Familles à la rue : le père Devert a du mal à dire "Joyeux Noël"

Familles à la rue : le père Devert a du mal à dire "Joyeux Noël"
Le père Devert - DR

Alors que le réveillon approche pour des millions de Français, Bernard Devert a la gorge qui se noue.

Dans une tribune envoyée aux médias locaux, le père lyonnais, fondateur d'Habitat et Humanisme, revient sur un sujet qui lui tient à coeur : le mal-logement.
"Difficile de dire Joyeux Noël quand des familles n'ont pas de toit. Cette exigence vitale bafouée, alors que célèbre-t-on, si la Nativité n'est pas cette invitation à saisir que nous sommes appelés à naître à une plus grande humanité.

Difficile de dire Joyeux Noël quand des enfants sont à la rue ou vivent dans des abris les condamnant à des stigmatisations qui blessent leur aujourd'hui et détruisent leur avenir.

Ces situations indignes sont pourtant celles que collectivement nous consentons pour nous habituer à des statistiques qui disent la pauvreté et la précarité mais voilent la détresse des visages. Il y aurait bien un seul enfant qui serait dans une telle situation, ne point l'accueillir, c'est être plus déshumanisés que nous le pensons.

Taisez-vous disent certains, ne venez pas gâcher la fête! Impossible de se taire si nous ne voulons pas faire de Noël une parodie ruinant l'espérance.

Le livre de l'Humanité nous rappelle qu'il n'y avait pas de place. L'auteur de la vie la trouve avec tous ceux qui suscitent la fraternité dans cette conviction que nous sommes tous égaux. Dieu ne s'est-il pas fait l'égal de l'homme : c'est Noël.
Si à Noël l'individu avec ses jugements, ses patiences quant à l'insupportable et ses illusions de l'immédiateté s'éloignait pour faire place à la personne. Magnifique alors cette heure d'enfantement, éloge de la fragilité qui, ô surprise, donne l'audace de quitter l'espace clos que fabrique notre vision des choses.

Ces enfants que notre société maltraitent, ne pourraient-ils pas être le signe d'une étoile pour nous mettre en route vers une terre habitable. Cette promesse a sa part de joie et de gravité."

Tags :

pere devert

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sisyphe 4 le 27/12/2013 à 14:51

@Si Mad and co
votre message est ignoble , mais il refléte assez bien l'état de l'église catholique aujourd'hui .Vous devez être en souffrance tous les jours que votre Dieu fait , non pas pour les pauvres , mais pour vous

Signaler Répondre

avatar
Scandale le 27/12/2013 à 12:52

Laissez venir a moi le fric des donateurs et des institutions

Signaler Répondre

avatar
Sisyphe 3 le 27/12/2013 à 11:25

@Red
tout cela est fait avec la complicité de toutes les institutions :État et collectivités territoriales . Peut être les maçons et l'opus dei .
En tout cas des liens idéologiques entre les services de l'État et les élus du conseil général et du grand Lyon .
HH69 construit un siége rutilant avec l'autorisation de la Ville de Lyon , l'inspection du travail s'est rendu à diverses reprises sur le chantier .
Le capital immobilier constitué est considérable et bien placé et demain Les prisons . C'est bon pour ceux qui investissent méme en solidarité ! `
Il y a une omerta là-dessus , la presse (Le Progrés) a traité des lauriers à l'opération pour Séze , mais n'est jamais allé voir les conditions d'Hébergement .Allez voir le train de nuit à Gerland !

Signaler Répondre

avatar
Si Mad and Co. le 27/12/2013 à 09:41
ainsi soit il a écrit le 26/12/2013 à 10h47

certes, mais la béatitude béate ne donne pas de logements à ceux qui naissent et vivent ce jour de NOEL dans la rue !

vos envolées vous rendent aveugle sur les choses bien palpables du quotidien de certains et de plus en plus nombreux, qui dérangent beaucoup ça je vous l'accorde !

Allez, allez...les enfants qui naissent dans la rue permettront à leurs parents qui les ont conçu pour cela d'être inexpulsables! Les pleurnicheries sur les clandestins, sans aucune critique de l'immigration clandestine...au contraire...me font penser à des plaintes catégorielles qui prêchent pour leur fond de commerce! Les pauvres ça fait vivre un paquet de monde en France, le pire pour ces gens là seraient qu'ils disparaissent!

