Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De la démocratie avant toute chose…et pour cela…quelques réponses s’il vous plait !

André Perrier - DR

Bon, me voici à me poser de nouvelles questions !

Nos responsables politiques qui sont sans aucun doute républicains, sont-ils encore et toujours démocrates ?
Cette affaire de Lyon-Métropole, vous êtes bien sûrs d’avoir tout compris ? On vous a expliqué quelque chose ? Mieux, vous aurait-on demandé votre avis ? Je n’ai pas l’impression mais peut-être ai-je raté un épisode de notre révolution lyonnaise…
Voyons voir ! Il y a eu un grand débat place Bellecour pour expliquer pourquoi il fallait charcuter notre Département du Rhône en accroissant sa ruralité et gonfler le Grand Lyon en augmentant son endettement ? Foi de contribuable et d’électeur, non !

Alors, les amis, profitons de cette belle période électorale, où nos candidats font des efforts méritoires pour nous décrire le paradis qui sera le nôtre si nous votons comme il faut, pour l’expérience ou pour le renouvellement, bref profitons de ce temps béni pour leur demander le pourquoi, le comment, les avantages de ce changement de structures !
Peut-être estiment-ils  que nous ne sommes pas capables de comprendre et qu’il était inutile de nous demander notre avis, ou plus simplement de nous informer avant de prendre cette décision ! Ils ont probablement raison, puisque les chefs ont toujours raison (vous savez , ce fameux article 1).

Ceci étant, quand on décide ce genre de chose, le décideur y trouve certainement un avantage, sinon il ne changerait pas. Et si cet avantage existe, voire s’il y en a plusieurs, nous avons tout intérêt à être informés et pouvoir ainsi applaudir les décisions de nos grands chefs.
Puisqu’il n’y a pas eu de grande consultation démocratique lyonnaise sur ce sujet qui n’est peut-être pas si accessoire et secondaire que cela, essayons de trouver les avantages.

L’un de ceux-ci serait peut-être de supprimer une couche administrative dans le processus  décisionnel  du gâteau français (vous savez le fameux mille-feuille, une de nos brillantes exceptions françaises qui permet au personnel politique entre autres,  de cumuler les fauteuils …et les avantages qui s’y rattachent), donc de simplifier le circuit de décision. Ceci semble judicieux mais ne présente d’intérêt que s’il s’accompagne d’une réduction des couts, donc de la suppression de fonctionnaires devenus inutiles (vous remarquerez ma délicatesse, puisque je suppose qu’ils servaient auparavant à quelque chose). Mais là, je n’en ai pas entendu parler, mais peut-être ai-je manqué de la bonne information…

S’il n’y a pas de réduction, de qui se moque-t-on ? Je vais vous donner la réponse : du contribuable. Bon, je fais du mauvais esprit, je l’avoue, mais je suis attentif, et je ne suis pas le seul, à mes impôts.
L’endettement étant un impôt différé, parlons donc de l’endettement de nos collectivités.

Saluons les efforts de la ville de Lyon pour réduire sa dette. Dont acte ! Mais, car le monde est peuplé de "mais", l’endettement du Grand Lyon n’a pas suivi la même trajectoire et se distingue, je crois, par une croissance coupable dont je ne félicite personne. J’aimerais alors savoir quelle sera la conséquence financière, pour les dettes des lyonnais, de la création de Lyon Métropole. Aura-t-on la chance ainsi de priver les communes rurales qui resteront dans le département du Rhône, de la charge de la dette du Musée des Confluences et de son cout d’exploitation ? Merci pour les Lyonnais qui verront ainsi croitre et embellir leurs impôts.

Mais je n’ai sans doute pas compris comme il fallait. J’espère que c’est bien moi qui suis défaillant, car sinon ce serait bien grave pour la démocratie que des décisions prises par deux présidents de collectivités territoriales, dans le secret de leur bureau, entrainent ce genre de conséquences.
J’attends donc la réponse à mes questions, elles ne peuvent qu’arriver très vite, favorisée par la campagne électorale, qui, elle, est encore démocratique.

André Perrier



Tags : andré perrier |

Commentaires 16

Déposé le 10/03/2014 à 21h51  
Par Jeansais Citer

millefeuille=le gras trans a écrit le 10/03/2014 à 19h01

il semble bien qu'un projet de Sarkozy pour créer le poste " de fonctionnaire territorial" réunissant celui de fonctionnaire de l'échelon départemental et celui régional ait été remis en cause par le nouveau gouvernement:n'est-ce pas là un signe du refus de simplification malgré les discours et du choix délibéré de garder toutes les strates ?

