Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR Sytral

Lyon : des mosaïques gallo-romaines découvertes sur un chantier TCL

DR Sytral

Le Sytral annonce ce mardi avoir découvert des mosaïques antiques sur le chantier de creusement destiné à accueillir un ascenseur pour la station de métro Ampère (2e arrondissement).

DR SytralDR Sytral
Retrouvés à seulement trois mètres de profondeur vendredi dernier, ces vestiges gallo-romains seront "déposées et transférées dans l'atelier de restauration archéologique spécialisé de Saint-Romain-en-Gal dans les prochains jours".

Ce n'est pas la première fois que le secteur de la place Ampère est le théâtre de telles découvertes. En 1860, la construction d'un égout avait permis de révéler une grande pièce de pavement antique. Un évènement renouvelé en 1976 lors de la construction de la station de métro.
Une partie de ces mosaïques sont d'ailleurs exposées dans la station Bellecour, sur le quai du métro A en direction de Vaulx-en-Velin.

Elles témoignent de l'existence de demeures de prestige et d'installations commerciales appartenant à de riches commerçants lyonnais au cours des Ier et IIe siècles de notre ère.



Tags : mosaiques |

Commentaires 2

Déposé le 19/02/2014 à 18h13  
Par Peacebee Citer

Ouau passéléborn! T'as dû t'en prendre des bornes! Hihihi
Mais l'idée est très intéressante!
Je crois que tu dois connaître Alex, il peint partout dans le deuxième, c'est un artiste de 14 ans qui écrit "nik ta mer" même sur nos beaux vestiges de l'avant dernier millénaire ^^

Déposé le 11/02/2014 à 12h48  
Par passéléborn Citer

Arrêtons tout de suite le chantier, plus les chantiers alentour: commandons 10 000 pinceaux, et libérons tous les prisonniers.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.