Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

Lyon répond présent

L’OL a su gagner le match qu’il ne fallait pas perdre. Les Lyonnais ont surtout réussi le début de match parfait en menant 2-0 au bout de 24 minutes grâce à Mathieu Bodmer. Un doublé qui a assommé les Bordelais. Ensuite, même si Bordeaux est revenu deux fois au score, on n’a jamais vraiment senti les Lyonnais en danger. Bref, l’OL a maîtrisé la rencontre et le club est bien parti pour décrocher un septième titre de champion de France d’affilée. Même si les Lyonnais joueront six fois sur dix à l’extérieur, où ils sont moins bons cette saison.

Un match tendu
9 cartons jaunes. Le sommet de la Ligue 1 a été très tendu avec plusieurs agressions des deux côtés. Pas étonnant car les deux équipes avaient de nombreux contentieux, liés notamment à la finale de Coupe de la Ligue perdue il y a un an face à Bordeaux. On s’attendait à ce que les Lyonnais ciblent Franck Jurietti qui aurait dû être expulsé plusieurs fois au cours de cette fameuse finale. Résultat, au bout de quelques secondes seulement, Fred a failli se faire expulser en taclant sévèrement Jurietti ! Le ton du match était donné.


Le baromètre
En hausse
Mathieu Bodmer

Le milieu de terrain lyonnais a réalisé un grand match. Il a marqué un doublé, son deuxième de la saison après celui contre Sochaux le 9 février. Une récompense pour Bodmer qui s’impose de plus en plus en milieu de terrain, notamment parce qu’il est plus agressif. Du coup, il commence à prendre la place de Kim Källström dans le onze de départ.

En baisse
Anthony Réveillère

On ne l’a pas beaucoup vu en attaque. Et puis, surtout, il s’est signalé pour un attentat sur le Brésilien Wendel à la 74e minute. Une faute honteuse qui méritait l’expulsion. On craint une fracture de la cheville pour Wendel.

Pourquoi Benzema s’est énervé ?
Quand Karim Benzema est sorti à un quart d’heure de la fin du match, remplacé par Hatem Ben Arfa, tout le stade l’a observé de près ! Après avoir cette fois-ci tapé dans les mains de son partenaire puis d’Alain Perrin, il a pris place sur le banc des remplaçants. Tout semblait donc normal. Mais après quelques instants, Benzema a commencé à s’énerver. Visiblement, il en voulait à quelqu'un sur le banc de touche. D’après Canal Plus, le jeune Lyonnais se serait justifié après le match en expliquant qu’il était en colère après avoir reçu un coup d’un Bordelais. Une explication pas très convaincante car il est sorti du terrain normalement. En tout cas, cette attitude du jeune Lyonnais arrive une semaine après ses déclarations au Stade de France où il s’était publiquement plaint de jouer à gauche. Bref, les relations entre Karim Benzema et Alain Perrin semblent de plus en plus tendues.



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.