nikodemus le 29/11/2019 à 01:06
ambulangogo a écrit le 28/11/2019 à 16h13

En cas d'avc , c'est le samu qui vient pas des charlot ambulancier qui ne sont bons qu'à emmener mamie à l'Ephad..

Pour ton info , il y a pas une fille qui vient de porter plainte contre le samu ?
C est bien les ambulanciers qui sont intervenus pour un arrêt cardiaque ? Alors la prochaine fois réfléchi

Signaler Répondre

avatar
GinkgoBiloba le 29/11/2019 à 00:39

J'adore les commentaires défendant les ambulancières ????????
Je connais très bien ce métier l'ayant pratiqué pendant plusieurs années, de nuit, à faire des interventions pour le SAMU.
Je tiens tout d'abord à préciser le contexte vu que certaines personnes ici racontent n'importe quoi...
Pour ce qui est du salaire, l'employeur a le droit de ne payer ses employés que 75% du SMIC, les gardes étant de 12 heures pour du SAMU et les employeurs estimant qu'il y a souvent du temps d'attente.
Cela dit, le salaire n'a rien à voir avec le comportement de ces ambulancières racailles.
Déjà, une ambulance n'est jamais prioritaire, quoi qu'il arrive.
Deuxièmement, les urgences vitales sont assurées par les ambulances du SAMU lui même ou des pompiers qui eux sont quatre par équipage.
Troisièmement, quand vous transportez quelqu'un en urgence vitale, il faut éviter au maximum les secousses, donc rouler prudemment.
Alors demandez vous pourquoi sur Lyon vous voyez autant de gyrophares à 08h00 du matin ou 18h00. Tout simplement parceque la plupart des ambulanciers abusent pour pouvoir rentrer plus vite chez eux.
Bien sûr je ne fais pas une généralité, il y a des ambulanciers qui font ce métier par passion, mais c'est très loin d'être la majorité de la profession qui ne fait ce métier que pour pouvoir rouler sur les bandes d'arrêt d'urgence, gyrophare et sirène à fond...
La France a énormément ee retard sur ce métier quand dans d'autres pays d'Europe les ambulanciers sont tout aussi capables que nos infirmiers...

Signaler Répondre

avatar
M'enfin le 29/11/2019 à 00:37
Cilou a écrit le 28/11/2019 à 18h52

Dsl pour les fautes sincèrement je suis vraiment déçu des commentaires le métier est vraiment pas reconnu et les gens sont ignorant sincèrement alors oui ces une formation sur concours on n'a des modules à valider et ces sur 5mois d urgence qu on nous forme oui on n'a un niveau plus élevé que les pompiers qui on 15jour de formation ! Le deux ton on le met avec un numéro samu et oui on n'en fait souvent car on n'a des garde obligatoire plus le quotidien sans parler que a l'origine et se qui se fait dans beaucoup de département mais pas encore dans le Rhône ces les pompiers avp et les ambulancier domicile bref pour un avc bas si ces nous qui vont envoyer et le samu se déplacera pas sa ces sur ! Sa arrive qu'on met le deux ton en urgence médecin quand le urgence si prête car elle mérite car oui ces une urgence ! Il savaire que ces pas toujours des urgences vital en numéro samu alors pourquoi on roule quand même et d ailleurs ces de même pour les pompiers car on n'est de garde sur un secteur se qui veut dire que peut-être une mamie à la diarrhée mais on ne sait pas si on sera apeler dans 5minute par Kévin 20 ans qui lui fait un avc et qui a peut de temps pour être transporté pour avoir le moins de séquelle possible notre formation est très peut connu et sa nous fait du tord ! Et aussi yen n'a certains qui abuse des giro mets pas tous et ces bien le problème quand on n'ai en urgence et qu'on ne nous facilite pas le passage bas la on met des vie en danger en forçant mes on met surtout les notre en danger on choisit se métier pour aider alors je ne connais n'y l histoire n'y les personnes impliqués mes oui si vous avez un numéro samu ou une que ces une urgence vital normalement les flics ne vous emmerde pas mais on tombe aussi sur des moin bon comme dans tous les métiers

J'ai rien compris.

Ha si, tout de même ceci:

"oui on n'a un niveau plus élevé que les pompiers qui on 15jour de formation"

Si vous vous avez un meilleur niveau que celui des pompiers, je suis très inquiet pour le niveau des pompiers !

