Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Municipales : le Modem à la conquête de l’Est lyonnais

Alors que Richard Morales, leader du Modem à Villeurbanne, organise ce soir son grand meeting de campagne au centre culturel et de la vie associative, c’est pas moins de six autres listes centristes qui se préparent dans l’Est lyonnais. Interview d’Alain Bernard, un antiquaire de 63 ans qui se présente à Meyzieu face au maire UMP sortant Michel Forissier et à la conseillère générale PS Odette Garbrecht.

Qu’est-ce qui vous a décidé à présenter une liste Modem à Meyzieu ?
Alain Bernard : Aux élections municipales de 2001, j’ai été élu sur la liste de rassemblement de la droite menée par Michel Forissier mais depuis 2005, je suis entré en dissidence et j’ai rejoint le Modem. J’ai monté une liste de 35 citoyens avec des centristes mais aussi des anciens de l’UMP et du PS : médecins, dessinateurs, patrons... Car je ne suis pas du tout d’accord avec ses choix budgétaires qui mettent les finances de Meyzieu en péril. Notamment ce centre aquatique dont le prix a dérapé et qui me semble être une dépense extravagante. Et ce n’est pas la seule. De plus, je dénonce depuis plusieurs années le problème du fort de Meyzieu qui est pour moi un véritable scandale écologique mais qui, visiblement, ne le préoccupe pas.
Pourquoi parler de scandale écologique ?

Parce qu’en 1980, le maire socialiste Jean Poperen a décidé de verser 40 000 m3 de mâchefer provenant des résidus de l’usine d’incinération de Gerland à Lyon pour remblayer ce fort dont on n’aperçoit plus que les arcades. Ce qui pose de gros problèmes d’environnement car ce mâchefer aurait du être stocké dans une décharge classée et surveillée. On craint qu’il contienne des résidus toxiques, notamment des PCB. Bref, cela nécessiterait des analyses.

Et Michel Forissier ne s’en occupe pas ?
Non. Il refuse même de nous donner les informations que détient la mairie de Meyzieu sur ces remblais. En plus, il laisse les services de la mairie entreposer leurs déchets sur le site : des végétaux mais aussi du métal, des fibro-ciments... On a fait un constat d’huissier pour le démontrer. Enfin, ce fort du XIXe siècle aurait mérité d’être restauré après avoir été dynamité par les Allemands pendant la seconde guerre mondiale. Plutôt que d'être enfouis sous des déchets.
Au second tour de ces élections municipales, vous êtes prêt à une alliance avec le PS où plutôt avec l’UMP ?
Si je suis en tête au 1er tour, je suis prêt à négocier une alliance ! Car je pars pour réaliser un bon score. Pas pour faire de la figuration. Mais ce que je peux dire aujourd’hui, c’est que Michel Forissier n’a pas encore présenté son programme alors que celui d’Odette Garbrecht me parait tout à fait compatible avec le mien qui s’articule notamment autour de deux thèmes forts : une gestion budgétaire raisonnable et un véritable souci de l’environnement.

Les autres candidats Modem dans l’Est lyonnais : Eric Sommier à Bron, Azedine Haffar à Décines, Frédéric Perrot à Rillieux-la-Pape, Habid Darwiche à Saint-Priest, Djamila Bouguerra à Vaulx-en-Velin.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.