Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard demande le report ou l’annulation de la réforme des rythmes scolaires

Les déclarations de Gérard Collomb concernant la contribution des familles dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires n'en finit pas de faire parler l'opposition. Après Georges Fenech, c'est au tour de Michel Havard, candidat UMP à la mairie de Lyon, de s'exprimer sur la question. "Aujourd'hui les familles sont mises devant le fait accompli, sans savoir de quelle manière la réforme s'appliquera, la seule chose qu'ils savent c'est qu'ils devront payer", dénonce le gagnant des primaires avant d'ajouter : "Je demande donc le report ou à défaut l'annulation de cette réforme qui désorganise tout un système".


Commentaires 2

Déposé le 23/02/2014 à 06h42  
Par Gavroche69 Citer

La gratuité de l'enseignement va de pair avec le principe d'obligation scolaire. Il s'agit de faciliter la fréquentation de l'école dans le contexte d'une scolarisation massive. Il s'agit de respecter de l'égalité de tous devant le savoir dans le respect des valeurs de la République.

Il est à noter que le champ de la gratuité est plus large que la durée de l'obligation scolaire : l'école maternelle, en effet, est gratuite au même titre que l'école élémentaire.

Domaines d'extension

On distingue l'enseignement proprement dit et les activités liées à l'enseignement obligatoire des activités facultatives. On distingue aussi pour les fournitures scolaires le matériel collectif du matériel individuel.

Activités d'enseignement

La gratuité concerne l'ensemble de la prestation d'enseignement dispensé à l'école. La scolarité ne peut donner lieu au versement de droits d'inscription à l'école. De même, aucune participation financière aux activités obligatoires d'enseignement ne peut être demandée aux familles.

Les activités d'enseignement obligatoires sont celles qui se déroulent pendant le temps scolaire et se situent dans le cadre des programmes scolaires, qu'elles aient lieu dans les locaux scolaires ou en dehors au cours d'une sortie. C'est le cas en particulier pour les séances de natation et les déplacements nécessités par l'éducation physique et sportive. La gratuité s'applique à l'accès aux lieux de pratique ainsi qu'aux transports.

Déposé le 22/02/2014 à 23h16  
Par Gavroche69 Citer

le maire socialiste oubli les fondement de l'école public!!!
Chapitre II : La gratuité de l'enseignement scolaire public.


Article L132-1
L'enseignement public dispensé dans les écoles maternelles et les classes enfantines et pendant la période d'obligation scolaire définie à l'article L. 131-1 est gratuit.
Article L132-2
L'enseignement est gratuit pour les élèves des lycées et collèges publics qui donnent l'enseignement du second degré, ainsi que pour les élèves des classes préparatoires aux grandes écoles et à l'enseignement supérieur des établissements d'enseignement public du second degré.
Activités facultatives

Seules les activités facultatives peuvent donner lieu à une contribution financière des familles. C'est le cas des sorties scolaires qui dépassent les horaires ordinaires de la classe, en particulier les sorties scolaires avec nuitée(s). Si la participation d'un enfant à ce type de sortie reste toujours soumise à l'accord des personnes responsables, toutefois il faut faire en sorte que, dans la mesure du possible, tous les élèves de la classe puissent bénéficier de l'activité. Dans tous les cas, aucun enfant ne doit être écarté pour des raisons financières. C'est pourquoi des moyens doivent être recherchés pour supprimer ou alléger la charge financière que peut représenter la sortie pour l'ensemble des familles, ou pour celles qui rencontreraient des difficultés, avec l'aide de la municipalité, de la coopérative scolaire ou par les crédits que peut accorder l'inspecteur d'académie pour le financement de certains projets.

Voici donc ce que dit la loi M. Collomb!!! l'aménagement des rythmes scolaire n'est pas facultatif mais imposé par l'état et votre ministre socialiste avec qui vous avez voté cette loi, donc il ne peut en aucun cas être possible d'une participation financière des parent!!! vous avez voté cette loi M. Collomb, à vous d'en assumer les déboires!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.