La divine idylle entre Vanessa Paradis, Fourvière et… Benjamin Biolay

La divine idylle entre Vanessa Paradis, Fourvière et… Benjamin Biolay
Vanessa Paradis et Benjamin Biolay après leur duo aux Nuits de Fourvière - LyonMag

Il y avait de l’orage dans l’air, mardi soir, au théâtre antique de Fourvière.

Vanessa Paradis aux Nuits de Fourvière -LyonMag
Vanessa Paradis aux Nuits de Fourvière -LyonMag

Mais le ciel avait beau gronder, les gouttes ne sont pas tombées. Et heureusement, parce que ce mardi soir, Vanessa Paradis donnait le coup d’envoi des grands concerts du festival. Une date archi-complète depuis longtemps.

En guise de prélude, les spectateurs ont été sensibilisés à la cause des intermittents du spectacle, qui ont entamé un bras de fer avec le gouvernement à propos de la convention chômage. Invités sur scène par Dominique Delorme, le directeur des Nuits de Fourvière, une dizaine d’entre eux sont venus exprimer leur mécontentement.

Tout était donc prêt pour que le concert débute. Les musiciens du Conservatoire à rayonnement régional de Lyon, qui accompagnaient Vanessa Paradis ce soir-là, avaient d’ailleurs pris place sur scène. C’était sans compter les séquelles de l’orage qui s’est abattu quelques minutes avant le spectacle. Une caméra, censée filmer le show a été endommagée par les fortes pluies. Un bon quart d’heure de réparation a donc été nécessaire, retardant d’autant le début du concert.

Il était presque 22 heures, lorsque Vanessa Paradis est entrée en scène, sublime dans sa robe rouge. Visiblement émue de l’accueil que le public lyonnais lui avait réservé, elle a déroulé son dernier album Love Song. Pendant plus d’une heure, elle a interprété ses dernières chansons, accompagnée de l’orchestre du conservatoire régional. Des morceaux écrits en grande partie par Benjamin Biolay. D’ailleurs le Lyonnais était sur scène avec sa belle. Discret, il a passé le concert la clope au bec, derrière son piano installé dans un coin de la scène. Avec L’au-delà, un premier morceau tout en douceur, Vanessa Paradis donne le ton de son concert, avant un morceau plus rythmé Love song.

Peut-être peut-on regretter le manque de dialogue avec le public. Mais y’en avait-il vraiment besoin ? Vanesse Paradis se contente de l’émotion qu’elle fait passer dans ses chansons. Elle a toutefois pris la parole à deux reprises, mais uniquement pour dire sa fierté d’être ici et pour évoquer Benjamin Biolay, qu’elle surnomme le "bijou de la chanson française".  C’est d’ailleurs lui qui l’a rejointe sur scène pour la dernière chanson, un duo nommé Les roses roses. Un titre qui marquera aussi le moment de l’officialisation de leur idylle, dont la rumeur courrait depuis plusieurs mois. Car c’est avec un furtif mais tendre baiser que les deux amoureux ont terminé le titre, sous les applaudissements fournis d’un public conquis.

Vanessa Paradis reviendra ensuite pour un bref rappel avec quatre de ses plus grands succès : Marylin et John, Il y a, Pourtant  et Tandem. Standing ovation. Les 4000 spectateurs attendront, en vain, une dernière apparition de la chanteuse sur scène. Pour la revoir, il faudra attendre le 16 juin, toujours au théâtre antique. Des places sont d’ailleurs toujours disponibles.

X
13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lola le 28/01/2015 à 13:22

vanessa paradis est devenue tres moche

Signaler Répondre

avatar
RC le 04/12/2014 à 17:42

Bonjour, savez vous si sa robe rouge etait une robe de créateur ?
Merci.

Signaler Répondre

avatar
Fanny le 21/08/2014 à 16:53

Connaissez vs la marque de sa robe rose pale s il vous plais

Signaler Répondre

avatar
Fcl1 le 05/07/2014 à 14:51
mik a écrit le 27/06/2014 à 09h02

4000 spectateurs ?? ... Fourvière n'en contient que 2500 maxi!

Vous plaisantez... le grand théâtre peut aller jusqu'à un bon 4500.

Signaler Répondre

avatar
mik le 27/06/2014 à 09:02

4000 spectateurs ?? ... Fourvière n'en contient que 2500 maxi!

Signaler Répondre

avatar
DesRoses le 13/06/2014 à 23:29

Bravo Vanessa !
Continues à sourire et à vivre pleinement
Ça te va si bien

Merci Benjamin de nous la sublimer comme tu le fais.
Ce vous ensemble, c'est l'accord parfait.
Vous êtes tout les deux émouvant, classe, doués et beaux.

Profites .. ;-)

Signaler Répondre

avatar
DesRoses le 13/06/2014 à 23:15

Je me RAVIE de voir Vanessa si souriante et apparemment, très épanouie !
J'étais assez inquiète pour elle ces derniers mois. Elle avait perdu le sourire et maigrissait à chaque apparition.
Love Songs est un album très riche, magnifiquement produit et réalisé par Benjamin Biolay mais aussi Boggaert et d'autres. Les textes sont sublime ! Le meilleurs album de Vanessa à mon avis. Et puis.. ces deux là, Paradis-Biolay se sont bien trouvés. Ils sont émouvant. Je les vois bien tourner un film ensemble ;-) Tant pis pour le Pirate vieillissant et son clichés blond Hollywoodien caricatural. Vanessa elle a un charme fou, envoûtant

Signaler Répondre

avatar
mimi le 12/06/2014 à 16:23

Et puis la fiancée du pirate, c'est elle pour toujours ! L'autre n'a plus qu'un vieux flibustier !

Signaler Répondre

avatar
mimi le 12/06/2014 à 16:19

Une artiste magique ! Un petit phoenix qui peut renaître de ses cendres encore et encore, toujours pareille et en même temps différente ! Un vrai régal. Bonne route à tous les deux !

Signaler Répondre

avatar
Al le 11/06/2014 à 16:09

Il n'y a pas eu de baiser, vous dites n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
Raphael le 11/06/2014 à 14:32

Très beau concert, seul bémol, le concert est trop basé sur son nouvel album, du coup le public participé peu..heureusement qu'elle s'est rattrapée à la fin avec qq tubes que tout le monde connaissait.

Signaler Répondre

avatar
vanessa69 le 11/06/2014 à 14:11

Le concert étais magique !! Vanessa est sublime , gentille et si discrète !!!! Elle paraissait tellement heureuse !!!! Bravo a cette artiste si talentueuse et a Biolay pour cet album lui aussi splendide !!!!

Signaler Répondre

avatar
lilipol le 11/06/2014 à 13:36

C'était la quatrième fois que j'assistais à un concert de Vanessa Paradis (le 3ème à fourvière). Son talent n'a d'égal que sa beauté, c'est vous dire, car la belle est sublime sur scène. Une grâce naturelle que vient renforcer cette voix suave et ce timbre unique. Un visage de baby doll,un sourire et un regard à se damner.
Quatre fois sur scène mais jamais le même spectacle, c'est propre certainement aux vrais artistes, nous sentons toute la rigueur et la passion pour en arriver à un tel niveau de talent.
Le concert d'hier soir nous révélait une femme accomplie et comblée, heureuse de partager ses mélodies avec son public.
Merci aussi à la (trop) courte apparition de Benjamin Biolay pour un duo à vous faire monter les larmes aux yeux.

Vivement le prochain spectacle.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.