Go Airport : la navette low-cost placée en liquidation judiciaire

Go Airport : la navette low-cost placée en liquidation judiciaire

Elle n'aura fonctionné que quelques mois.

Go Aiport, la navette low-cost qui proposait de relier Meyzieu à l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry est en liquidation judiciaire. Créé en novembre 2013, Go Airport proposait une alternative au Rhône Express, la ligne de tram-train au départ de la Part-Dieu mais qui affiche des tarifs élevés. Sur sa page facebook, la société lyonnaise déplore "de nombreux contrôles de police abusifs" et "une garde à vue illégale de l'un des conducteurs, mandatée par la préfecture du Rhône", qui ont conduit à la faillite de Go Airport.

D'autant que la navette a beaucoup souffert de la mise en place d'une ligne de car du Rhône (46) qui va de Meyzieu ZI à l'aéroport Saint-Exupéry et qui propose un trajet à 2 euros. Cette ligne "en déficit financier", affirme Go Airport, "est financée par les fonds publics pour enrichir les actionnaires privés de Rhônexpress et surtout nous faire couler".

Il est vrai que le Sytral et le Département se sont attaqué régulièrement à la petite entreprise, affirmant notamment qu'elle ne bénéficiait pas des autorisations nécessaires pour stationner sur l'aéroport. Fermé depuis le début du mois de janvier, Go Airport embauchait quatre personnes. Il ne reste aujourd'hui à nouveau plus que le Rhônexpress et cette fameuse ligne de Car du Rhône pour se rendre à l'aéroport. Et les taxis.

Tags :

go airport

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
non le 19/01/2016 à 14:43
Gégé la magouille a écrit le 27/01/2015 à 11h12

C'est beau la concurrence... merci au Sytral et à son président M. Rivalta.
Maintenant que la seule alternative à RhôneExpress a coulé, ils vont fermer la ligne de bus et rendre à RE son monopole ?

Que les gens se mettent au covoiturage !!!

Comme supposé, c'est bien ce qui a été fait fin 2015

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 28/01/2015 à 07:03
taxi lyon a écrit le 27/01/2015 à 21h37

Choisir un taxi c est le top!

Oui, perso, je préfère la voiture de loc... disons que les taxis devraient faire le ménage dans leur profession et notamment à Lyon.

Il ne faut comme les TCL se croire les rois du monde et considérer tout ce qui n'est ni TCL, ni taxi comme de la merde.

Je ne parle pas de l'irrespect patent du code de la route par certains de vos confrères (roulent à contre-sens, garés n'importe comment... voire encore le téléphone dans la main au volant [si, si j'ai vu]).

Signaler Répondre

avatar
Blanche Colombe le 27/01/2015 à 23:51

Boycott R. Express

Signaler Répondre

avatar
taxi lyon le 27/01/2015 à 21:37

Choisir un taxi c est le top!

Signaler Répondre

avatar
pierrot.42 le 27/01/2015 à 16:50
voireuil a écrit le 27/01/2015 à 15h31

Mieux:
Pass Rhone Express: 3.20.

Tu montes à La Part-Dieu, tu descends à Meyzieu et tu prends le 46.

- 0,50€.

Mais, il ne faudrait pas trop rêver! Je crains fort que cette navette une fois la métropole en vitesse de croisière et les régionales passées... disparaissent pour laisser le choix entre 15EUR ou plus en taxi!

Ne pas tout mélanger ;-)

Ce n'est pas le Pass Rhone Express, mais le Rhône pass : ticket combiné TCL + cars du rhône; donc T3 + 46

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 27/01/2015 à 15:38

Ensuite, cette affaire prouve bien que les socialistes et l'UMP considèrent que la courbe du chômage ne monte pas assez vite!

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 27/01/2015 à 15:31
sans souci a écrit le 27/01/2015 à 12h13

tram T3 jusqu'à MEYZIEU ZI, 1.70e
car du C Général ligne 46 : 2 e= 3.70e

Mieux:
Pass Rhone Express: 3.20.

Tu montes à La Part-Dieu, tu descends à Meyzieu et tu prends le 46.

- 0,50€.

Mais, il ne faudrait pas trop rêver! Je crains fort que cette navette une fois la métropole en vitesse de croisière et les régionales passées... disparaissent pour laisser le choix entre 15EUR ou plus en taxi!

