Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Cochet et Gérard Collomb - LyonMag

Rhône : ces parlementaires qui emploient un membre de leur famille

Philippe Cochet et Gérard Collomb - LyonMag

Après les ministres et secrétaires d'Etat du gouvernement de Manuel Valls fin juin, c'est au tour des parlementaires, députés et sénateurs, de se plier ce jeudi à l'obligation de rendre publiques leurs déclarations d'intérêts.

Une mesure de transparence précipitée par l'affaire Cahuzac. Dans le Rhône, les 14 députés et les 7 sénateurs se sont pliés à la règle, certains avec moins d'enthousiasme que d'autres.

Du côté de Gérard Collomb, pas de surprise. Le sénateur-maire PS de Lyon a simplement eu beaucoup de mal à faire rentrer ses nombreux mandats dans les cases et a du parfois déborder dans la marge. Mais il ne fait pas partie pour autant de la vingtaine de parlementaires qui émargent à plus de 100 000 euros par an grâce à leurs activités annexes.

Ce qui ressort énormément de ces déclarations via le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, ce sont les parlementaires qui emploient leur conjoint ou leurs enfants.

Dans le Rhône, l'UMP l'emporte avec 5 parlementaires dans ce cas de figure. Le député-maire de Caluire, Philippe Cochet, annonce que sa femme Laeticia Cochet est sa collaboratrice à l'Assemblée.
Le député du Rhône Christophe Guilloteau annonce que sa fille Maryll Guilloteau est son assistante parlementaire.
Philippe Meunier précise lui que sa femme est assistante parlementaire, tandis que le député-maire de Villefranche annonce que sa femme Frédérique Perrut est employée par ses soins comme collaboratrice parlementaire sans autre activité rémunérée.
Enfin, Elisabeth Lamure, sénatrice-maire de Gleizé annonce que Marion lamure est employée à mi-temps au Sénat.

Du côté des socialistes, Pierre-Alain Muet dévoile que Yannick Muet est son collaborateur parlementaire sans autre activité rémunérée. Quant à Jean-Louis Touraine, il annonce que sa femme Sylvie Tomassini-Touraine est son assistante parlementaire à temps partiel.

Les élus du Rhône ont-ils joué le jeu ?

La réponse est positive mais avec un gros 'mais'. Certains parlementaires ont des métiers et des rémunérations connus de tous mais ils n'ont pas pris la peine de les noter, préférant inscrire un rapide "néant" sur leurs déclarations. Certains ont même précisé leur activité, tout en précisant, d'un trait ou d'un "néant" qu'elle ne leur rapporterait rien...

Députés :
Yves Blein  7053, 07 euros brut par mois / secrétaire général
Philippe Cochet non renseigné
Pascale Crozon non renseigné
Georges Fenech 8316,52 euros nets mensuels de 2008 à 2012 (sans son activité d'avocat)
Hélène Geoffroy non renseigné (a gagné 156 719 euros entre 2009 et 2012 pour son travail à l'Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat + 85 320 euros entre 2009 et 2013 pour ses mandats d'élue.
Christophe Guilloteau non renseigné
Gilda Hobert non renseigné
Philippe Meunier non renseigné
Pierre-Alain Muet non renseigné
Dominique Nachury non renseigné
Bernard Perrut non renseigné
Michel Terrot non renseigné
Jean-Louis Touraine 3496 euros par mois comme praticien hospitalier à temps partiel et 4491 euros par mois comme professeur de médecine + ses indemnités d'élus
Patrice Verchère non renseigné

Sénateurs :
François-Noël Buffet non renseigné
Collomb non renseigné
Christiane Demontès 50 095,08 euros gagnés en 2013 pour son poste de sénatrice + ses autres indemnités d'élue
Muguette Dini non renseigné
Guy Fischer non renseigné
Elisabeth Lamure non renseigné
Jean-Jacques Pignard non renseigné



Tags : parlementaires |

Commentaires 35

Déposé le 26/07/2014 à 18h28  
Par Greg Citer

Le Père, la fille Le Pen, la petite fille le FN est champion du travail en famille

Déposé le 26/07/2014 à 17h14  
Par KAT Citer

Ces politiciens gesticulent ou s'insurgent à grands cris devant la progression du FN .

En fait, ils ( = TOUS mais surtout le ps et l'ump) s'inquiètent que de perdre leurs avantages et leur statut qu'ils se sont donnés soit à l'Assemblée Nationale soit au Sénat, sans rien demander aux français et aux contribuables ;
et bien sûr sans débat médiatique !

