Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

SITL : les offres de reprise étudiées ce jeudi par le Tribunal

Les 420 salariés de l'usine de lave-linge SITL (ex-Fagor Brandt) devrait être fixés sur leur sort ce jeudi.

Une audience au tribunal de commerce est prévue pour décider de l'avenir de l'entreprise en redressement judiciaire depuis le 2 janvier. L'intersyndicale espère à nouveau le report de la date butoir de dépôt des offres de reprise alors que la dernière expirait ce lundi.

En attendant une décision du tribunal et qu'un repreneur se manifeste, l'usine a présenté un projet de diversification de son activité. Un groupe de salarié soutenu par la Région et le Grand Lyon ont notamment proposé un projet de coopérative pour sauver l'activité.

Pierre Millet, l'actuel patron de SITL, à lui bouclé un plan de continuation portant sur les activités de production d'automobiles et de filtres qui permettrait de sauver 280 emplois. D'autres interrogations se posent encore quand au terrain de Fagor Brandt qui dispose de 65000m2 dans le 7e arrondissement et des 370 salariés toujours au chômage technique depuis octobre.

Si la liquidation judiciaire est prononcée ce jeudi, les licenciements pourraient être effectifs dans les quinze jours à venir.

L'intersyndicale attend ce jeudi un nouveau report de la date buttoir d'offres de reprise afin que les six candidats puisent préciser leurs projets.



Tags : SITL | Lyon | rhône | offre de reprise | fagor brandt | tribunal de commerce |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.