Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Lyon-Turin épinglé par la Cour des Comptes

Le TGV est dans la ligne de mire de la Cour des Comptes qui a publié jeudi un rapport intitulé "La grande vitesse ferroviaire : un modèle porté au-delà de sa pertinence". Alors que la Cour des Comptes avait déjà adressé un référé au Premier ministre le 1er août 2012 concernant les points négatifs du Lyon Turin, la juridiction financière épingle de nouveau la future liaison dans ce rapport mettant notamment en avant la nécessité d'obtenir "plus de garanties de pertinence et de rentabilité" dans la réalisation des nouvelles lignes à grande vitesse ferroviaire. "Il ne reste en fait pratiquement aucune ville européenne qui soit à la fois d'importance suffisante en termes de population et suffisamment proche pour justifier d'une liaison TGV par rapport à la France (cf. carte ci-après). Cette trop faible rentabilité socio-économique est par exemple manifeste pour la liaison Lyon-Turin, que la Cour a critiquée dans son référé du 1er août 2012", explique plus précisément la Cour des Comptes dans son rapport. Un nouveau revers pour le TGV entre France et Italie alors que la semaine dernière Manuel Valls apportait son soutien à un projet pour lui "indispensable".


Commentaires 1

Déposé le 24/10/2014 à 17h29  
Par toujours les mêmes Citer

Ca coule de source !
c'est un outil de propagande, un outil de support électoral et rien d'autre

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.