Vous mélangez tout
les différentes collectivités territoriales sont:
- la commune
- les regroupements intercommunaux
- les départements
- les régions
Auxquels il faut rajouter des syndicats intercommunaux
A chaque niveau il y a des élus et des assemblées (conseil municipal . Intercommunal.général,régional...) et dans chaque collectivité travaillent des agents pour remplir les tâches .
Les fonctionnaires territoriaux peuvent exercer leur travail dans n'importer quelle collectivité territoriale selon leur compétences, leur statut, les postes vacants....
Sarko n'a rien simplifié bien au contraire il a créé les pôles métropolitains et les pôles urbains,différents des métropoles
Les préfets ont la possibilité de permettre aux collectivités de voter entre elles des délégations de compétences...
Bref c'est la pagaille et personne n'y comprend rien et aucun parti ne veux y toucher pour ne pas déplaire aux copains..et les français paient en râlant !

Déposé le 10/03/2014 à 19h01  
Par millefeuille=le gras trans Citer

il semble bien qu'un projet de Sarkozy pour créer le poste " de fonctionnaire territorial" réunissant celui de fonctionnaire de l'échelon départemental et celui régional ait été remis en cause par le nouveau gouvernement:n'est-ce pas là un signe du refus de simplification malgré les discours et du choix délibéré de garder toutes les strates ?

Déposé le 10/03/2014 à 17h37  
Par MOINS Citer

Jeansais a écrit le 10/03/2014 à 13h45

Non le conseil général ( qui va s'appeler conseil départemental d'ailleurs ) n'aura plus de compétence sur les 58 communes du Grand Lyon ;il gardera ses compétences uniquement sur le reste du département .

Donc vous confirmez ce que je dis il n'y a pas de suppression d'échelon.

Déposé le 10/03/2014 à 17h19  
Par Jeansais Citer

Précisez! a écrit le 10/03/2014 à 16h51

D'après vos infos intéressantes,le conseil général aurait des compétences rétrécies mais la question que le contribuable se pose est de savoir si les postes occupés à cet échelon (élus et fonctionnaires territoriaux) seront supprimés en conséquence:
On a vu depuis 1982 que les différents transferts de compétences Etat/collectivités locales ont créé de nombreux postes sur le territoire mais cela en a très peu supprimé au niveau de l'Etat....
"Chat échaudé craint l'eau chaude..."

C'est une bonne question ...les fonctionnaires territoriaux du département seront transférés à la Métropole pour continuer à faire le travail qu'ils faisaient avant...on a besoin d'eux;
mais on sait bien que les administrations ont tendance à se faire du "lard" à grossir en créant des niveaux de hiérarchie qui ne servent à rien sinon de la mauvaise graisse
c'est le cas, à mon avis, du pôle métropolitain" ( que j'évoquais dans un précédent post) qui ne sert qu'à faire des réunions entre élus, à ne pas confondre toutefois avec la future Métropole de Lyon ...mais le pôle métropolitain n'a pas (ou peu à ma connaissance) d'administration propre; ce sont les élus qui parlent entre eux (!) mais on doit bien leur payer quelque chose quand même...
La fonction publique d'Etat et la fonction publique hospitalière ont déjà bien maigris mais la fonction publique territoriale a multiplié ses effectifs depuis les lois de territorialisation de 1982
Mais les français n'y comprennent rien, ne cherchent pas à comprendre et les médias ne cherchent pas à faire comprendre...Comprenne qui pourra !

Déposé le 10/03/2014 à 16h51  
Par Précisez! Citer

Jeansais a écrit le 10/03/2014 à 13h45

Non le conseil général ( qui va s'appeler conseil départemental d'ailleurs ) n'aura plus de compétence sur les 58 communes du Grand Lyon ;il gardera ses compétences uniquement sur le reste du département .

D'après vos infos intéressantes,le conseil général aurait des compétences rétrécies mais la question que le contribuable se pose est de savoir si les postes occupés à cet échelon (élus et fonctionnaires territoriaux) seront supprimés en conséquence:
On a vu depuis 1982 que les différents transferts de compétences Etat/collectivités locales ont créé de nombreux postes sur le territoire mais cela en a très peu supprimé au niveau de l'Etat....
"Chat échaudé craint l'eau chaude..."

Déposé le 10/03/2014 à 13h45  
Par Jeansais Citer

MOINS a écrit le 10/03/2014 à 13h33

Donc sa change simplement de nom et le conseil général existe toujours pour 58 communes.
Et il n'y a pas de suppression d'échelon

Non le conseil général ( qui va s'appeler conseil départemental d'ailleurs ) n'aura plus de compétence sur les 58 communes du Grand Lyon ;il gardera ses compétences uniquement sur le reste du département .

