Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

“Faire tourner”

Alain Perrin évoque le match de championnat à Caen samedi et la préparation de la rencontre capitale à Glasgow mardi prochain.

Comment gérer le match à Caen sans penser à Glasgow ?
Alain Perrin : C’est vrai que la rencontre à Glasgow est tellement importante qu’on pourrait y penser. Mais on ne doit pas occulter le match à Caen. Même si on aurait préféré ne pas le jouer pour bien préparer Glasgow. On avait d’ailleurs demandé à la Ligue de reporter ce match à Caen. D’autant plus que les Rangers, eux, ont pu reporter leur rencontre du week-end. Nous, on n’aura pas cette chance car la Ligue a refusé notre demande. En France, on ne fait vraiment pas de cadeaux aux clubs qui disputent la Ligue des champions...
Mais vos joueurs vont garder le rythme !
Oui, c’est vrai que les joueurs répètent qu’ils préfèrent enchaîner les matchs. Mais en fait ils aiment bien jouer parce qu’alors ils ne s’entraînent pas ! Non, je pense que pour bien préparer une rencontre capitale comme celle de Glasgow, il vaut mieux se reposer et bien récupérer, notamment nerveusement. Et puis, on risque toujours une blessure.
Vous allez faire tourner l’effectif contre Caen ?
Oui, car certains joueurs sont très sollicités et d’autres demandent du temps de jeu. Comme par exemple Milan Baros, qui a effectué une bonne rentrée contre Strasbourg. Pas étonnant car il était plus impliqué à l’entraînement sachant qu’il allait jouer. Du coup, ma tentation est forte de le titulariser contre Caen.
Vous connaissez déjà la composition de l’équipe contre les Rangers ?
Non, je n’ai pas encore décidé. Plusieurs joueurs sont en concurrence pour différents postes. Je serai très sensible à l’état de forme du moment. Je suis également attentif à la progression de certains.
Qui a le plus de pression : l’OL ou les Rangers ?
C’est nous. Ne pas se qualifier pour les 8e de finales serait une grande déception pour l’Olympique lyonnais. Moins pour les Glasgow Rangers, qui ont réalisé une belle Ligue des champions. En gagnant notamment 3-0 chez nous. Un match qui a eu cependant le don de nous réveiller à l’époque. Ça nous a mis les points sur les “i” et nous a montré ce qu’on devait faire pour gagner : être notamment plus précis sur des détails importants.

Les 18 joueurs choisis par Alain Perrin pour le match à Caen :
Gardiens : Vercoutre et Roux
Défenseurs : Clerc, Réveillère, C. Anderson, Squillaci, Grosso et Belhadj
Milieux : Bodmer, Källström, Toulalan, Juninho, Govou, Ben Arfa et Keita
Attaquants : Benzema, Baros et Rémy

Fred, touché aux adducteurs, est forfait.
L’OL est premier du classement avec 37 points. Caen est 10e avec 22 points.
Coup d’envoi de ce match de la 17e journée samedi à 20h.

 

 

Quant à Grégory Coupet, il effectue sa rentrée samedi après-midi à la Plaine des Jeux de Gerland contre Croix-de-Savoie. Coup d'envoi du match à 14h30.



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.