Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag.com

Mobilisation à Lyon du mouvement «soulager mais pas tuer»

Photo LyonMag.com -

À quelques jours du débat sur la fin de vie prévu à l'Assemblée nationale, le mouvement "Soulager mais pas tuer" organisait une journée nationale de mobilisation le mercredi 21 janvier dans plus de 50 villes en France.

Ce mercredi, à 12h30, ils étaient une soixantaine à manifester Place d'Arsonval devant l'hôpital Edouard Herriot dans le troisième arrondissement. L'objectif de cette mobilisation est de remettre en cause la loi Fin de vie de 2005, votée à l'époque à l'unanimité par les députés. Le mouvement "Soulager mais pas tuer" dénonce deux risques majeurs : la menace d'une surenchère parlementaire vers l'euthanasie explicite d'une part, et la menace de la légalisation d'une euthanasie masquée derrière l'expression "sédation profonde et continue jusqu'au décès" d'autre part.


Commentaires 155

Déposé le 04/02/2015 à 16h04  
Par FACT Citer

FACTfr a écrit le 04/02/2015 à 14h50

oui enfin je vous rappelle que l'état n'a plus les moyens d'il y a 30 ans.. à part augmenter l'impôt les unités palliatives de verront pas le jour par miracle !!

sinon on peut aussi envisager un dispositif complémentaire palliatif - euthanasie pour répondre à la variété des situations ! ça me parait pas saugrenu.

On en arrive au coeur du problème (avoué par J. Attali, comme l'indiquait un commentaire plus bas):
l'euthanasie est une solution économique, pas une solution humaine.

Déposé le 04/02/2015 à 14h50  
Par FACTfr Citer

FACT a écrit le 04/02/2015 à 11h29

Corrigeons: oui les soins palliatifs se développent, avec la lenteur d'une moule sur son poteau.
Mais au lieu de passer des heures à débattre sur l'euthanasie, le gouvernement pourrait débloquer des fonds pour donner un bon coup de boost au développement des soins palliatifs. Que toutes les régions aient des centres de soins, et que le nombre de places soit suffisant par rapport à la demande.
Et que l'Etat communique sur ces centres...

oui enfin je vous rappelle que l'état n'a plus les moyens d'il y a 30 ans.. à part augmenter l'impôt les unités palliatives de verront pas le jour par miracle !!

sinon on peut aussi envisager un dispositif complémentaire palliatif - euthanasie pour répondre à la variété des situations ! ça me parait pas saugrenu.

Déposé le 04/02/2015 à 11h29  
Par FACT Citer

FACT a écrit le 04/02/2015 à 11h20

sympa l'usurpation de pseudo (même non réservé)

bref l'article que vous citez pointe en effet un manque de places mais note par ailleurs que "la situation s'améliore depuis plusieurs années, et que des unités continuent à voir le jour"

sur ce point le soin palliatif est au même titre que bcp de services santé chez nous : manque de crédits..

après libre aux épouvantails de crier qu'on veut supprimer les soins palliatifs, mais ca ne me semble pas être la vérité

Corrigeons: oui les soins palliatifs se développent, avec la lenteur d'une moule sur son poteau.
Mais au lieu de passer des heures à débattre sur l'euthanasie, le gouvernement pourrait débloquer des fonds pour donner un bon coup de boost au développement des soins palliatifs. Que toutes les régions aient des centres de soins, et que le nombre de places soit suffisant par rapport à la demande.
Et que l'Etat communique sur ces centres...

Déposé le 04/02/2015 à 11h20  
Par FACT Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 15h23

Allez, juste une info pour corriger ma bêtise et mon manque d'objectivité:
http://www.francetvinfo.fr/sante/fin-de-vie-pourquoi-l-acces-aux-soins-palliatifs-pose-probleme_727483.html

sympa l'usurpation de pseudo (même non réservé)

bref l'article que vous citez pointe en effet un manque de places mais note par ailleurs que "la situation s'améliore depuis plusieurs années, et que des unités continuent à voir le jour"

sur ce point le soin palliatif est au même titre que bcp de services santé chez nous : manque de crédits..

après libre aux épouvantails de crier qu'on veut supprimer les soins palliatifs, mais ca ne me semble pas être la vérité

Déposé le 03/02/2015 à 19h09  
Par ... Citer

Maintenant tu te mets à la place du personnel soignant et des toubibs d'un service un peu exposé, type réa, oncologie,... Tu leur met ça en plus dans les pattes, pas facile, et tu les invites ensuite à décider du protocole thérapeutique à appliquer à une personne qui ne souhaite pas en bénéficier, tout en étant quand même à l'hosto.

