Saint-Priest : il avait ouvert 200 lignes téléphoniques avec des faux papiers

Un lyonnais de 28 ans a été interpellé la semaine dernière à Saint-Priest. Depuis le mois d'avril 2014, l'individu avait réussi à ouvrir une série de lignes téléphoniques et à acheter plusieurs téléphones portables avec de faux documents.
Le jeune homme s'est procuré en quelques mois 296 cartes SIM, deux cents mobiles et à empocher 125 000 euros.
Déjà connu des services de police, il a été condamné à six mois de prison et 9?000 euros d'amende, il doit aussi rembourser la somme de 150 000 euros.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oula le 10/02/2015 à 15:29

247 000 € à rembourser ça commence a faire une somme !

Signaler Répondre

avatar
limousin le 10/02/2015 à 15:20

qui étaient les bénéficiaires de ces lignes téléphoniques ?
dans quel quartier précisément ces infractions ont été commises ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.