Lyon : l'Arménie mise à l'honneur à l'occasion du centenaire du génocide

Lyon : l'Arménie mise à l'honneur à l'occasion du centenaire du génocide

100 ans après le génocide, Lyon met l'Arménie à l'honneur en 2015.

A la Fondation Bullukian, la Ville de Lyon présentait ce mardi matin les différents événements, notamment culturels, consacrés au drame perpétré en Turquie. Si ces derniers rendent hommage aux victimes, ils ont également pour objectif de lutter contre la négation du génocide.
De quoi concerner la communauté arménienne lyonnaise qui atteint 40 000 personnes dans l'agglomération.

Un lien très fort unit Lyon et l'Arménie. Aux côtés de Jean-Dominique Durand, adjoint au Patrimoine, le 1er adjoint à la Ville de Lyon, Georges Képénékian, chargé de la Culture explique : "Les rapports entre Lyon et l'Arménie sont forts. C'est une ville rebelle, libre de pensées et d'esprit, qui n'accepte pas les injustices. Ce n'est pas un hasard si un mémorial se trouve en plein centre de Lyon. C'est un acte de dénonciation pour prouver que ce qui a été fait ne peut être effacé."

Ainsi, des colloques, des expositions ou encore des concerts sont prévus à la Fondation Bullukian dans les galeries d'art ou encore à la Bibilothèque municipale. Cette dernière expose d'ailleurs jusqu'au 16 mai, les oeuvres du photographe Rajak Ohanien sur "Alep 1915".
La Halle Tony Garnier accueillera même le 14 avril le groupe "System of a Down" dont les membres sont d'origine arménienne et engagés pour la reconnaissance du génocide.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.