Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Justice : Toto fait appel de la relaxe de son agresseur présumé

Jeudi, le tribunal correctionnel de Lyon se prononçait sur le passage à tabac en décembre 2012 de Toto, un ex-militant proche des Brigades rouges italiennes. Et le prévenu, ancien trésorier des Jeunesses Nationalistes, a finalement été relaxé, ce qui constitue "un scandale" pour Armand Creus, conseiller régional Front de Gauche. Toto a donc fait appel du jugement, une décision soutenue par le collectif 69 de vigilance contre l'extrême-droite.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.