Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Le reblochon plus cher en Rhône-Alpes que dans le reste de la France

DR

Partir en vacances et avoir le plaisir de rapporter des produits locaux. 

Une habitude de nombreux Français, mais qui coûte finalement cher. C'est en tout cas ce que montre une étude de Monsieurdrive.com, publiée ce vendredi par Aujourd'hui en France. Le prix des produits régionaux sera plus élevé en dehors de la région. 

Ainsi le fameux reblochon au lait cru coûterait en moyenne 5,54 euros en Rhône-Alpes, contre 5,49 euros dans les Pays de la Loire. Même constatation pour le pastis qui est plus onéreux à Marseille qu'en Alsace. 

Des bonnes affaires qui s'expliquent notamment par la forte demande des spécialités régionales dans leur propre région et un relatif désintérêt dans les autres. Les tartiflettes étant beaucoup moins dégustées sur la Côte d'Azur que dans les chalets alpins. 
L'étude montre aussi que les tarifs les plus élevés sont souvent pratiqués en Rhône-Alpes, Ile-de-France et PACA. La faute notamment aux coûts de fonctionnement du magasin, comme les loyers beaucoup plus chers dans les grandes villes.


Commentaires 5

Déposé le 02/03/2015 à 22h46  
Par Nostromo Citer

Riton a écrit le 28/02/2015 à 18h59

Bravo Jacqueline les meilleurs produits sont sur le lieu de production sans conteste

Il y a longtemps, bien longtemps, en Haute Savoie à La Roche sur Foron, se trouvait un marché
Et sur ce marché, une brave mémé habillée comme une pauvresse qui vendait les bons œufs de ses poules de sa pauvre ferme toute branlante
Tout le monde lui achetait ses œufs à la mémé. C'était authentique, un peu plus cher. Mais un beau geste quoi
On se disait bien quand même qu'elle devait avoir une tripotée de poules parce qu'elle en vendait de plus en plus des œufs
Jusqu'au jour où... nous découvrîmes que les œufs en question venaient de l'Intermarché du coin, étaient patiemment nettoyés (tampons) puis salis pour avoir l'air vrai. Une flaque devait faire l'affaire
Allez y mes amis, faites confiance aux bons produits authentiques...
Plus sérieusement, les arnaques sont légion, alors il vaut mieux connaître le producteur avant d'acheter.
Et encore...

Déposé le 28/02/2015 à 18h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Riton Citer

Bravo Jacqueline les meilleurs produits sont sur le lieu de production sans conteste

Déposé le 28/02/2015 à 16h40  
Par jacqueline73 Citer

Les fromages seraient moins cher à l'extérieur que dans la région d'origine !

Mais ce ne sont pas les mêmes produits qu'on trouve sur place ( il y a une plus grande variété de producteurs et surtout du haut de gamme, vraiment artisanal ), et ce qu'on trouve dans le reste de la France avec les centrales d'achat et le système de distribution..

Je suis amateur de fromages, j'ai vécu dans plusieurs régions de France et pas mal voyagé : je l'ai constaté partout, sauf à aller chez un vrai fromager comme Xavier à Toulouse où on retrouve la même qualité qu'en région et qui affine lui même ses fromages . La Mecque du fromage ! L'affinage il faut de la place , du temps et de la main d’œuvre et de la compétence. Ca a forcément un coût.

C 'est la même chose avec les fromages étrangers : espagnols, italiens et hollandais, qui sont très bons sur place , mais en France on importe que du "savon", le bas de gamme , sauf si votre traiteur italien le commande directement aux producteurs : Venise, Sicile , Sardaigne, vraiment il y a le choix.

Puis si vous offrez un bon plateau de fromage à vos invités, même ceux qui 'en mange jamais ou très peu se resservent plusieurs fois . Il vous reste rien !

J 'ai vécu aux Pays -Bas, c'est un peu moins varié comme type de fromages, même s'il y a une grande variété, mais mon super marché Jumbo, pas chauvin, avait sur le coté un rayon des meilleurs fromages d'ailleurs. Un jour, après le salon de l'agriculture, ils proposaient un Epoisse Berthaut médaille d'or au concours agricole : celui qu'on sert dans les bons restaurants de Bourgogne. L'époisse qu'on trouve dans nos super marchés, quand on en trouve, ça n'a rien à voir et ça ne donne pas très envie..

Quand je mange du St Nectaire ramené par mes amis auvergnats , rien à voir avec celui que je trouve ici en Savoie. Par contre je trouve un reblochon d'enfer, comme nulle part ailleurs..

La différence de prix ne justifie pas de bouffer de la daube.

Quand aux produits régionaux , sur la cote d' Azur ! Méfi !

Lorsqu'on vit sur place, il faut patienter deux à trois ans pour pouvoir rentrer dans le circuit de l'huile d'olive du moulin local où chacun amène sa récolte, tellement cette production est réduite. Et ça coutait une fortune. Sauf que ce n'est pas du tout le même produit et qu'on ne le trouve pas sur les marchés. C 'est déjà vendu avant la récolte.

Déposé le 28/02/2015 à 13h55  
Par vite le cachet et au dodo Citer

un vrai obsédé
il en a une sacrée couche ce jérome-louis chassignol là !

Déposé le 28/02/2015 à 10h19  
Par Le vioque anti-tout Citer

Reblochon grongron!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.