Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Privatisation de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry : les riverains disent non !

L'association contre l'extension et les nuisances de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry (ACENAS) monte au créneau. Elle s'oppose à la privatisation de la plate-forme lyonnaise inscrite, tout comme celle de l'aéroport de Nice, dans le cadre du projet de loi Macron soumis au vote de l'Assemblée Nationale ce mardi. Dans un communiqué, l'ACENAS estime qu'il "est frappant de constater que les conséquences pour les riverains ne sont jamais envisagées, ni même évoquées par les ministres, les grands élus nationaux et régionaux et encore moins par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon qui vient d'initier une pétition pour l'augmentation du trafic". Alors qu'une délégation de l'association doit être reçue en préfecture ce mercredi pour aborder le sujet, les riverains assurent que la privatisation de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry "risque d'aggraver une situation déjà très difficile. Attirés par une ouverture 24 h sur 24 et des possibilités de doublement des pistes, les investisseurs privés chercheront à rentabiliser leur achat par l'augmentation du trafic, en particulier la nuit pour les vols intercontinentaux et le fret".


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.