Déposé le 03/02/2015 à 15h23  
Par FACT Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 14h40

bon allez encore une fois je donne des faits face à vos atermoiements sans queue ni tête. Des ouvertures d'unités de soins palliatifs dès 2015 il y en a bien et dans plusieurs régions de france, exemples :

http://www.lavoixdunord.fr/region/hopital-de-saint-omer-l-unite-de-soins-palliatifs-ia37b0n2612660

http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/une-unite-de-soins-palliatifs-ouvrira-debut-mai-15-01-2015-4447161.php

Allez, juste une info pour corriger ma bêtise et mon manque d'objectivité:
http://www.francetvinfo.fr/sante/fin-de-vie-pourquoi-l-acces-aux-soins-palliatifs-pose-probleme_727483.html

Déposé le 03/02/2015 à 14h40  
Par FACT Citer

Scandaleux a écrit le 03/02/2015 à 14h09

On vous laisse le choix: soit vous souffrez atrocement, seul, parce que nous ne voulons pas développer les unités de soins palliatifs, qui vont coûter cher à la société qui ne veut pas vous prendre en charge, soit vous évitez ça grâce à nos médecins chevronnés qui se chargeront de vous éliminer tranquillement.
Génial...

bon allez encore une fois je donne des faits face à vos atermoiements sans queue ni tête. Des ouvertures d'unités de soins palliatifs dès 2015 il y en a bien et dans plusieurs régions de france, exemples :

http://www.lavoixdunord.fr/region/hopital-de-saint-omer-l-unite-de-soins-palliatifs-ia37b0n2612660

http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/une-unite-de-soins-palliatifs-ouvrira-debut-mai-15-01-2015-4447161.php

Déposé le 03/02/2015 à 14h36  
Par la réalité est tout autre Citer

Scandaleux a écrit le 03/02/2015 à 14h09

On vous laisse le choix: soit vous souffrez atrocement, seul, parce que nous ne voulons pas développer les unités de soins palliatifs, qui vont coûter cher à la société qui ne veut pas vous prendre en charge, soit vous évitez ça grâce à nos médecins chevronnés qui se chargeront de vous éliminer tranquillement.
Génial...

a parce que les soins palliatifs n'ont aucune limite thérapeutique selon vous?

Vous n'avez visible aucune expérience et tant mieux pour vous, et vous êtes vraiment trop léger pour aborder ce sujet sérieux!

Déposé le 03/02/2015 à 14h09  
Par Scandaleux Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 11h47

vous n'avez rien compris je ne propose de tuer personne : je propose qu'on laisse le choix à ces personnes de décider de leur destin. relisez l'article joint

On vous laisse le choix: soit vous souffrez atrocement, seul, parce que nous ne voulons pas développer les unités de soins palliatifs, qui vont coûter cher à la société qui ne veut pas vous prendre en charge, soit vous évitez ça grâce à nos médecins chevronnés qui se chargeront de vous éliminer tranquillement.
Génial...

Déposé le 03/02/2015 à 13h16  
Par C'est une honte Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 11h47

vous n'avez rien compris je ne propose de tuer personne : je propose qu'on laisse le choix à ces personnes de décider de leur destin. relisez l'article joint

Quoi. ...... laisser le choix. ....... Mais vous êtes scandaleux!

Torturez le jusqu'à ce qu'il reconnaisse ses erreurs et ensuite au bûcher l'heretique.

Déposé le 03/02/2015 à 12h17  
Par FACT Citer

témoin a écrit le 02/02/2015 à 18h06

le jour où t 'auras à te confronter à un proche à l'agonie ou assimilé à un légume, tu verras la vie d'une autre façon mais t'arriveras jamais comme les autres troll de ce forum à faire changer d avis ceux qui ont été confronté à ces épreuves douloureuses

Arrêtez de jouer sur les sentiments, le larmoyant...
Votre rhétorique est basée sur le sensationnalisme et l'émotion, en dehors de toute considération logique.

