Débordements lors de la manif anti-FN : procès renvoyé pour les deux casseurs présumés

Débordements lors de la manif anti-FN : procès renvoyé pour les deux casseurs présumés
Capture d'écran - LyonMag

Sur les quatorze personnes interpellées samedi, deux devaient être jugées en comparution immédiate ce lundi.

Les deux jeunes hommes de 19 et 20 ans, habitant respectivement Reims et Montpellier, étaient soupçonnés d'avoir lancé des projectiles sur les forces de l'ordre en marge de la manifestation contre la banalisation du Front National à Lyon.
Mais le prévenu de 20 ans a réclamé un délai légal pour préparer sa défense. Une requête acceptée par le tribunal qui a renvoyé leur procès au 8 janvier.
Malgré la demande du procureur de placer les deux hommes en détention, les juges ont préféré les laisser libres sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, certaines personnes interpellées pour des faits de violence ou de casse seront aussi jugées d'ici le printemps 2015.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
la marge qui saute le 03/12/2014 à 09:51

Un petit mot sur l'organisateur - la conex - qui parle d'incidents en marge de la manif et qui finalement se propose de payer la caution d'un des prévenus ?

Signaler Répondre

avatar
LoL le 03/12/2014 à 09:49

Et Louichette et ses amis parlaient d'une mobilisation "locale"... ils sont allés chercher jusqu'à Reims leurs cassos antirépublicains pour faire nombre !
C'est pitoyable...

Signaler Répondre

avatar
CREA'tif le 03/12/2014 à 02:07

Manifestation contre le FN à l'occasion de son congrès, à Lyon, un premier bilan : http://crea-tifs.blogspot.fr/2014/11/manifestation-contre-le-fn-du-29.html

Signaler Répondre

avatar
La Sangle le 02/12/2014 à 17:17

Quand on habite des villes comme Reims ou Montpellier, il est légitime de vouloir se défouler et ainsi, peut-être, se venger d'une vie forcément décevante.

Signaler Répondre

avatar
lechangement le 02/12/2014 à 10:04
Et c'est parti ! a écrit le 02/12/2014 à 09h13

Et voilà c'est encore les casseurs qui ont gagnés.
Comment voulez vous ne pas voter FN ?
Non seulement ce sont les contribuables qui vont payés, mais imaginez que ces casseurs ne soient pas solvables, et sans travail, et bien automatiquement ils ont le droit à l'aide juridictionnelle, donc c'est encore les contribuables qui paient. Nous allons payer pour la casse et pour les casseurs...
Honte à cette justice de MERDE.

ah vraiment le FN va tout changer, c'est beau de rêver

Signaler Répondre

avatar
Les casseurs au mitard! le 02/12/2014 à 09:40

Reims et Montpellier? Pas étonnant qu'ils cassent ils sont pas chez eux.

Quand à la justice française: égale à elle même, la plus laxiste et bisounours du monde.

Signaler Répondre

avatar
Et c'est parti ! le 02/12/2014 à 09:13

Et voilà c'est encore les casseurs qui ont gagnés.
Comment voulez vous ne pas voter FN ?
Non seulement ce sont les contribuables qui vont payés, mais imaginez que ces casseurs ne soient pas solvables, et sans travail, et bien automatiquement ils ont le droit à l'aide juridictionnelle, donc c'est encore les contribuables qui paient. Nous allons payer pour la casse et pour les casseurs...
Honte à cette justice de MERDE.

Signaler Répondre

avatar
mas le 02/12/2014 à 09:00

justice de m....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.