Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Kem One: la cession des activités commence à prendre du retard

La cession des activités aval du groupe chimique Kem One pour seulement un euro aux repreneurs de l'amont, en la personne de l'industriel Alain de Krassny et du fonds américain OpenGate Capital, aurait pris du retard, selon une source proche du dossier. Le tribunal de commerce de Lyon avait validé la reprise des activités amont de Kem one, mais le propriétaire Gary Klesch a promis de céder la partie aval, la plus rentable pour un euro. Une cession qui ne se fera pas avant juin. Selon plusieurs sources, le financier Gary Klesch empocherait des frais de gestion facturé sur l'aval de l'entreprise. Des frais estimés à 500 000 euros par mois. Klesch n'a pas encore ouvert ses comptes, la finalisation de la cession implique de lancer le processus de consultation des représentants du personnel de production de l'aval en France mais aussi à l'étranger. Le mois dernier, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, avait mis en garde Gary Klesch en l'invitant à tenir ses promesses : "Ce qui m'intéresse, c'est si Gary Klesch va céder l'aval (...) Sinon on va se fâcher de nouveau. Je suis prêt à tourner la page, mais il n'a pas intérêt à mentir", avait-il lancé. Le groupe Kem One emploie 2600 personnes dans le monde, dont 1780 en France, principalement en Rhône-Alpes pour un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros. La procédure de redressement judiciaire, du mois de décembre, ne concernait que l'amont, qui emploie 1300 personnes. L'Etat s'est engagé à financer le plan de reprise à hauteur de 125 millions d'euros sous forme de prêts et de subventions.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.