Déposé le 03/02/2015 à 12h03  
Par Scandaleux Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 11h47

vous n'avez rien compris je ne propose de tuer personne : je propose qu'on laisse le choix à ces personnes de décider de leur destin. relisez l'article joint

Vous parlez des cas pour lesquels l'acharnement thérapeuthique est inutile. On est bien d'accord là-dessus.
Mais l'euthanasie ce n'est pas l'arrêt de l'acharnement thérapeuthique. Ca n'a rien à voir.

Déposé le 03/02/2015 à 11h47  
Par FACT Citer

Scandaleux a écrit le 03/02/2015 à 11h21

C'est vous qui jouez sur les peurs et les souffrances des gens.
Ce jeune homme aurait pu ne jamais se réveiller, et pourtant il était conscient de tout.
Allez-vous proposer de tuer toutes les personnes dans le coma qui n'ont aucune chance d'en sortir, même si elles sont parfaitement conscientes, même si elles peuvent entendre, ressentir des émotions (joie, tristesse, amour, etc.) ?
C'est ça la société que vous nous proposez ? C'est atroce, inhumain, c'est nier la dignité de l'homme, qu'il soit en pleine forme ou handicapé.
C'est insulter les milliers de familles qui ont des êtres chers plongés dans le coma et qui s'en occupent chaque jour avec amour !
Allez-vous en avec vos idées rétrogrades. Laissez la place à l'amour, pas à la mort.

vous n'avez rien compris je ne propose de tuer personne : je propose qu'on laisse le choix à ces personnes de décider de leur destin. relisez l'article joint

Déposé le 03/02/2015 à 11h26  
Par pffff Citer

Scandaleux a écrit le 03/02/2015 à 11h21

C'est vous qui jouez sur les peurs et les souffrances des gens.
Ce jeune homme aurait pu ne jamais se réveiller, et pourtant il était conscient de tout.
Allez-vous proposer de tuer toutes les personnes dans le coma qui n'ont aucune chance d'en sortir, même si elles sont parfaitement conscientes, même si elles peuvent entendre, ressentir des émotions (joie, tristesse, amour, etc.) ?
C'est ça la société que vous nous proposez ? C'est atroce, inhumain, c'est nier la dignité de l'homme, qu'il soit en pleine forme ou handicapé.
C'est insulter les milliers de familles qui ont des êtres chers plongés dans le coma et qui s'en occupent chaque jour avec amour !
Allez-vous en avec vos idées rétrogrades. Laissez la place à l'amour, pas à la mort.

soit t'as pas lu l'article auquel tu réponds soit pire tu n'as rien compris.

Déposé le 03/02/2015 à 11h21  
Par Scandaleux Citer

FACT a écrit le 03/02/2015 à 10h15

pour Jdc point de salut en dehors de la rubrique fait divers !

cela démontre toute l'étendue de votre connaissance mais aussi votre rhétorique basée sur le sensationnalisme et l'émotion, en dehors de toute considération logique.

je vous invite à lire cet article qui ouvre un peu le débat :

http://www.francetvinfo.fr/decouverte/grace-a-l-irm-on-peut-predire-si-un-malade-va-sortir-du-coma_275151.html

où l'on apprend qu'il existe aujourd’hui des méthodes assez fiables pour évaluer les chances de se réveiller et les séquelles après un coma. et donc des possibilités d'agir de manière éclairée..

C'est vous qui jouez sur les peurs et les souffrances des gens.
Ce jeune homme aurait pu ne jamais se réveiller, et pourtant il était conscient de tout.
Allez-vous proposer de tuer toutes les personnes dans le coma qui n'ont aucune chance d'en sortir, même si elles sont parfaitement conscientes, même si elles peuvent entendre, ressentir des émotions (joie, tristesse, amour, etc.) ?
C'est ça la société que vous nous proposez ? C'est atroce, inhumain, c'est nier la dignité de l'homme, qu'il soit en pleine forme ou handicapé.
C'est insulter les milliers de familles qui ont des êtres chers plongés dans le coma et qui s'en occupent chaque jour avec amour !
Allez-vous en avec vos idées rétrogrades. Laissez la place à l'amour, pas à la mort.

