Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Coup d'envoi du match à 21h - Lyonmag

OL-OM : comme un derby

Coup d'envoi du match à 21h - Lyonmag

Ce match entre Lyon et Marseille, qui s'affrontent ce dimanche soir à Gerland (21 heures) affiche la couleur d'un derby mais il n'en est pas un.

C'est au moins un grand classique du championnat de France qui, selon les années opposent deux prétendants au titre, un Olympico comme il a été appelé sur Canal Plus.
En avril 1980, il opposait, en revanche, deux clubs lors d'une rencontre directe pour la relégation.
Cette année-là, l'Olympique de Marseille était descendu directement alors que l'Olympique Lyonnais, qui avait gagné 1-0 sur un penalty d'Alain Olio transformé en tout début de partie, s'était sauvé en barrages contre Avignon.
Depuis, les deux clubs ont passé du temps en L2, l'un a été de nouveau champion, gagné la Ligue des Champions (l'OM), l'autre a été sept fois de suite champion de France et est européen sans discontinuer depuis 1997 (l'OL).

Cette fois-ci, les deux entités, dont les président Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune se détestent cordialement, sont quand même loin du podium mais peuvent encore accrocher la 4ème place même si Marseille rêve encore du 3ème rang occupé actuellement par Lille.
Le LOSC a neuf points d'avance sur la formation phocéenne au coup d'envoi des derniers matches de la 18ème journée.
L'OL, 11ème, peut revenir à un point de l'OM, 5ème, en cas de victoire ce soir à Gerland et à dix longueurs du podium (si Lille perd à domicile contre Bastia...).

Ainsi, en raison du classement de l'un et de l'autre, ce duel manquait certainement de saveur jusqu'à ce que l'Olympique de Marseille se laisse entraîner dans une crise dont il a le secret en limogeant, il y a huit jours, son entraîneur Elie Baup au profit du directeur sportif José Anigo.
Ce dernier sera l'une des attractions de la soirée même si le public de Gerland, au complet, n'aura d'yeux que pour son OL qui cherche tant bien que mal à s'installer durablement dans la première moitié du classement.
Seule une constance dans les résultats peut lui permettre de se rapprocher des premières places. L'Olympique Lyonnais, malgré des contre-performances à Gerland contre Valenciennes et Toulouse (1 à 1 chaque fois), n'a perdu qu'une fois sur ses neuf derniers matches toutes compétitions confondues et c'était à Paris (4-0). 
La stabilité aussi est souvent facteur de performance. A Lyon, l'entraîneur n'a pas été menacé au plus fort des difficultés, lorsque l'effectif déplorait trop de blessés, notamment en défense, pour pouvoir être performant.

Désormais, Garde dispose d'un groupe assez étoffé. Il peut faire des choix, laisser neuf titulaires au repos cette semaine pour aller gagner un match de Ligue Europa à Guimaraes jeudi dernier.
Est-ce que ce sera suffisant pour battre l'OM ? Cela avait déjà permis de gagner le derby, miraculeusement, à Saint-Etienne, début novembre.



Tags : dossier ol | ol | Marseille | Ligue 1 |

Commentaires 1

Déposé le 15/12/2013 à 17h28  
Par cetoula Citer

activiez le lien ci-joint, vous allez voir une histoire vraie de vrai, grandeur nature

http://www.youtube.com/watch?v=SPu3ZDoe-mc&feature=youtu.be

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.