Enfant fugueur du périscolaire : "un incident extrêmement grave" pour la Ville de Lyon

Enfant fugueur du périscolaire : "un incident extrêmement grave" pour la Ville de Lyon
LyonMag

Après la fugue vendredi dernier d'un enfant de 2 ans et demi des activités périscolaires du groupe scolaire Germaine-Tillion dans le 2e arrondissement, la Ville de Lyon a organisé en urgence une conférence de presse avec l'adjointe à l'Education, Anne Brugnera.

Cette dernière a mis en avant "un incident extrêmement grave" sans mettre en cause la responsabilité de la Ville de Lyon. "Cet accueil de loisirs est du ressort de la MJC Presqu'Ile-Confluence. (...) Nous sommes garants de la responsabilité générale", a expliqué l'élue ce vendredi matin.

 "L'enfant va bien mais la peur a été immense", a poursuivi Anne Brugnera qui a assuré que la direction de l'accueil de loisirs et celle de la MJC ont "immédiatement étudié les causes de l'incident". Les procédures de transmission des enfants au cours des activités périscolaires ont d'ailleurs été revues et seront mises en place dès ce vendredi après-midi après une réunion jeudi après-midi avec les parents.

 L'adjointe à l'Education a également précisé que "des rappels aux consignes à tous les accueils de loisirs" ont été réalisés suite à cet incident qui intervient alors que le premier bilan de l'application de la réforme des rythmes scolaires à Lyon tarde à se faire connaître. "Nous ferons un bilan prochainement. J'espère un point d'étape à la rentrée des vacances", a conclu Anne Brugnera.

De son côté, la mère de famille a retiré son petit garçon de l'accueil de loisirs et devait porter plainte ce vendredi.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mauricecg le 18/10/2014 à 14:49
cerise a écrit le 18/10/2014 à 09h22

Ahurissant. Des gamins de 2 ans et demi on les surveille comme le lait sur le feu; à cet âge c'est vite fait de tomber, se faire mal, monter sur un meuble etc.
Quel genre d'animateurs sont recrutés? Quand on voit comme les pouvoirs publics rament justement pour recruter des animateurs pour ces fameux temps périscolaires, on peut penser qu'ils prennent n'importe qui n'importe comment...

C'est normal qu'ils éprouvent des difficultés pour recruter il y tellement peu de chomeurs ou alors faut il être à la cgett?

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 18/10/2014 à 12:21

Le poids des mots.
Écrire "fugue d'un enfant de 2 ans" est inadapté.
Pourquoi ne pas écrire évasion tant qu'on y est ?
Mesdames messieurs les journalistes utilisez le mot approprié en l'espèce " l'enfant a échappé à la surveillance" par exemple.

Signaler Répondre

avatar
cerise le 18/10/2014 à 09:22

Ahurissant. Des gamins de 2 ans et demi on les surveille comme le lait sur le feu; à cet âge c'est vite fait de tomber, se faire mal, monter sur un meuble etc.
Quel genre d'animateurs sont recrutés? Quand on voit comme les pouvoirs publics rament justement pour recruter des animateurs pour ces fameux temps périscolaires, on peut penser qu'ils prennent n'importe qui n'importe comment...

Signaler Répondre

avatar
Ronchon le 18/10/2014 à 08:30

Nounou....mais sans orthographe......

Signaler Répondre

avatar
Electeur le 17/10/2014 à 23:35

Merci les socialeux

Signaler Répondre

avatar
varan1963 le 17/10/2014 à 16:13

C'est de pire en pire . Que des incapables , qui soit disant , assurent la sécurité de nos enfants . Nous sommes bien incrustés dans le mur , mais comment faire pour en sortir ? Réponse : qu'ils se cassent et vite .

Signaler Répondre

avatar
Fanfan le 17/10/2014 à 14:44
nounou a écrit le 17/10/2014 à 14h03

se n est pas une fugue ,c est une négligeance du personnel un enfant de 2 ans et demi qui se sauve est ce que l on s imagine se qui aurait pu arriver si il n avait pas été récuperer par les vigiles
je me pose une question ?est ce que le personnel c est apercu qu il était absent?
et dire que les parents paient pensant que leurs enfants sont en sécurité
je suis nounou j aurait eu un soucis de se genre ,j étais licencier sur le champ

C'est une évidence! http://blogs.mediapart.fr/blog/free69/150413/agrements-et-desagrements

Signaler Répondre

avatar
gygy le 17/10/2014 à 14:10
voireuil a écrit le 17/10/2014 à 13h45

La commune et la future métropole sont gérés par des socialistes.

L'inconséquence est patente chez eux, c'est comme les augmentations de taxes et d'impôts: une marque de fabrique!

Mais bon, vous connaissez le proverbe... femme au volant... Malheureusement, NVB n'est pas une exception qui confirme la règle. Au détriment des enfants et de leur sécurité!

misogyne et qui mélange une fugue avec parti politique et impôts. t'as rien compris du sujet ici présent mec.

Signaler Répondre

avatar
nounou le 17/10/2014 à 14:03

se n est pas une fugue ,c est une négligeance du personnel un enfant de 2 ans et demi qui se sauve est ce que l on s imagine se qui aurait pu arriver si il n avait pas été récuperer par les vigiles
je me pose une question ?est ce que le personnel c est apercu qu il était absent?
et dire que les parents paient pensant que leurs enfants sont en sécurité
je suis nounou j aurait eu un soucis de se genre ,j étais licencier sur le champ

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 17/10/2014 à 13:45

La commune et la future métropole sont gérés par des socialistes.

L'inconséquence est patente chez eux, c'est comme les augmentations de taxes et d'impôts: une marque de fabrique!

Mais bon, vous connaissez le proverbe... femme au volant... Malheureusement, NVB n'est pas une exception qui confirme la règle. Au détriment des enfants et de leur sécurité!

Signaler Répondre

avatar
eve le 17/10/2014 à 13:26

Temps périscolaire,,de l argent foutu en l air ,cela n apporte que des inconvénients fatigue des enfants parcour du combattant pour les parents qui travailles faut stopper et revenir à la semaine de4 .li bilan est négatif dans toute la France.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.