Déposé le 03/02/2015 à 10h15  
Par FACT Citer

Jdc a écrit le 03/02/2015 à 09h01

Ce garçon aussi était plongé dans la douleur morale (et physique), et n'avait pas d'espoir:
http://www.journaldemontreal.com/2015/01/14/coince-dans-le-coma-pendant-12-ans-il-etait-conscient.
Pourtant heureusement qu'il n'a pas eu dans ses relations des gens comme vous, sa vie n'aurait pas duré bien longtemps...

pour Jdc point de salut en dehors de la rubrique fait divers !

cela démontre toute l'étendue de votre connaissance mais aussi votre rhétorique basée sur le sensationnalisme et l'émotion, en dehors de toute considération logique.

je vous invite à lire cet article qui ouvre un peu le débat :

http://www.francetvinfo.fr/decouverte/grace-a-l-irm-on-peut-predire-si-un-malade-va-sortir-du-coma_275151.html

où l'on apprend qu'il existe aujourd’hui des méthodes assez fiables pour évaluer les chances de se réveiller et les séquelles après un coma. et donc des possibilités d'agir de manière éclairée..

Déposé le 03/02/2015 à 09h01  
Par Jdc Citer

vive-la-suisse a écrit le 02/02/2015 à 18h12

laisser mourir en France sans aucun espoir des individus dans la souffrance physique et morale :quelle dignité et quelle humanité !!

Ce garçon aussi était plongé dans la douleur morale (et physique), et n'avait pas d'espoir:
http://www.journaldemontreal.com/2015/01/14/coince-dans-le-coma-pendant-12-ans-il-etait-conscient.
Pourtant heureusement qu'il n'a pas eu dans ses relations des gens comme vous, sa vie n'aurait pas duré bien longtemps...

Déposé le 03/02/2015 à 08h44  
Par LoL Citer

CQFD. a écrit le 02/02/2015 à 18h03

Sans chercher à offusquer votre science infuse, il me semble qu'en confondant "athéisme" et "laïcité" ou encore en écrivant des absurdités tel que :
"un musulman intégriste peut très bien être un laïc..."
Vous ne soyez pas en position de me faire la leçon et encore moins la morale (surtout la votre) alors je ne vais quand même pas devoir m'excuser si votre plafond reste mon plancher.

La laïcité n'a jamais été la doctrine du stalinisme ou du nazisme, vous divaguez complètement.
Ouvrez un dictionnaire avant de l'ouvrir ici, ça vous évitera de passer pour un blaireau ignare.

Déposé le 02/02/2015 à 21h26  
Par Pauvre ignare Citer

continuez a écrit le 02/02/2015 à 17h23

"un musulman intégriste peut très bien être un laïc..."

alors la on tient la perle 2015!!!!

L'étendue de votre ignorance est affligeante...

Déposé le 02/02/2015 à 18h12  
Par vive-la-suisse Citer

laisser mourir en France sans aucun espoir des individus dans la souffrance physique et morale :quelle dignité et quelle humanité !!

Déposé le 02/02/2015 à 18h08  
Par ... Citer

Question? a écrit le 02/02/2015 à 16h17

Votre diatribe omet elle volontairement de rappeler qu'au jour d'aujourd'hui votre dieu détient, et de loin, le record du nombre de personnes tuées "en" ou "pour" son nom.

Ah non ! L'emploi de l'expression 'au jour d'aujourd'hui' doit se limiter au PMU, où celle-ci pourra vous faire passer pour un fin lettré. Ailleurs, vous allez passer pour une buse !