Déposé le 10/03/2014 à 13h36  
Par Jeansais Citer

Dans le grand brassage des collectivités locales on ne parle pas des " pôles métropolitains" ?
Inventés par le comité Balladur qui devait simplifier le fameux " mille feuilles administratif" il en a créé un autre: le pôle métropolitain
Celui de notre région regroupe les agglomérations de Lyon, Saint Étienne,Vienne et Bourgoin Jailleu...on s'y réunit pour parler transport, habitat, tourisme, et je ne sais quoi encore...
On aurait pu penser que c'était à la région de faire le boulot mais non ! on a créé "un machin" comme aurait dit De Gaulle

Déposé le 10/03/2014 à 13h33  
Par MOINS Citer

Jeansais a écrit le 10/03/2014 à 13h22

C'est précisément la fonction et l'intérêt de cette nouvelle collectivité locale "la métropole" que de permettre de fusionner les compétences de la COURLY(communauté urbaine de Lyon, communément appelé Grand Lyon ) avec celles du département;
Ainsi les collèges,l'aide aux personnes âgées, aide sociale,aux handicapés,protection maternelle et infantile,voirie , prévention santé, parcs et musées départementaux résidant sur le grand Lyon, vont revenir à la métropole et ne seront plus de la compétence du conseil général...mais uniquement sur le territoire des 58 communes du Grand Lyon c'est donc un progrès de clarification sinon d'économie ?
CQFD

Donc sa change simplement de nom et le conseil général existe toujours pour 58 communes.
Et il n'y a pas de suppression d'échelon

Déposé le 10/03/2014 à 13h22  
Par Jeansais Citer

MOINS a écrit le 10/03/2014 à 12h58

ou vous avez vu qu'il supprimer un échelon?

C'est précisément la fonction et l'intérêt de cette nouvelle collectivité locale "la métropole" que de permettre de fusionner les compétences de la COURLY(communauté urbaine de Lyon, communément appelé Grand Lyon ) avec celles du département;
Ainsi les collèges,l'aide aux personnes âgées, aide sociale,aux handicapés,protection maternelle et infantile,voirie , prévention santé, parcs et musées départementaux résidant sur le grand Lyon, vont revenir à la métropole et ne seront plus de la compétence du conseil général...mais uniquement sur le territoire des 58 communes du Grand Lyon c'est donc un progrès de clarification sinon d'économie ?
CQFD

Déposé le 10/03/2014 à 13h10  
Par pour savoir Citer

romainblachier a écrit le 10/03/2014 à 12h45

Monsieur Perrier: Collomb a répondu sur la métropole en supprimant un échelon. Vous avez par contre raison de souligner le silence de ceux de son opposition sur le sujet qui pour leur part ne proposent rien en matière de simplification.Bonne journée.

Mr Blachier quel est votre bilan à la Mairie du 7° ?

Déposé le 10/03/2014 à 12h58  
Par MOINS Citer

romainblachier a écrit le 10/03/2014 à 12h45

Monsieur Perrier: Collomb a répondu sur la métropole en supprimant un échelon. Vous avez par contre raison de souligner le silence de ceux de son opposition sur le sujet qui pour leur part ne proposent rien en matière de simplification.Bonne journée.

ou vous avez vu qu'il supprimer un échelon?

Déposé le 10/03/2014 à 12h45  
Par romainblachier Citer

Monsieur Perrier: Collomb a répondu sur la métropole en supprimant un échelon. Vous avez par contre raison de souligner le silence de ceux de son opposition sur le sujet qui pour leur part ne proposent rien en matière de simplification.Bonne journée.

Déposé le 10/03/2014 à 12h38  
Par romainblachier Citer

con-tribuable a écrit le 10/03/2014 à 11h24

Bravo ! Cela nous change des Collomberies de Blachier !!!!

Merci pour la pub mossieur


Et merci à l'auteur de l'article qui salue la création de la métropole de Lyon en quelque sorte, qui supprimera un échelon.

Déposé le 10/03/2014 à 11h36  
Par électeurattentif Citer

en tant que contribuable citoyen détaché de tout mandat d'élus ,je ne peux qu'approuver la problématique évoquée:l’intérêt général passe aussi par ces questions et savoir prendre du recul à toutes les promesses de la messe des politiques

Déposé le 10/03/2014 à 11h24  
Par con-tribuable Citer

Bravo ! Cela nous change des Collomberies de Blachier !!!!

Déposé le 10/03/2014 à 11h21  
Par Jeansais Citer

La France c'est:
- 36 685 communes (dont près de 75% ont moins de 5000 habitants) et 2 600 intercommunalités (sans compter les SIVU, SIVOM, les SCOT, les pôles métropolitains... et autres syndicats mixtes): 497 200 élus communaux
- 26 régions (22 en métropole): 1880 conseillers régionaux
- 101 départements: 4037 conseillers généraux.
Un exemple de l'imbroglio administratif (parmi tant d'autres): le boulevard Laurent Bonnevay, axe majeur de circulation de l'agglomération lyonnaise, est de compétence départementale alors que la voirie des 58 communes du grand Lyon est de compétence communautaire de la COURLY...
Autre exemple pour déplacer une gendarmerie de 2 km (tout en restant toujours sur ma même commune) il faut que les communes sur lesquelles la gendarmerie est compétente créent un SIVU (syndicat à vocation unique)
Mais les français sont attachés à leur commune, leur département, leur canton, leurs crus,leurs clos, leurs fromages, leurs élus ...et ils paient pour ça !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.