Signaler Répondre

avatar
Triste le 27/01/2015 à 14:05

Quand on sait comment certains élus lyonnais humanistes ont manoeuvré en coulisses en coulisses pour flinguer cette entreprise. C'est une honte ! Courage Richard. Certains devraient retirer d'eux même leurs tabliers qu'ils souillent un peu plus chaque jour dans leur vie profane...

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 27/01/2015 à 12:13

tram T3 jusqu'à MEYZIEU ZI, 1.70e
car du C Général ligne 46 : 2 e= 3.70e

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 27/01/2015 à 12:05
TSS a écrit le 27/01/2015 à 11h28

Pour ma part, boycott de RE ! Ce sera la famille, Uber ou un taxi, même si c'est plus cher.

N'hésitez pas à regarder les sites de covoiturage, à la fois pour rechercher une place disponible ou pour en proposer.
Ca arrangera tout le monde et c'est toujours ça que les magouilleurs n'empocheront pas !

Signaler Répondre

avatar
pat le 27/01/2015 à 11:57

J'évite depuis longtemps Rhone express qui fait un vrai racket avec son monopole soigneusement entretenu

Signaler Répondre

avatar
nous sommes en république bananière le 27/01/2015 à 11:55

Tous, tous au covoiturage

même si dans ce cas c'est encore le contribuable qui paiera pour dédommager les copains, en exécution des termes d'un contrat ppp plus que douteux .....
contrat qui avait fait l'objet d'une plainte déposée devant le doyen des Juges d'instruction (Le procureur n'avait pas voulu instruire la plainte - comme par hasard) mais qui , au bout d'une année, avait été déclarée' sans suite, devinez quand ? la veille de la nomination du signataire de ce contrat à la chancellerie garde des sceaux ministre de la justice

Signaler Répondre

avatar
limousin le 27/01/2015 à 11:54
honteux a écrit le 27/01/2015 à 11h46

COLOMMB et RIVALTA et francs maçons de la place ont eu raison de celui qui a osé ebtreprendre de ce que eux, n'ont jamais entrepris puisqu'ils se la coulent douce depuis leur plus jeune âge, en cumulant salaires et indemnités, sans jamais être touchés par la crise, eux qui sont payés, nourris et logés par les contribuables, sans aucun scrupule

Non, "Honteux". Votre argumentaire sera "mal vu" en justice, pour de multiples raisons.
En revanche, il fallait que cette société agisse en justice pour éviter cette situation d'injustice économique dont les élus sont à l'origine

Signaler Répondre

avatar
l'intérêt de qui ? c'est gros comme le nez au milieu de la figure le 27/01/2015 à 11:49

avatar
honteux le 27/01/2015 à 11:46

COLOMMB et RIVALTA et francs maçons de la place ont eu raison de celui qui a osé ebtreprendre de ce que eux, n'ont jamais entrepris puisqu'ils se la coulent douce depuis leur plus jeune âge, en cumulant salaires et indemnités, sans jamais être touchés par la crise, eux qui sont payés, nourris et logés par les contribuables, sans aucun scrupule

Signaler Répondre

avatar
voleur le 27/01/2015 à 11:38

Mais c'est incroyable de voir de tels choses de nos jours! Système bien vérolé, racaille bourgeoise....

Signaler Répondre

avatar
limousin le 27/01/2015 à 11:37

Quel dommage que Go Airport n'ait pas choisi, dès le début de son exploitation un bon avocat pour intenter une procédure en abus de position dominante devant l'Autorité de la concurrence.
Les bons avocats ne manquent pas, à Paris, sans doute, mais aussi à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
TSS le 27/01/2015 à 11:28

Pour ma part, boycott de RE ! Ce sera la famille, Uber ou un taxi, même si c'est plus cher.

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magouille le 27/01/2015 à 11:12

C'est beau la concurrence... merci au Sytral et à son président M. Rivalta.
Maintenant que la seule alternative à RhôneExpress a coulé, ils vont fermer la ligne de bus et rendre à RE son monopole ?

Que les gens se mettent au covoiturage !!!

Signaler Répondre


avatar
SARKY le 27/01/2015 à 10:39

Vive la libre entreprise ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.