La Passerelle de la Paix désormais posée mais pas encore utilisable

La Passerelle de la Paix désormais posée mais pas encore utilisable
La passerelle de la Paix dans le brouillard - LyonMag

C'est tôt vendredi matin que les opérations ont débuté pour effectuer le ripage de la passerelle de la Paix.

Un point fort du chantier salué par la présence du président du Grand Lyon Gérard Collomb et du maire de Caluire Philippe Cochet. La pose de la passerelle de 220 mètres entre les berges caluirardes et celles, en face, de la Cité Internationale, a duré toute la journée. Malgré le temps peu propice au déplacement d'un tel ouvrage (une impressionnante purée de pois a longtemps enveloppé le lit du Rhône), les barges ont entrepris de riper la passerelle.

Cette dernière ouvrira officiellement à l'été 2014, elle sera accessible aux piétons et aux cyclistes. Un belvédère sera également aménagé au milieu de l'ouvrage pour permettre aux promeneurs de profiter de la vue sur le fleuve et la ville. Des bancs seront également à leur disposition.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.