Tribunal de commerce de Lyon : les liquidations en hausse de 15,4%

Tribunal de commerce de Lyon : les liquidations en hausse de 15,4%

Yves Chavent, président du tribunal de commerce de Lyon, nous avait confié il y a un mois que les liquidations n'étaient pas prononcées avec le sourire, loin de là.

Mais les chiffres sont pourtant alarmants. Lors de sa rentrée solennelle lundi, le tribunal de commerce a annoncé que les liquidations d'entreprises avaient progressé de 15,4% sur un an, avec 1514 liquidations enregistrées. Globalement, les procédures collectives, au nombre de 1810, ont également augmenté (15,8%), entraînant une hausse de 2,6% des redressements judiciaires (236).
Yves Chavent a précisé que le contexte économique expliquait en partie ces chiffres qui concernent davantage les PME. "Il y a une vraie nécessité à accompagner les chefs d'entreprise au moment de la création", a avancé, comme piste pour l'avenir, le président du tribunal de commerce de Lyon.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ExChefDentreprise le 27/01/2015 à 13:56
SARKY a écrit le 27/01/2015 à 07h57

"Il y a une vraie nécessité à accompagner les chefs d'entreprise au moment de la création".

Non, ce n'est pas ça le problème.

"Il y a une vraie nécessité à délester les chefs d'entreprise d'un niveau de charges absurde en France".

Voilà.

... et vous oubliez la paperasse administrative ainsi que des règles comptables et fiscales dignes de "la maison qui rend fou" dans les 12 travaux d'Astérix!
Et tous les soi-disants "experts" qui sont souvent à la ramasse vous ponctionnent en vous laissant seul responsable!
Je le sais bien, j'en ai fait un burn-out. Solution la plus simple pour s'en sortir: couler sa boite!
La prochaine fois, je fais mon activité au black, en liquide ou en cumulant des statuts pour NE JAMAIS PLUS créer d'entreprise en France!

Signaler Répondre

avatar
La palisse le 27/01/2015 à 11:07

Tout ca c'est la faute aux socialistes qui ont ruinés les entreprises et la France ! Vivement le coup de balai !!!

Signaler Répondre

avatar
"embellissements" le 27/01/2015 à 08:00

Derrière les "embellissements" de la ville (qui permettent au maire d'être réélu...) voici la face cachée : liquidations, hausse des impôts locaux, ville se transformant en "ville musée", "ville vélo" au détriment, que dis-je au mépris même de l'activité économique...
Et pur mieux cacher la vérité on se gargarise de tours "oxygène" ou autres remplies par... edf ou la sncf...

Signaler Répondre

avatar
SARKY le 27/01/2015 à 07:57

"Il y a une vraie nécessité à accompagner les chefs d'entreprise au moment de la création".

Non, ce n'est pas ça le problème.

"Il y a une vraie nécessité à délester les chefs d'entreprise d'un niveau de charges absurde en France".

Voilà.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.