A Saint-Étienne, la police verbalise les "mauvais" piétons !

A Saint-Étienne, la police verbalise les "mauvais" piétons !

C'est une opération pour le moins insolite qui sera menée ce mardi matin dans les rues de Saint- Étienne. Les forces de l'ordre verbaliseront en effet les piétons pris en flagrant délit de traversée irrégulière de la chaussée, autrement dit en dehors des passages protégés ou lorsque la priorité est affichée aux voitures.
Vendredi dernier, une opération du même genre avait déjà été menée dans les rues de la ville de la Loire ; 126 piétons avaient été verbalisés en 45 minutes. Montant de l'amende à payer : 4 euros.
Pourquoi une telle initiative du procureur de Saint-Étienne, de la police et de la préfecture ? Depuis le début de l'année, sept piétons sont morts dans le département de la Loire dont quatre dans l'agglomération stéphanoise.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Thomas le 17/06/2014 à 16:44

Ils récupèrent le manque à gagner suite aux 7 décès?

Signaler Répondre

avatar
Chapi le 11/06/2014 à 21:06

La France devient un pays communiste ou toute liberté est bannie... Même celle de se faire tuer...

Signaler Répondre

avatar
Mamounette le 10/06/2014 à 19:07

J'arrive également de MONACO où je vis depuis 25 ans et je confirme qu'aucun piéton ne traverse en dehors des passages protégés mais les automobilistes sont tout aussi respectueux de cette règle. Tout se passe très bien et dans la courtoisie. Ce matin, je me suis engagée sur un passage piéton dans le quartier Bergson, un automobiliste m'a traitée de tous les noms d'oiseaux alors que j'étais dans mon droit. L'éducation est à faire côté piétons et côté automobilistes, je ne suis donc pas choquée par cette verbalisation à condition que chacun là respecte, quelle vie pour un conducteur après avoir renversé un piéton et en assumer les conséquences .....

Signaler Répondre

avatar
prenez garde, je suis piéton le 10/06/2014 à 12:36

euh ok c'est bien de faire cela.
mais n'est ce pas du vent (ou du chiffre) et est ce que c'est vraiment les piétons traversant hors des passages protégés qui alimentent le sentiment d'insécurité?
Oui tout ces affreux piétons nous font trembler, affolent les petites mamies, rackettent nos enfants et vendent de la drogue, est ce cela la vie à Saint-Etienne?
Si oui alors oui c'est le rôle des polices, sinon, est ce bien sérieux?

Signaler Répondre

avatar
Jean-Paul le 10/06/2014 à 12:32

Enfin, si je puis me permettre, Saint-Etienne ça ressemble plus à la Roumanie qu'à la France. ;-)

Signaler Répondre

avatar
Silwilhith le 10/06/2014 à 12:26

Hourra ! A quand les vélos ?

Signaler Répondre

avatar
STEEDY le 10/06/2014 à 11:30

A Barcelone comme a Lisbonne, il est très rare de voir un piétons passer en dehors des passages cloutés ( A part des Français).

Mais les Barcelonais comme les habitants de Lisbonne ne font pas de cadeaux au piétons indisciplinés, ils leur foncent dessus en voiture.

Par contre aussi bien en Espagne qu'au Portugal, un piéton qui se présente au passage clouté, les voiture s’arrêtent de suite.

Alors qu'en France, les voitures vous foncent dessus même quant vous êtes au passage protégé.

Les Français sont des éternelles indisciplinés, qui de plus arrogant en voiture comme a pied.

Signaler Répondre

avatar
stardust le 10/06/2014 à 11:02

Bonjour
trés bonne initiative de la part des forces de l'ordre
à Monaco personne ne traverse à l'arrache et pour cause la police
veille et sanctionne aussi les piétons
le bien vivre ensemble c'est avant tout de respecter les régles

Signaler Répondre

avatar
Scrat le 10/06/2014 à 10:38

Et pourquoi pas ?
A Vienne (capitale de l´Autriche) les piétons attendent que le petit bonhomme soit vert. Les vélos respectent les feux, les voitures laissent quasi-systématiquement la priorité aux piétons et cyclistes. Et les gens ne s´en portent pas plus mal...

Signaler Répondre

avatar
Hooligones le 10/06/2014 à 10:28

Si les autorités imaginent que ce genre d'actions permettra aux stéphanois d'apprendre à traverser au feu vert ou aux passages protégés, autant apprendre à un âne l'alphabet.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.