Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

L’OL s’est refait une santé face à Monaco ! (2-1)

Photo d'illustration - LyonMag

Ce vendredi soir, après une trêve internationale bénéfique pour l’OL qui avait récupéré plusieurs joueurs revenus de blessure, le club olympien affrontait Monaco à Gerland pour l'ouverture de la 5e journée. L’occasion de mettre fin à une série noire de trois défaites consécutives en Ligue 1.

En première mi-temps, Monaco se montre le plus dangereux malgré une possession de balle famélique. De nombreux centres ont failli avoir raison de la défense lyonnaise mais ni Berbatov, ni Kurzawa n’en profitèrent.
Ce qui permettra à l’OL d’ouvrir le score contre le cours du jeu à la 30e minute. Nabil Fekir, de retour de blessure, se retrouve seul face à Subasic grâce à une merveille de passe de Malbranque et fusille le portier monégasque.

Gerland s’enflamme mais pas pour longtemps. Dès la 39e minute, Monaco reprend son pilonnage du but d’Anthony Lopes et égalise grâce à Ocampos, profitant à la base d’une perte de balle de Samuel Umtiti.
Quelques minutes plus tard, l’OL est même sauvé par l’arbitre-assistant qui signale, à tort, un hors-jeu, après le but de Ferreira-Carrasco. Comme un symbole alors que l’an dernier, Monaco l’avait emporté 3-2 à Gerland, sur trois buts hors-jeu...

En seconde période, le rythme restait intéressant, mais souvent en faveur du club de la Principauté. A la 60e, Lacazette pousse toutefois Subasic à sortir une parade. Ce n’est alors que le 2e tir cadré des Lyonnais, preuve que le dispositif d’Hubert Fournier n’est pas des plus adaptés.
Le coach va toutefois faire le choix de sortir Mvuemba pour Clinton N’Jie, auteur de trois buts en deux rencontres avec le Cameroun.

Revigorée, l’équipe olympienne va reprendre l’avantage à la 73e minute. Samuel Umtiti centre en retrait et c’est le jeune Corentin Tolisso, reconverti ce soir en arrière gauche, qui marque. Monaco, malgré une tête sur la barre à la 84e et un coup-franc de la dernière chance à la 94e, n’arrivera pas à revenir et s’incline 2-1.

Désormais 12e de Ligue 1, l’OL a montré de belles capacités de réaction mais il subsiste un manque de sérieux et de concentration. Car sans une erreur de l'arbitre, Monaco aurait dû mener à la mi-temps.
Le 21 septembre, ce sera encore un match compliqué pour les joueurs d’Hubert Fournier, attendus du côté du Parc des Princes pour affronter le PSG...



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 3

Déposé le 13/09/2014 à 17h37  
Par richard Citer

teton a écrit le 13/09/2014 à 16h53

des sous pour le Grand stade Aulas !

faute de grives on mange des merles

Déposé le 13/09/2014 à 16h53  
Par teton Citer

des sous pour le Grand stade Aulas !

Déposé le 12/09/2014 à 22h48   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Mizou. Citer

Ce soir un grand OL surtout un super Lopes.Bravo a tout les joueurs Lyonnais,continuez comme ca on sera dans les meilleurs a la fin. Merci!.Mizou de Rillieux la Pape.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.