Lyon : les cheminots investissent les locaux de France 3

Lyon : les cheminots investissent les locaux de France 3
LyonMag

Ce mardi après-midi, les cheminots en grève se sont rassemblés devant les locaux de France 3 Rhône-Alpes à la Part-Dieu.

Plus de 250 personnes ont demandé à pouvoir s'exprimer pour expliquer au public les raisons de leur mouvement qui dure depuis une semaine. Peu avant 15h, une soixantaine d'entre eux ont investi les locaux de la chaîne dans le but d'apparaître à l'antenne.
Les cheminots contestent également les chiffres de la SNCF qui annoncent depuis lundi des chiffres de participation à la baisse. Selon les syndicats, les AG attirent pourtant toujours plus de monde.
Cette action coup-de-poing intervient alors que l'Assemblée Nationale discute cet après-midi de la réforme ferroviaire.

Mise à jour à 16h : Les interlocuteurs des cheminots leur ont promis de faire remonter leur demande d'organiser un débat télévisé à Paris. Les cheminots ont donc quitté les lieux, ainsi que le parking de la chaîne.

Mise à jour à 15h30 : Une délégation de cheminots est finalement reçue par des dirigeants de France 3 pour discuter de la possibilité d'organiser un débat.

Tags :

cheminots

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
octron le 18/06/2014 à 00:01

Cessons les privilèges injustifiés pour les cheminots. J'espère que la réforme aboutira.

Signaler Répondre

avatar
RB le 17/06/2014 à 19:10

La cgt, c'est bien ce parti, non ce syndicat, qui a appeler a voter pour l'imposteur socialiste ?!

Et bien maintenant, puisque vous avez voter pour cet incapable et sa clique de condamnés, prenez votre mal en patience et en 2017 réfléchissez aux conséquences d'un vote débile !!

Signaler Répondre

avatar
Jean le 17/06/2014 à 17:59

Bravo les cheminots, ne les laissés pas détruire le rail comme ils ont détruit La Poste dans les petites villes et village !

Signaler Répondre

avatar
Luis le 17/06/2014 à 17:14

C est pas a fr3 qu il fallait aller c est a la gare part dieu

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.