Déposé le 02/02/2015 à 18h06  
Par témoin Citer

Jdc a écrit le 02/02/2015 à 17h33

Agnes aurait étranglé une personne comme ce jeune homme:
http://www.journaldemontreal.com/2015/01/14/coince-dans-le-coma-pendant-12-ans-il-etait-conscient.
L'euthanasie, quel progrès pour la médecine...

le jour où t 'auras à te confronter à un proche à l'agonie ou assimilé à un légume, tu verras la vie d'une autre façon mais t'arriveras jamais comme les autres troll de ce forum à faire changer d avis ceux qui ont été confronté à ces épreuves douloureuses

Déposé le 02/02/2015 à 18h03  
Par CQFD. Citer

LoL a écrit le 02/02/2015 à 16h52

Entre les 100 millions de morts du communisme et les 10 millions du nazisme, ça va être dur de faire pire que l'athéisme...
Sinon pourriez-vous donner le décompte vous permettant d'arriver à cette conclusion ? Ce serait intéressant de voir à quel point vous êtes ignorant...

Sans chercher à offusquer votre science infuse, il me semble qu'en confondant "athéisme" et "laïcité" ou encore en écrivant des absurdités tel que :
"un musulman intégriste peut très bien être un laïc..."
Vous ne soyez pas en position de me faire la leçon et encore moins la morale (surtout la votre) alors je ne vais quand même pas devoir m'excuser si votre plafond reste mon plancher.

Déposé le 02/02/2015 à 17h33  
Par Jdc Citer

Agnes aurait étranglé une personne comme ce jeune homme:
http://www.journaldemontreal.com/2015/01/14/coince-dans-le-coma-pendant-12-ans-il-etait-conscient.
L'euthanasie, quel progrès pour la médecine...

Déposé le 02/02/2015 à 17h23  
Par continuez Citer

LoL a écrit le 02/02/2015 à 16h29

J'ai justement corrigé, vu que votre phrase ne voulait rien dire: un musulman intégriste peut très bien être un laïc...
Instruisez-vous un peu, ça ne vous ferait pas de mal.

"un musulman intégriste peut très bien être un laïc..."

alors la on tient la perle 2015!!!!

Déposé le 02/02/2015 à 17h17  
Par mouarfff Citer

confusion a écrit le 02/02/2015 à 16h10

lol vous confondez laic et athé je crois, évitez la prochaine fois ça ne fait pas sérieux !!

Il a rien de sérieux de toutes façon. ..

Déposé le 02/02/2015 à 16h52  
Par LoL Citer

Question? a écrit le 02/02/2015 à 16h17

Votre diatribe omet elle volontairement de rappeler qu'au jour d'aujourd'hui votre dieu détient, et de loin, le record du nombre de personnes tuées "en" ou "pour" son nom.

Entre les 100 millions de morts du communisme et les 10 millions du nazisme, ça va être dur de faire pire que l'athéisme...
Sinon pourriez-vous donner le décompte vous permettant d'arriver à cette conclusion ? Ce serait intéressant de voir à quel point vous êtes ignorant...

Déposé le 02/02/2015 à 16h29  
Par LoL Citer

confusion a écrit le 02/02/2015 à 16h10

lol vous confondez laic et athé je crois, évitez la prochaine fois ça ne fait pas sérieux !!

J'ai justement corrigé, vu que votre phrase ne voulait rien dire: un musulman intégriste peut très bien être un laïc...
Instruisez-vous un peu, ça ne vous ferait pas de mal.

Déposé le 02/02/2015 à 16h17  
Par Question? Citer

LoL a écrit le 02/02/2015 à 15h53

C'est vrai, le christianisme occupe toutes les cellules antiterroristes mondiales ces derniers temps...
Avec des amalgames foireux comme les vôtres, on pourrait interdire l'athéisme, vu qu'Hitler et Staline étaient des athées convaincus; parfaits exemples validant un schéma "athéisme = mort" non ?

Votre diatribe omet elle volontairement de rappeler qu'au jour d'aujourd'hui votre dieu détient, et de loin, le record du nombre de personnes tuées "en" ou "pour" son nom.

Déposé le 02/02/2015 à 16h10  
Par confusion Citer

LoL a écrit le 02/02/2015 à 15h53

C'est vrai, le christianisme occupe toutes les cellules antiterroristes mondiales ces derniers temps...
Avec des amalgames foireux comme les vôtres, on pourrait interdire l'athéisme, vu qu'Hitler et Staline étaient des athées convaincus; parfaits exemples validant un schéma "athéisme = mort" non ?

lol vous confondez laic et athé je crois, évitez la prochaine fois ça ne fait pas sérieux !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.