Déposé le 26/07/2014 à 16h55  
Par Aux pilleurs Citer

Après le mariage pour tous, la justice pour tous... les autres ! a écrit le 25/07/2014 à 15h46

Une omission est passible d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, qui peut être assortie d'une inéligibilité.

Ces peines sont valables pour le peuple, pas pour eux, ces élus qui pillent l'argent public.

Déposé le 26/07/2014 à 13h11  
Par scandalisée Citer

La démocratie française est en danger

à cause de ces politiciens cumulards ps et ump qui ne pensent pas à l'intérêt de la France
mais à se donner (ainsi qu'à leur famille ) des privilèges et avantages indûs

sur le dos des contribuables...

Déposé le 25/07/2014 à 16h04  
Par OFF sur ON Citer

Le sénateur déclare ne percevoir aucune gratification, pour siéger dans une multitude de structures.

Est-ce qu'un journaliste va faire son boulot en enquêtant dans ses structures pour vérifier ??

Déposé le 25/07/2014 à 15h46  
Par Après le mariage pour tous, la justice pour tous... les autres ! Citer

Déclaration incomplète ? a écrit le 25/07/2014 à 08h43

Dans la déclaration de Jean-Louis Touraine, je ne vois pas son autre activité enregistrée au Registre des Commerces et Sociétés sous le numéro 419 874 144.
Etrange ?
http://www.societe.com/societe/jean-touraine-419874144.html

Une omission est passible d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, qui peut être assortie d'une inéligibilité.

Déposé le 25/07/2014 à 14h30  
Par piston Citer

Jeansais a écrit le 25/07/2014 à 09h57

Femmes, filles, frères, copains...collaborateurs d'élus
Et alors ?
ça fait des chômeurs en moins !

tant pis pour le chômeur méritant:le piston a de belles années !!

Déposé le 25/07/2014 à 12h55  
Par une électrice dégoutée Citer

PAS DE DEBATS PUBLICS, PAS DE CRITIQUES D'UN PARTI FACE A L'AUTRE DANS LES MEDIAS...
Ils (tous = ps + ump + verts +.....) se votent, se donnent, s'octroient BEAUCOUP d'avantages en toute discrétion !

MIC 123 :
'' un conseil faites de la politique vous verrez ce que cela donne...''

vous savez très bien
- qu'1 citoyen lambda n'a aucune chance de faire de la politique (cumul des mandats, copinages...).
- qd il faut faire des listes, c'est la géguerre entre les co-listiers pour être en bonne place pour ré-élus !

MIC123 ne faites pas le/la naif/naive ...

Déposé le 25/07/2014 à 11h40  
Par Bisounours Citer

Vos confrères de Lyoncapitale affirment que ces déclarations d'intérêt doivent déjà être mises à jour : selon eux, dès lors qu'un attaché parlementaire deviendrait Maire il perdrait son statut d'attaché.

C'est totalement faux, le cumul est toujours possible.

Cela fait partie des pistes de réforme (avec l'interdiction d'embaucher un membre de sa famille notamment) mais ce n'est pas automatique aujourd'hui.

Mais si tous les élus étaient responsables et évitaient les conflits d'intérêt, il n'y aurait pas même besoin de cette autorité de transparence!

Déposé le 25/07/2014 à 09h57  
Par Jeansais Citer

Femmes, filles, frères, copains...collaborateurs d'élus
Et alors ?
ça fait des chômeurs en moins !

Déposé le 25/07/2014 à 09h54  
Par Aurelissan Citer

quelle honte !
ce matin à la radio 1 parlementaire explique qu'il emploie sa femme et son fils parce qu'ils sont bons et que ca le met de bonne humeur de travailler en famille: FABULEUX.
faudrait juste faire voter une loi pour que ce soit applique dans TOUTES les professions (base de 10-15% des salaries). Et si nos politiques ne votent pas cette loi, ils ne peuvent plus appliquer un truc Hors la loi !

ca fait des annees que j'explique a mon patron que ma femme serait super bonne pour travailler avec moi mais il me croit pas...
Serieux les politiques nous prennent vraiement pour des Cons.
quelle honte, la politique c'est la republique bananiere des pays développés.

revolution revolution

Déposé le 25/07/2014 à 09h45  
Par Bisounours Citer

Ces déclarations vont devoir être améliorées mais c'est tout de même un excellent et indispensable début.

