Quatre opposants au Lyon-Turin condamnés en Italie

Quatre opposants au Lyon-Turin condamnés en Italie

Quatre opposants italiens à la ligne à grande vitesse Lyon-Turin ont été condamnés ce mercredi à 3 ans et demi de prison pour avoir attaqué un chantier du TGV en mai 2013. Ils ont été reconnus coupables de "détention d'armes de guerres", des cocktails Molotov, et de "dégâts suivis d'un incendie".
Ces quatre opposants étaient jugés pour des faits qui remontent à mai 2013. Une trentaine de personnes avaient attaqué de nuit le chantier d'une galerie de reconnaissance pour le tunnel destiné au TGV, dans le val de Suse. Certains n'avaient pas hésité à lancer des cocktails Molotov et des engins explosifs artisanaux, visant les forces de l'ordre. Il n'y avait pas eu de victime. Les accusations de terrorisme ont en revanche été rejetées par la justice.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.