14 juillet dans le Grand Lyon : 27 interpellations et deux blessés

14 juillet dans le Grand Lyon : 27 interpellations et deux blessés
Photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors que 470 policiers et 200 gendarmes étaient mobilisés chaque nuit pour le long week-end du 14 juillet, "aucun gros dégât n'a été causé" que ce soit dans des établissements publics ou privés.

Malgré tout, 27 personnes ont été interpellées à Ecully, Rillieux, Lyon 2e 3e 5e et 9e arrondissement et Meyzieu pour des jets de projectiles et tirs de mortiers contre les policiers et pour des feux de poubelles, selon un bilan dressé ce mardi soir par la Préfecture du Rhône.

Si aucun chiffre n'a été communiqué sur les feux de voitures (77 incendiées selon le Progrès), on apprend qu'un policier et un chauffeur de bus ont été légèrement blessés dans la nuit du 13 au 14 juillet.

Un bilan qui fait réagir le préfet du Rhône, Jean-François Carenco. Ce dernier "déplore cette tradition malsaine qui s'est instaurée chaque week-end des festivités du 14 juillet."

Tags :

14 juillet

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PROPAGANDE le 18/07/2014 à 09:59
Vous avez dit "racaille"? a écrit le 16/07/2014 à 09h06

Pendant que certains criaient "mort aux juifs" à Paris, d'autres gachaient notre Fête Nationale à Lyon...

" Israël assassin " ne signifie pas "mort aux Juifs" !!!
Stop aux mensonges,personne n'a rien à y gagner.
Quoique...

Signaler Répondre

avatar
mikmic le 18/07/2014 à 09:30

on a les satisfactions qu'on peut: à la lecture ça et là du bilan de cette soirée, de l'avis général des "autorités " (qui n'en ont plus depuis bien longtemps...) tout va bien et s'est bien passé, pensez-donc: "seulement" 77 voitures brûlées, quelques "tirs de mortier" (en pleine ville, sur des flics, et par des mineurs...) , voilà où on en est en 2014 et l'on est prié d'être content merci...

Signaler Répondre

avatar
Louis le 16/07/2014 à 10:27
Vous avez dit "banlieue"? a écrit le 16/07/2014 à 10h18

Banlieue...Ouest?

mes enfants de banlieue se sont "soulevés" de leur canapé, I-Pad, tablettes et j'en passe ... pour aller voir le feu d'artifice sur les quais de Saône, boire un verre entre copains, ... Comme beaucoup d'autres gamins de banlieue. Arrête tes généralités sur la banlieue. A quand un soulèvement de Grolée ? ha non, c'est vrai, plus personne n'y habite ...

Pas du tout, banlieue Est - revendiquée. Comme quoi ... les préjugés ....

Signaler Répondre

avatar
Vous avez dit "banlieue"? le 16/07/2014 à 10:18
Louis a écrit le 16/07/2014 à 09h13

mes enfants de banlieue se sont "soulevés" de leur canapé, I-Pad, tablettes et j'en passe ... pour aller voir le feu d'artifice sur les quais de Saône, boire un verre entre copains, ... Comme beaucoup d'autres gamins de banlieue. Arrête tes généralités sur la banlieue. A quand un soulèvement de Grolée ? ha non, c'est vrai, plus personne n'y habite ...

Banlieue...Ouest?

Signaler Répondre

avatar
Frère Carenco le 16/07/2014 à 09:30

Et Carenco est content parce qu'aucune école, bibliothèque ou mairie n'a brûlé...
Le gouvernement pense que cacher les chiffres suffit ?

Signaler Répondre

avatar
Louis le 16/07/2014 à 09:13
milt a écrit le 16/07/2014 à 09h04

La France est le seul pays au monde on l'on brûle des voitures le jour de la fête nationale. Par ailleurs cette tradition fait l'objet des pires commentaires de la presse internationale. Sous Chirac, sous Sarkozy et maintenant sous hollande, cette tradition perdure pourquoi ? Cette tradition est elle une soupape de sécurité pour une banlieue qui peut se soulever à tous moment est entraîner une guerre civile?

mes enfants de banlieue se sont "soulevés" de leur canapé, I-Pad, tablettes et j'en passe ... pour aller voir le feu d'artifice sur les quais de Saône, boire un verre entre copains, ... Comme beaucoup d'autres gamins de banlieue. Arrête tes généralités sur la banlieue. A quand un soulèvement de Grolée ? ha non, c'est vrai, plus personne n'y habite ...

Signaler Répondre

avatar
A force... le 16/07/2014 à 09:11

Quand le Pouvoir politique ne fait plus son travail...
Comme le réclamait Samia Ghali, c'est l'armée qui doit s'en occuper!

Signaler Répondre

avatar
Vous avez dit "racaille"? le 16/07/2014 à 09:06

Pendant que certains criaient "mort aux juifs" à Paris, d'autres gachaient notre Fête Nationale à Lyon...

Signaler Répondre

avatar
milt le 16/07/2014 à 09:04

La France est le seul pays au monde on l'on brûle des voitures le jour de la fête nationale. Par ailleurs cette tradition fait l'objet des pires commentaires de la presse internationale. Sous Chirac, sous Sarkozy et maintenant sous hollande, cette tradition perdure pourquoi ? Cette tradition est elle une soupape de sécurité pour une banlieue qui peut se soulever à tous moment est entraîner une guerre civile?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.