Signaler Répondre

avatar
Red le 27/12/2013 à 06:49

On voit bien que Habitat et Humanisme et la Pierre Angulaire sont tout simplement des promoteurs qui absorbent beaucoup d argent publics et de dons. Je préfère des organismes comme Notre Dame des Sans Abris qui dépensent moins en communication et font plus pour les pauvres.
Monsieur Devert se croit au dessus des Lois et traite mal ses employés

Signaler Répondre

avatar
Sisyphe 2 le 26/12/2013 à 23:36
Sisyphe a écrit le 26/12/2013 à 19h01

Quand on sait comment sont accompagnés les sans logis à Habitat et Humanisme et par qui ? Aujourdhui le bail est réduit à deux ans (il y a des profiteurs dixit le président ) les salariés n'ont pas la convention collective qui leur est due et sont licenciés . Les prudhommes ont plusieurs cas à traiter . On recrute les bénévoles sur une base cathos intégristes, le conseil d'administration a défilé à la manif pour tous. Mme Boutin a été invité à une assemblée générale et les recrutements du directeur comme de la responsable des ressources humaines se font sous contrôle de bonnes moeurs .Le suivi des mal logés est effectués par des bénévoles sans compétences et l'assistanat combattu , on préfère l'apprentissage à l'autonomie . Si vous avez le malheur de poser les bonnes questions , on vous interpelle "Camarade" Le vivre ensemble est une supercherie , cela ne fonctionne nulle part , les salariés et les bénévoles sont à bout . Pendant ce temps , des sommes importantes sont versées par l'état et le conseil régional pour des heures bénévoles qui ne correspondent à aucune réalité.Il faut dire qu'Habitat et Humanisme a hébergé une parente d'un haut fonctionnaire de la préfecture et que l'ancien directeur général des services du conseil général est chargé de surveiller les finances.Le président actuel est lui méme un ancien haut fonctionnaire de la-dite préfecture . La rue de Séze pour laquelle un concours de clefs tordues a accueilli des mères célibataires , puis dans la cadre du plan froid des sans abris dans des conditions d'insécurité et d'insalubrité inimaginables , mais le prix journée était très intéressant . En échange un salarié seul et quelques bénévoles type dames patronnesses.
Un nouveau recrutement pour le directeur et la responsable des ressources humaines qui jettent l'éponge malgré des salaires intéressants ! Si vous pouviez vous procurer la composition du conseil d'administration , vous comprendriez à la lecture des noms , parfois de la méme famille et essentiellement masculins (sauf une) que ce n'est pas demain que l'esprit de l'abbé Pierre va revenir , lui qui faisait appel à toutes les diversités de la population . Barbarin veille , un pauvre , un sans abri, un homosexuel doit être accueilli s'il fait pénitence , reconnait ses fautes , ses échecs , c'est comme les divorcés remariés , divorcé ça va , mais remarié non. L'église qui a terminé son inquisition il y'a peut et pas totalement a toujours eu un problème avec le sexe et cette histoire d'immaculée conception inventée au XVIII en est la plus grande escroquerie intellectuelle et morale .

il faut ajouter à cela le rôle joué par la ville de Lyon et son maire ! Lyon vaut bien une messe mais pas seulement , il vaut bien des financements comme à Confluence ou ailleurs ou lors d'un colloque sur le vivre ensemble qui avait obtenu la reconnaissance de l'École normale supérieure sous la présidence de Devert, Caraco,Collomb .
Barrbarin n'est pas venu , mais il y avait un Mgr parisien et un De Broglie qui le remplaçait tout à fait idéologiquement. Sans statistiques , sur de bons sentiments on a dénoncé la politique du gouvernement de vrais gauchistes . Faites ce que je dis , moi je ne fais pas !

Signaler Répondre

avatar
Sisyphe le 26/12/2013 à 19:01

Quand on sait comment sont accompagnés les sans logis à Habitat et Humanisme et par qui ? Aujourdhui le bail est réduit à deux ans (il y a des profiteurs dixit le président ) les salariés n'ont pas la convention collective qui leur est due et sont licenciés . Les prudhommes ont plusieurs cas à traiter . On recrute les bénévoles sur une base cathos intégristes, le conseil d'administration a défilé à la manif pour tous. Mme Boutin a été invité à une assemblée générale et les recrutements du directeur comme de la responsable des ressources humaines se font sous contrôle de bonnes moeurs .Le suivi des mal logés est effectués par des bénévoles sans compétences et l'assistanat combattu , on préfère l'apprentissage à l'autonomie . Si vous avez le malheur de poser les bonnes questions , on vous interpelle "Camarade" Le vivre ensemble est une supercherie , cela ne fonctionne nulle part , les salariés et les bénévoles sont à bout . Pendant ce temps , des sommes importantes sont versées par l'état et le conseil régional pour des heures bénévoles qui ne correspondent à aucune réalité.Il faut dire qu'Habitat et Humanisme a hébergé une parente d'un haut fonctionnaire de la préfecture et que l'ancien directeur général des services du conseil général est chargé de surveiller les finances.Le président actuel est lui méme un ancien haut fonctionnaire de la-dite préfecture . La rue de Séze pour laquelle un concours de clefs tordues a accueilli des mères célibataires , puis dans la cadre du plan froid des sans abris dans des conditions d'insécurité et d'insalubrité inimaginables , mais le prix journée était très intéressant . En échange un salarié seul et quelques bénévoles type dames patronnesses.
Un nouveau recrutement pour le directeur et la responsable des ressources humaines qui jettent l'éponge malgré des salaires intéressants ! Si vous pouviez vous procurer la composition du conseil d'administration , vous comprendriez à la lecture des noms , parfois de la méme famille et essentiellement masculins (sauf une) que ce n'est pas demain que l'esprit de l'abbé Pierre va revenir , lui qui faisait appel à toutes les diversités de la population . Barbarin veille , un pauvre , un sans abri, un homosexuel doit être accueilli s'il fait pénitence , reconnait ses fautes , ses échecs , c'est comme les divorcés remariés , divorcé ça va , mais remarié non. L'église qui a terminé son inquisition il y'a peut et pas totalement a toujours eu un problème avec le sexe et cette histoire d'immaculée conception inventée au XVIII en est la plus grande escroquerie intellectuelle et morale .