Des réformes devront suivre afin de fortement limiter le risque de conflit d'intérêt et emplois fictifs payés par les contribuables :

- interdiction d'employer un membre de sa famille ou conjoint;
- interdiction d'être collaborateur de député et dirigeant d'un exécutif local;
- obligation pour les députés-avocats et autres conseils ou société de conseil de déclarer les affaires sur lesquels ils interviennent;
- obligation pour les fonctionnaires de démissionner de la fonction publique le temps du mandat.

A, j'oubliais l'écrêtement (réversion de partie d'indemnité au dessus d'un plafond au profit d'un autre élu choisi arbitrairement) dont l'un de vos contributeurs profitent probablement encore et qui, lui aussi, participe largement du conflit d'intérêt.

www.bruitdevert.fr Déposé le 25/07/2014 à 09h28  
Par www.bruitdevert.fr Citer

Un certain nombre d'élus font souffler sur la démocratie un vent mauvais ; les éternels cumulards ; on a un des plus beau exemple à Lyon, et ceux qui perçoivent des revenus très importants pour des activités professionnelles annexes à leur mandat.

Quelques règles de bon sens s'imposeraient : l'interdiction de cumul, la réglementation un peu plus stricte de certaines activités professionnelles...

http://bruitdevert.fr/2014/07/declaration-de-revenus-des-parlementaires-encore-un-effort/

Déposé le 25/07/2014 à 09h13  
Par goujats Citer

l'information étant de plus en plus accessible,on peut sans contestation à part eux bien sûr, affirmer que beaucoup de carriéristes politiques sont des goujats

Déposé le 25/07/2014 à 08h43  
Par Déclaration incomplète ? Citer

Dans la déclaration de Jean-Louis Touraine, je ne vois pas son autre activité enregistrée au Registre des Commerces et Sociétés sous le numéro 419 874 144.
Etrange ?
http://www.societe.com/societe/jean-touraine-419874144.html

Déposé le 25/07/2014 à 08h11  
Par Smicard Citer

mic123 a écrit le 25/07/2014 à 05h11

La France est un drôle de pays,il y a ceux qui critiquent, mais qui n'ont rien à prouver, il y a des politiques qui sont quand même rigoureux, peu peut être et puis je peux vous le dire en ayant quelques uns dans ma famille, je ne voudrais en aucun cas leur place, ils font leur boulot, ils sont la cible préférée des citoyens, par jalousie, ignorance et leur vie de famille passe au second plan, jamais présent toujours avec leurs dossiers, les sollicitations de toutes sortes.;pour eux ils y a peu de fête de famille et de repos,, on leur demande toujours assistance, mais je sais peut être qu'ils aiment cela alors n'importe quel travail mais pas politique il faut l'avoir vécu pour le savoir....Et contrairement à ce que dit Chaos ceux qui sont diplomés auraient eu de belles carrières dans le privé....Le français moyen envie le notable, le médecin etc.......c'est dommage, à chacun sa place et puis un conseil faites de la politique vous verrez ce que cela donne....

Ca va Sylvie.
C'est vrai, ils sont pénible ces français qui bossent pour un smic et qui se plaignent que certains privilégiés abusent encore plus de leurs privilèges
C'est indécent.

Déposé le 25/07/2014 à 06h02  
Par Glouglou Citer

On amuse les gens avec ces histoires, pendant ce temps notre pays coule à cause de Hollande.

Déposé le 25/07/2014 à 05h11  
Par mic123 Citer

La France est un drôle de pays,il y a ceux qui critiquent, mais qui n'ont rien à prouver, il y a des politiques qui sont quand même rigoureux, peu peut être et puis je peux vous le dire en ayant quelques uns dans ma famille, je ne voudrais en aucun cas leur place, ils font leur boulot, ils sont la cible préférée des citoyens, par jalousie, ignorance et leur vie de famille passe au second plan, jamais présent toujours avec leurs dossiers, les sollicitations de toutes sortes.;pour eux ils y a peu de fête de famille et de repos,, on leur demande toujours assistance, mais je sais peut être qu'ils aiment cela alors n'importe quel travail mais pas politique il faut l'avoir vécu pour le savoir....Et contrairement à ce que dit Chaos ceux qui sont diplomés auraient eu de belles carrières dans le privé....Le français moyen envie le notable, le médecin etc.......c'est dommage, à chacun sa place et puis un conseil faites de la politique vous verrez ce que cela donne....

