Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

L’OL n ‘a plus qu’un objectif en tête

LyonMag

Eliminé de la coupe de France en 16e de finale, mardi à Nantes (3-2), l'OL n'a désormais plus qu'une compétition à disputer cette saison et son calendrier est bien allégé.

L'Olympique Lyonnais avait déjà été sorti dès la fin août de l'Europa league par le modeste et inconnu club roumain de Giurgiu Astra avant d'être sorti aux tirs au but par Monaco, le 17 décembre, coupe de la Ligue.
Leader du championnat, l'OL a maintenant tout le loisir de se concentrer sur cet objectif de conserver la tête du classement ou tout du moins rester sur le podium pour viser un retour en Champion's league que personne n'envisageait sérieusement à la sortie de l'été.
Bien sûr, les Lyonnais sont déçus mais le tirage ne leur a pas été trop favorable non plus en proposant deux équipes de L1. Or, on sait que dans les épreuves à élimination directe, c'est un élément à prendre en considération.

Jouer à l'extérieur reste un handicap supplémentaire alors que face à l'ASM, bien que le match a eu lieu à Gerland, l'OL n'a été éliminé qu'aux tirs au but après un résultat nul 1-1.
"Quand on prend trois buts, il est difficile de se dire qu'on va se qualifier. Il y a eu beaucoup de fébrilité défensive et il faudra remettre les têtes à l'endroit. Nous n'avons sans doute pas les vertus d'une équipe qui peut aller loin en coupe. Sur ces quatre matches de coupes, nous n'avons pas affiché suffisamment de ressources mentales et dans le jeu pour prétendre aller loin dans ces épreuves. Cela restera une déception dans notre saison, quoi qu'il arrive", commente Hubert Fournier après la rencontre.
Il est coutume de dire que c'est un mal pour un bien. "Mais nous ne le saurons que dans quelques temps. Mais pour l'instant, on ne le prend pas ainsi. Nous voulions nous qualifier dans une compétition où on avait des ambitions", dit-il encore.

En étant désormais, par la force des choses, concentré sur le championnat, l'Olympique Lyonnais réduit le nombre de matches et les possibilités de faire tourner un onze de base qui fonctionne bien. Les rotations vont être limitées pour les remplaçants.
La dernière fois que l'OL a perdu, c'était à Saint-Etienne avec un 3-0. Il faut espérer que les Lyonnais, qui ont pris 42 points sur 51 en L1 depuis la 5e journée, sauront digérer la déception de la même manière : en gagnant les matches suivants.
"Nous allons nous remettre en question dès dimanche contre Metz. L'équipe est jeune mais les joueurs ont bien grandi", prévient déjà Maxime Gonalons.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.