Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Cinéma : L’histoire des frères Papet à l’affiche

Le film "Les Liens du sang" de Jacques Maillot est actuelement à l'affiche avec Guillaume Canet et François Cluzet. Un long-métrage tirée de la véritable histoire de deux frères lyonnais : les Papet. Dans les années 70, Bruno Papet était flic à Lyon. Alors que son frère, Michel, était truand. Pour Lyon Mag, ils ont accepté de jouer le jeu de la confrontation, en étant interviewés séparément.

Leur relation
Un flic et un truand : tout sépare a priori les frères Papet. Et pourtant, tous deux estiment qu'ils ont toujours eu beaucoup de respect l'un pour l'autre. Mon frère ne m'a jamais reproché mon engagement dans la police. Ça l'a même plutôt amusé explique Bruno Papet, 63 ans, ex-inspecteur divisionnaire à la Brigade de Recherche et d'Intervention de Lyon, en ajoutant : Bien sûr, j'aurais préféré que Michel ne devienne pas voyou. Du coup, pour moi, à sa grande époque, c'était impossible de le fréquenter. D'ailleurs, ma hiérarchie me l'avait bien fait comprendre. Même diagnostic pour Michel, 65 ans : C'était un flic loyal, qui faisait correctement son boulot. Pas un ripou. Mais un flic quand même... Aujourd'hui, ils s'appellent souvent et se voient régulièrement... Même si Bruno est formateur en sécurité à Lyon, alors que Michel est retraité à Lyon. Ensemble, ils ont déjà écrit trois livres, dont une autobiographie, mais aussi donné des dizaines de conférences...

Leur image

J'aimerais l'avoir comme ami si c'était pas mon frangin. Car il est droit et généreux, affirme Michel, à propos de son
frère. Alors que Bruno



Tags : papet | Jacques Maillot | Les liens du sang | Guillaume Canet | François Cluzet |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.