Bien que, quand on sait déjà, parce qu'on est déjà bon, on a pas besoin de s'attarder sur la formation !

Surtout que les pompiers, ce sont des pompiers, pas des ambulanciers...

Ils ont une formation très poussée dans leur métier.

Signaler Répondre

avatar
La glaude le 29/11/2019 à 00:22

Les ambulanciers mieux formés que les pompiers??? HA HA HA! La bonne blague! Les pompiers sont entraînés et formés chaque jour, contrairement aux ambulanciers dont la formation dure de 2 à 4 mois (dont 5 semaines de stage) selon leur niveau d'étude (minimum 3ème). Les auxiliaires ambulanciers ont eux, une formation de 10 jours seulement. Quoi qu'il en soit, ces 2 ambulancières font honte à la profession et mériteraient une sanction sévère à titre d'exemple! La loi est la même pour tous et toutes. Quand au dit patient, soi-disant en cardiologie, pourquoi ne pas l'avoir directement emmené à l'hôpital cardio, pourtant pas loin!?

Signaler Répondre

avatar
Enchasol le 29/11/2019 à 00:06
lyyyyooonnnn a écrit le 28/11/2019 à 11h14

Quelle honte ces ambulanciers, ils se croient tout permis sous prétexte qu’ils ont des girophares et une sirène mais ils ne sont en aucun cas des véhicules prioritaires sauf dans une seule condition, qu’ils aient été mandatés par le SAMU et c’est pas courant donc beaucoup plus de contrôles s’imposent, c’est le far west pour eux, inadmissible leurs comportements

Non, pas courant.... personnellement 6 fois par nuits en moyenne.... parlez de ce que vous connaissez ce sera bien

Signaler Répondre

avatar
Enchasol le 29/11/2019 à 00:04
raspoutine a écrit le 28/11/2019 à 13h04

article 311-1 du Code de la Route: interdiction ABSOLUE pour les ambulances d'utiliser le gyrophare, les vippers, lumineux et la sirène 3 tons pour le transport des malades !!! Je suis en guerre contre eux qui se croit tout permis: circulation dans les voies de bus, feux rouges grillés, passage en force dans les intersections, etc ...). NE LES LAISSEZ PAS PASSER ! Uniquement si ils ont la sirène 2 tons sinon considérés comme un véhicule "normal". uniquement cela pour faire plus de courses dans la journée et gagner plus de fric au détriment de la sécurité de tous les autres usagers de la route.

L'article R. 311-1 du code de la route est modifié comme suit :
I. - Après les mots : « véhicule d'intérêt général prioritaire : véhicule des services de police, de gendarmerie, des douanes, de lutte contre l'incendie, d'intervention des unités mobiles hospitalières », sont insérés les mots : « ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités » et, après les mots : « et du ministère de la justice affecté au transport des détenus », sont ajoutés les mots : « ou au rétablissement de l'ordre dans les établissements pénitentiaires ».
II. - Après les mots : « véhicule d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage : ambulance de transport sanitaire, véhicule d'intervention d'Electricité de France et de Gaz de France, du service de la surveillance de la Société nationale des chemins de fer français, de transports de fonds de la Banque de France, des associations médicales concourant à la permanence des soins, des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale, », sont insérés les mots : « de transports de produits sanguins et d'organes humains, ».


C'est bien de citer un article de loi, encore faut-il le faire correctement. Les ambulanciers peuvent rentrer dans la catégorie :
ou, à la demande du service d'aide médicale urgente, affecté exclusivement à l'intervention de ces unités

Bon courage aux collègues en général, et attendez l'enquête avant de tirer sur l'ambulance les autres.

Signaler Répondre

avatar
Bosco le 28/11/2019 à 23:25
raspoutine a écrit le 28/11/2019 à 13h04

article 311-1 du Code de la Route: interdiction ABSOLUE pour les ambulances d'utiliser le gyrophare, les vippers, lumineux et la sirène 3 tons pour le transport des malades !!! Je suis en guerre contre eux qui se croit tout permis: circulation dans les voies de bus, feux rouges grillés, passage en force dans les intersections, etc ...). NE LES LAISSEZ PAS PASSER ! Uniquement si ils ont la sirène 2 tons sinon considérés comme un véhicule "normal". uniquement cela pour faire plus de courses dans la journée et gagner plus de fric au détriment de la sécurité de tous les autres usagers de la route.

Commentaire débile...