Déposé le 25/07/2014 à 02h18  
Par Eve Citer

C est une honte ,tout ses revenus et privilèges sait indécent et le comble dans tout ça .c est l ouvrier qui doit faire des sacrifices (plus d année de travail ,salaire geler,retraite de misère ) par contre eux sont intouchables! Comme on dit .on est mieux servit que par sois même .a nous le caviar a vous la salade.

Déposé le 24/07/2014 à 20h24  
Par contribuable furieux Citer

UMP + PS : leur programme politique :
1/ bien se rémunérer
2/ bien rémunérer leur ''collaborateur'' : conjoint, enfant (voire peut-être "conjoint" non officiel)
3/ bien profiter des nombreux avantages qu'ils se st auto-octroyés en toute discrétion.

Et sur ce sujet, ils ne ''s'étripent ou ne se critiquent'' jamais devant les médias... , curieux, non !

Pour le gaspillage de l'argent public et la défense de LEURS avantages, UMP + PS st d'accords , en toute discrétion !

Déposé le 24/07/2014 à 20h22  
Par havard club Citer

plus a écrit le 24/07/2014 à 20h07

Et nora bera?
Ah c'est vrai elle n'est plus rien, elle a rejoint son copain Hamelin dans le club des loosers!

vous oubliez HAVARD dans le club!

Déposé le 24/07/2014 à 20h12  
Par gauche toute Citer

Union des Menteurs Populistes a écrit le 24/07/2014 à 19h37

une fois de plus l ump pourtant minoritaire tient le haut du pavé des emploies de copinage. .....

regardez bien ce qui se passe aussi à gauche, ce n'est guère mieux!

Déposé le 24/07/2014 à 20h07  
Par plus Citer

Et nora bera?
Ah c'est vrai elle n'est plus rien, elle a rejoint son copain Hamelin dans le club des loosers!

Déposé le 24/07/2014 à 19h37  
Par Union des Menteurs Populistes Citer

une fois de plus l ump pourtant minoritaire tient le haut du pavé des emploies de copinage. .....

Déposé le 24/07/2014 à 18h02   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ronchon Citer

Cela achève de me dégoûter des élus des assemblées Le beurre , l'argent du beurre et en plus leur crémière

Déposé le 24/07/2014 à 18h02  
Par Boulanger Citer

Luigi a écrit le 24/07/2014 à 16h21

La France est ce beau pays où avec un CAP on peut devenir rapidement assistant(e) parlementaire. L'ascenseur social à la française !
Et dire que l'on nous oppose entre nos différences culturelles alors que la réconciliation nationale nous permettrait de lutter contre cette caste inutile.

Pendant qu'ils nous opposent les uns aux autres, ils s'en mettent plein les fouilles.

Déposé le 24/07/2014 à 16h41  
Par Mont Aldo Citer

La Haute autorité n'a pas relevé à ce stade d'omission flagrante de déclaration de certaines activités par des parlementaires. Une telle omission est passible d'une peine de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, qui peut être assortie d'une inéligibilité.

C'est étrange, à peine rendue publique, des médias indépendants ont déjà épinglé quelques déclarations.

Ah la belle Haute Autorité que voilà !

Déposé le 24/07/2014 à 16h38  
Par ras le bol Citer

oui mais a écrit le 24/07/2014 à 16h10

A l'inverse d'autre gagneraient bien mieux leur vie dans le privé à responsabilités équivalentes.

Oui mais dans le privée, avec les conneries qu'ils font, ils seraient vite mis à la porte, mais les moutons re-votent pour eux .

Déposé le 24/07/2014 à 16h34  
Par Ca va durer encore combien toutes ces magouilles avec l'argent public ? Citer

La diversité c'est bon pour le peuple !
Pas pour ces parlementaires qui emploient femmes et enfants.

Déposé le 24/07/2014 à 16h25  
Par Bisounours Citer

Il faut rappeler que :

1/ le parlement européen interdit le travail des membres de sa famille aux côtés des députés, afin d'éviter toute suspicion d'emploi fictif.

2/ vous n'avez pas souligner que de nombreux élus 2014, notamment à la tête de mairies, continuent d'émarger comme attachés parlementaires : il est pourtant probable que le temps doit leur manquer.

Le travail d'enquête doit être approfondi afin de vérifier la réalité du travail fourni par ces "collaborateurs".

Ainsi, afin d'éviter tout conflit d'intérêt, il conviendrait de suivre la règle du parlement européen et d'interdite l'emploi des membres de sa famille d'une part. Et, d'autre part, d'interdire à tout dirigeant d'exécutif local d'être aussi salarié d'un député (conflit d'intérêt évident).

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.