Signaler Répondre

avatar
nume le 26/12/2013 à 17:37

Une honte de lire cette déclaration quand nous savons que l'association "habitat et humanisme" a mis a la rue plus de 80 personnes dont bébé, enfant, étudiant....avec le concours du CCAS de la ville de Lyon. Les plus de 80 personnes vivant dans un immeuble du 7iem depuis septembre 2012. Cet immeuble appartient au CCAS de la ville de Lyon. Il etais vide et inutilisée depuis plusieurs année donc un groupe de personne on décide de le réquisitionner. Ce squat ouvert sur le quartier a été un refuge pour enormement de personne a la rue a l'approche de l'hiver. Ce bâtiment a vocassion a devenir des logement social via un bail entre le CCAS et "Habitat et humanisme". les habitants avais pourtant pris les devant avec le propriétaire pour avoir un arrangement o moins jusqu'au debut de travaux, mais rien. 19 septembre 2013, juste une semaine avant les 1 ans du squatt, les habitants ont été virer comme des chiens a 6 h du matin par le GIPN...Combiens coûte ce genre d'intervention....Depuis ce bâtiment est vide, aucune demande de permi de construire a été déposer a ce jour..... Alors M Devert.... Vous en penser quoi de cette situation. A cause de vous des gents dorment a la rue cet hivers et qu'un immeuble est vide sans réel projet pose...

Signaler Répondre

avatar
ainsi soit il le 26/12/2013 à 10:47
"Des pauvres vous en aurez toujours..." a écrit le 26/12/2013 à 10h21

Pape François : "Noël est une fête de la foi et de l'espérance, qui surpasse l'incertitude et le pessimisme" ...Père Devert vous devriez écouter le Pape François...

certes, mais la béatitude béate ne donne pas de logements à ceux qui naissent et vivent ce jour de NOEL dans la rue !

vos envolées vous rendent aveugle sur les choses bien palpables du quotidien de certains et de plus en plus nombreux, qui dérangent beaucoup ça je vous l'accorde !

Signaler Répondre

avatar
"Des pauvres vous en aurez toujours..." le 26/12/2013 à 10:21

Pape François : "Noël est une fête de la foi et de l'espérance, qui surpasse l'incertitude et le pessimisme" ...Père Devert vous devriez écouter le Pape François...

Signaler Répondre

avatar
Joyeux Noël! Gloire à Dieu! le 26/12/2013 à 09:51

Il est étonnant d'entendre de telle parole d'un prêtre...Noël c'est Dieu qui se fait homme pour que l'Homme devienne Dieu...Fils de Dieu en Christ! C'est une nouvelle inouïe pour l'Humanité! Noël c'est la Joie et la Paix qui s'incarne! Curieux que le Père Devert fasse son rabat-joie en ce jour merveilleux!

Gloire a Dieu au Plus haut des Cieux, le Ciel est descendu sur la terre, en ce jour nous est né un Sauveur!

Signaler Répondre

avatar
Rome le 26/12/2013 à 08:26

J ai été très déçu par Devert. J ai été un donateur régulier . Quand j ai vu qu il avait une démarche politique et financière j ai arrêter . Je donne a Notre Dame des Sans Abris. Ils font moins de pub et font mieux leur travail. Ah Vanité quand tu nous tiens

Signaler Répondre

avatar
Péché le 25/12/2013 à 19:24

C est vrai que cette personne a bien profité du système et c est drôle comme il reste intéressé par le patrimoine des Sœurs. Nombreux exemples ou il a fait de bonnes affaires

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 25/12/2013 à 13:38

Mon Père ,
Votre mission est de dénoncer la Misère, le Racisme, l'Exclusion mais il serait opportun de dénoncer les abus financiers des politiques et du patronat.
Sans parler de l'assistanat qui est devenue une institution.
Les Français(es) n'ont plus la fierté d'exister!
D'autre part, je crois que notre pays n'a pas vocation d'accueillir toute la misère du Monde.
http://blogs.mediapart.fr/blog/free69
https://www.facebook.com/pages/Les-Enfants-en-Danger/213279695520305?skip_nax_wizard=true

Signaler Répondre

avatar
Petite Soeur le 25/12/2013 à 07:17

Toujours donneur de leçons. Ce Monsieur a gagné beaucoup d argent en évoquants la Charité . Il aime surtout les caméras

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.