Signaler Répondre

avatar
Com dab le 28/11/2019 à 22:36

C'est peut être pas 1 métier facile mais c'est pas une excuse pour refuser 1 contrôle de stupéfiants ou d alcoolémie encore moins de taper sur les gendarmes. ..sinon faut faire 1 autre boulot. ...

Signaler Répondre

avatar
Pas iam le 28/11/2019 à 22:14

En lisant les divers messages je constate énénormément d'erreurs.
Je suis ambulancier dans le Vaucluse depuis 26 ans.
Les urgences(les vrais) font parties intégrales de notre job .
L'usage des bleus et des avertisseurs sonores est réglementé (il y a des abus c'est une réalité) mais la grande majorité des ambulanciers fait bien le job , avec dévouement et très peu de reconnaissance , il m'est déjà arrivé de subir un contrôle de ce genre et j'ai du mal a croire qu'on puisse en arriver là sans raison.
Il y a des crapules de partout ( y compris parmi les ambulanciers mais pas plus que chez les politiques , pompiers, banquiers , professeurs , curés , policiers,...... .........)
Attendons la suite et tâchons de rester critique avec mesure .

Signaler Répondre

avatar
Bien à vous le 28/11/2019 à 21:52
sssss a écrit le 28/11/2019 à 17h27

les gendarmes sont assermentés, ils ne mentent donc pas.

Actuellement une personne assermentée égale une personne qui aura forcément raison même si elle a tort . On vous laisse réfléchir à la nuance ...

Signaler Répondre

avatar
pierrot69vl le 28/11/2019 à 21:48
TOUS en mode Violence. a écrit le 28/11/2019 à 14h27

La seule chose qui doit interpeller dans cette info, c’est que les gendarmes ou policiers se font FRAPPER !!!. Si, EUX, se font frapper , imaginer les querelles entre citoyens , elles finissent toutes aujourd’hui dans la violence et le sang. VOILÀ, à quoi ressemble VOTRE société française. Actuellement. .

tristement d'accord avec votre démoralisante analyse

Signaler Répondre

avatar
raspoutine le 28/11/2019 à 21:05
Allée 5 a écrit le 28/11/2019 à 14h20

Les sociétés d'ambiance privées, sont tenues d'assurer des gardes et transports SAMU à tours de rôle. Donc le jour où vous avez une urgence SAMU, il se peut tout à fait, que ce soit des ambulances privées qui s'en charge dans le cadre d'une intervention,, avec numéro d'intervention SAMU.
Quand on ne sait pas ce qu'on raconte,, on essaie d'éviter d'étaler sa culture.. Vous connaissez ni les conditions de travail et d'intervention des salariés d'ambulanciers privés, ni les contraintes des sociétés privées obligées d'assurer la continuité d'un service public. Rigolo.

sirène 2 tons point barre !!!!! Le rigolo vous salue bien du haut de sa profession qui encadre la Sécurité Routière depuis 30 ans ....

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 28/11/2019 à 20:57
Denny Crane a écrit le 28/11/2019 à 19h01

Si vous vous faites agresser par une femme, inutile d'appeler les gendarmes.

Mdrrrr, même les flics ils ne viennent pas . Trop folles les meufs , grosses guelles,elles pissent debout ,font le rot et pétent plus fort que les hommes .

Signaler Répondre

avatar
teuf le 28/11/2019 à 19:38

Vive la défonce en ambulance !

Signaler Répondre

avatar
Garence le 28/11/2019 à 19:31

Bonsoir, je découvre l'article et les commentaires.
Comme très souvent que de méconnaissances, voir d'incompétences sur un sujet.

