La cour d'appel de Lyon réexamine la demande d'extradition d'un ex-ministre russe

La cour d'appel de Lyon réexamine la demande d'extradition d'un ex-ministre russe

Ce jeudi, la cour d'appel de Lyon va prendre un accent russe.

Elle examinera une nouvelle demande d'extradition de l'ancien ministre des Finances de la région de Moscou, arrêté en 2013 sur la Côte d'Azur pour fraude financière. Le pays dirigé par Vladimir Poutine aimerait récupérer Alexeï Kouznetsov pour le juger, sa fraude serait estimée à 400 000 millions d'euros.

En janvier dernier, la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence avait validé son extradition mais la Cour de cassation avait annulé l'arrêt en avril, renvoyant ainsi l'affaire à Lyon.

Par ailleurs, Alexeï Kouznetsov fait l'objet d'une autre enquête judiciaire à Lyon. L'affaire tournerait cette fois autour de blanchiment d'argent présumés à Courchevel avec son ex-femme. Deux hôtels de luxe rachetés avec elle ont été saisis sur demande de la Russie.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.