Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Autour de Maxime Gonalons, les Lyonnais devront tout tenter face au Betis - LyonMag

OL-Betis : le grand rendez-vous de la semaine

Autour de Maxime Gonalons, les Lyonnais devront tout tenter face au Betis - LyonMag

Le match OL-Betis Séville de ce jeudi soir à Gerland (19h) est bien le rendez-vous le plus important de la semaine pour l'Olympique Lyonnais malgré la programmation de la rencontre de championnat PSG-Lyon dimanche.

L'équipe de Rémi Garde peut se qualifier dès ce soir pour les 16e de finale de l'Europa League en cas de victoire sur les Sévillans si dans le même temps, Guimaraes ne gagne pas contre Rijeka. A Paris, les chances paraissent quand même plus minces.
Le Betis Balompié est actuellement en tête du groupe I avec deux points d'avance sur l'OL qui en a également deux de mieux que les Portugais.
"Il ne faut pas s'attendre autant de rotations qu'il y a pu en avoir contre Rijeka la semaine du derby. Il y aura moins de surprises", a souligné mercredi Garde en conférence de presse.

Pour gagner à Saint-Etienne, ce dernier avait fait jouer une formation composée de joueurs en manque de temps de jeu ou en reprise, préservant les titulaires appelés à évoluer à Geoffroy-Guichard. Ils étaient même restés à Lyon s'entraîner.
Malgré cette possibilité de qualification dès ce soir, l'OL reste méfiant face à un adversaire dernier de la Liga qui vient d'être mis en déroute dans son derby face au FC Séville (4-0). L'entraîneur Pepe Mel paraît jouer sa tête, non pas à Gerland mais plutôt en fin de semaine contre le Rayo Vallecano qui est avant-dernier.
"Le Betis est bien placé en Europa league. Il aura aussi l'objectif de se qualifier ce soir qu'il atteindra en cas de victoire", prévient Garde rappelant que l'aller avait été le théâtre d'une forte opposition du club espagnol avec un 0-0 à la clé. "Nous nous attendons au même type de match", dit-il.
"J'attends que mon équipe soit plus réaliste et agressive offensivement qu'elle ne l'a été contre Valenciennes. Le match de samedi n'a pas été aussi négatif que ce que j'ai bien voulu le dire à chaud après la rencontre ou que ce qui a pu être dit. Il a manqué peu de choses pour gagner", estime l'entraîneur de l'OL.

Quoi qu'il en soit, la victoire est très importante à obtenir contre le Betis au moins pour être en bonne posture lors de la dernière journée dans un groupe I où l'Olympique Lyonnais n'a encore gagné qu'une fois, contre Rijeka, (1-0) pour 3 nuls, un parcours moins glorieux qu'il y a un an dans la 1ère phase de cette même Europa league dont l'OL était la meilleure attaque. Il n'a marqué que trois fois pour la même période cette saison.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.