Violeur du 8e : les candidates du FN rendent hommage aux victimes

Violeur du 8e : les candidates du FN rendent hommage aux victimes
LyonMag

Ce jeudi, à 13h, les quatre têtes de liste féminines de Christophe Boudot se sont données rendez-vous devant le Palais de justice du 5e arrondissement pour rendre hommage aux six victimes du violeur du 8e.

Pour Blanche Chaussat (1er arrondissement), Isabelle Surply (2e arrondissement), Nicole Hugon (5e arrondissement) et Agnès Marion (7e arrondissement), l'arrestation du présumé violeur en série, plus d'un an après ses premiers viols, démontre les failles de la politique sécuritaire de Gérard Collomb. Avec des pancartes "Parce qu'à Lyon comme ailleurs, le premier droit des femmes, c'est d'être en sécurité" et accompagnées de quelques militantes frontistes, les trois candidates ont vanté le programme de leur candidat et notamment le dispositif VIGILYON qui permet aux citoyens de collaborer avec les forces de l'ordre sur les enquêtes.

Tags :

violeur du 8e

fn

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cerise le 11/01/2014 à 16:36

Bravo. Je me sens de moins en moins en sécurité à Lyon.
La plupart des gens que je connais se sont fait agresser, les 3/4 du temps les plaintes ne sont même pas prises, les flics vous disent clairement que ça n'aboutira pas.

Signaler Répondre

avatar
Anne le 11/01/2014 à 14:55

Anne-Marie T
oui , il fallait absolument réagir,soutien aux victimes.

Signaler Répondre

avatar
Christophe B. le 09/01/2014 à 22:51

bravo c'est top !

Signaler Répondre

avatar
Yvan B. le 09/01/2014 à 15:16

Bravo les filles !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.