Pour devenir ambulancier-e, il faut un diplôme n'en déplaise aux détracteurs mal informés. Un DEA, après une formation de 5 mois : CHU, Croix Rouge ou encore Ordre de Malte...pour exemple.
Etre ambulancier-e ce n'est pas "conduire vite" en faisant pimpom ! Il s'agit d'un des métiers relais du médical et de la prise en charge, pour des personnes malades qui doivent circuler "couché" et seulement "couché".
Dans d'autres cas les VSL ou Taxi, prennent le relais.
Les ambulancier-es prennent les constantes, pratiques des gestes techniques simples, sont en lien avec les services d'urgences, SAMU, ou encore professionnels médicaux (médecin de ville...).
Quant à la conduite et bien, il n'est pas question de ne pas respecter les usages de la route et du code de la route. Seule une intervention SAMU, permet de circuler avec les "bleues" (lumières) et l'usage très réglementé de l'avertisseur sonore, là encore avec des codes d'identification. Ce que le commun des mortels ne sait pas ou a peine à identifier.
Si l'ambulancier-e ne respecte pas l'usage - commun - de la route, comme chacun il perd des points sur son permis et aura une amende ! CQFD.
Il me semble que la société civile regorge d'usagers de la route qui sont de véritable danger : voiture, scooter, trottinette, roller etc, sans oublier les piétons qui ne font pas non plus toujours bon usage de l'espace public A PARTAGER.
Donc pour certains internautes ne racontaient pas n'importe quoi sur cette profession, très réglementée et très encadrée.
Il y a des cow-boys partout, qui n'ont pas leur place dans ces professions et sur la route en général. Que les conducteurs irresponsables, n'oublient pas...que les ambulanciers seront là, avec les pompiers et le SMUR, les soirs ou ils font des effractions terribles, brisent des vies, boivent et prennent des substances, tellement certain de garder le contrôle ...
Quant à gagner du fric ! quelle connerie !! oui, les grosses boites absorbent les petites, oui il y a des marchés et cela est juste dramatique pour la profession, Cependant cela n'a rien à voir avec le comportement professionnel des ambulanciers.
Connaissez-vous le salaire net d'un ambulancier ? le SMIC, connaissez-vous les amplitudes horaires ? de jour, comme de nuit, qui peuvent parfois être au delà des 10H, car justement il y a une situation d'urgence et qu'il faut y répondre, car les autres équipes sont mobilisées ailleurs, surtout dans les métropoles.
Sachez qu'il s'agit, comme dans tout le secteur médico-social, de profession en tension qui n'arrivent plus à recruter, par les contraintes nombreuses et l'absence attractivité salariale.
Pourtant, il faut toujours un diplôme et une formation pour être recruté....donc pas de délire de fraudes ou de faux ambulancier !! Si non, n'hésitez pas à dénoncer, avec preuves...la Sté d'ambulances.

Signaler Répondre

avatar
Denny Crane le 28/11/2019 à 19:01

Si vous vous faites agresser par une femme, inutile d'appeler les gendarmes.

Signaler Répondre

avatar
sur le fond le 28/11/2019 à 18:56
Vraiment ? a écrit le 28/11/2019 à 18h25

Et vous avez le temps d'écrire sur Lyon Mag ? Au volant peut-être ???

en attendant il vous a donné tort…..

Signaler Répondre

avatar
Cilou le 28/11/2019 à 18:52

Dsl pour les fautes sincèrement je suis vraiment déçu des commentaires le métier est vraiment pas reconnu et les gens sont ignorant sincèrement alors oui ces une formation sur concours on n'a des modules à valider et ces sur 5mois d urgence qu on nous forme oui on n'a un niveau plus élevé que les pompiers qui on 15jour de formation ! Le deux ton on le met avec un numéro samu et oui on n'en fait souvent car on n'a des garde obligatoire plus le quotidien sans parler que a l'origine et se qui se fait dans beaucoup de département mais pas encore dans le Rhône ces les pompiers avp et les ambulancier domicile bref pour un avc bas si ces nous qui vont envoyer et le samu se déplacera pas sa ces sur ! Sa arrive qu'on met le deux ton en urgence médecin quand le urgence si prête car elle mérite car oui ces une urgence ! Il savaire que ces pas toujours des urgences vital en numéro samu alors pourquoi on roule quand même et d ailleurs ces de même pour les pompiers car on n'est de garde sur un secteur se qui veut dire que peut-être une mamie à la diarrhée mais on ne sait pas si on sera apeler dans 5minute par Kévin 20 ans qui lui fait un avc et qui a peut de temps pour être transporté pour avoir le moins de séquelle possible notre formation est très peut connu et sa nous fait du tord ! Et aussi yen n'a certains qui abuse des giro mets pas tous et ces bien le problème quand on n'ai en urgence et qu'on ne nous facilite pas le passage bas la on met des vie en danger en forçant mes on met surtout les notre en danger on choisit se métier pour aider alors je ne connais n'y l histoire n'y les personnes impliqués mes oui si vous avez un numéro samu ou une que ces une urgence vital normalement les flics ne vous emmerde pas mais on tombe aussi sur des moin bon comme dans tous les métiers

Signaler Répondre

avatar
père noël le 28/11/2019 à 18:49

go go go pour l'ambulance

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.