Bourgoin-Jallieu : le père de famille présumé islamiste mis en examen

Bourgoin-Jallieu : le père de famille présumé islamiste mis en examen

Âgé de 32 ans, cet homme est soupçonné d'avoir violemment frappé les deux enfants de sa femme. La belle-fille de l'individu aurait affirmé avoir subi de nombreuses violences. Elle aurait également été forcée à porter le voile et à se lever à l'aube pour faire la prière. La jeune fille de 14 ans aurait aussi affirmé avoir été dévêtue et attachée dans le grenier par son beau-père qui lui aurait frotté le corps avec de la laine de verre.
Le procureur de la République de Bourgoin Jallieu a donc ouvert une information judiciaire pour "violences aggravées par ascendant sur mineurs de 15 ans" et "non dénonciation de délits". Le père de famille a également été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Ses cinq enfants ont eux été placés en en urgence.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SANS AUCUN DOUTE le 09/02/2015 à 18:07

Le sujet est encore tabou ,mais il fallait bien que quelqu'un est le courage de le traité . De plus en plus d'enfant subissent une réelle dictature idéologique au sein de leur foyés parentaux . De plus les protagonistes de l'affaire affiche clairement leur projet de vouloir s'établir en Tunisie pour avoir une main mise totale sur l'éducation de leurs enfants .Le sujet à été effleuré , mais je pense que d'autre cas apparaîtront dans très peu de temps . Le plus écœurant dans cet affaire , est que la maman exhibe dans une vidéo son appartement avec tout le confort nécessaire pour ses enfants mais malgré cela , elle voulait les embarqué à l'aventure , avec son mari . A l'heure ou des français ne trouve pas ou se logé avec leurs enfants , on se demande sur quel planète vivent ses gens . Mais l'affaire sera classé sans suite Hélas pour les enfants

Signaler Répondre

avatar
mik le 08/02/2015 à 14:59

je suis mort de rire c de l enfumage

Signaler Répondre

avatar
Maryse le 08/02/2015 à 11:48
Manipulation a écrit le 06/02/2015 à 08h59

Dans l'article précédent il était spécifié "présumé djihadiste" il est devenu désormais "présumé islamiste".
Dans le prochain article, il sera "présumé dérangé" et surtout "pas d'amalgame" non ?

C'est exactement ce qui est en train de se dérouler...
Bien vu.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/02/2015 à 10:58
.. a écrit le 06/02/2015 à 20h31

Pas d'amalgame surtout !

Franchement... Ce cas relève de la psychiatrie avant tout
Le même animal malade aurait agit de la même façon sous l'inquisition, le contexte n'étant qu'un prétexte à son délire

Signaler Répondre

avatar
sarah ssoussou le 08/02/2015 à 10:44

le père a été acquitte laver de tous soupçon la mère n' est pour rien on l’empêche de voir ses enfants un mots qui résume toutes l'affaire HONTEUX

Signaler Répondre

avatar
.. le 06/02/2015 à 20:31

Pas d'amalgame surtout !

Signaler Répondre

avatar
LYS le 06/02/2015 à 12:26

Ses cinq enfants ont eux été placés en en urgence. Ca veut dire quoi?

Signaler Répondre

avatar
BBR le 06/02/2015 à 09:37

faut faire un tour sur le site de l'association CRI , stupéfiant
qui finance ce genre d'assoc ?

Signaler Répondre

avatar
Manipulation le 06/02/2015 à 08:59

Dans l'article précédent il était spécifié "présumé djihadiste" il est devenu désormais "présumé islamiste".
Dans le prochain article, il sera "présumé dérangé" et surtout "pas d'amalgame" non ?

Signaler Répondre

avatar
Charlotte C. le 06/02/2015 à 08:30

Des cas comme celui-là il y en aura de plus en plus, le laxisme et l'angélisme benêt de nos politiques nous conduisent droit à la catastrophe.
Les politiques actuels n'ont rien fait pour protéger Charlie Hebdo qui était une cible privilégiée et on a vu le résultat. Ça ne leur sert même pas de leçon, au contraire ils pavanent.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.