Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

L’OL joue gros face à l’OM

LyonMag

On saura ce dimanche soir si l'OL a les épaules pour porter le costume de champion après avoir affronté Marseille au stade Vélodrome (21h).

Il arrivera au terme d'une série de trois déplacements de suite et il restera neuf journées et 27 points à prendre. Depuis le début de la phase retour, l'Olympique Lyonnais a déjà la veste du leader. Et elle ne tient plus qu'à un fil, celui du point qui le sépare du PSG, 2e qui jouera à Bordeaux à 17h. Peut-être qu'en montant sur la pelouse, l'OL ne sera-t-il plus en tête mais l'enjeu se situe aussi face à l'OM dans une perspective de qualification directe pour la Champion's league ou tout du moins pour une place sur le podium en rapport au retour en force de Monaco. Mais la 3e place n'est pas un gage d'entrée pour l'épreuve reine des coupes d'Europe et encore moins aujourd'hui qu'hier alors qu'il faut désormais passer deux tours de barrages pour forcer le passage vers les poules.

En fin de soirée, l'Olympique Lyonnais peut avoir sept points d'avance en cas de victoire sur Marseille mais s'il perd, l'avance ne sera plus que d'une longueur. Un match nul irait bien à Jean-Michel Aulas. Hubert Fournier, après avoir failli hésiter sur la même question qui lui a été posée, s'est rangé, prudemment à l'avis de JMA. "Le président sait ce qu'il dit et oui effectivement un match nul serait intéressant", a-t-il dit en conférence de presse vendredi. L'écart serait alors maintenu à quatre unités avec l'OM. Quoi qu'il en soit, donc, l'OL sera encore au moins 2e au final de ce choc.

Pour l'heure, les Lyonnais ont bien résisté sur ces matches directs du haut du tableau pour lesquels ils sont invaincus avec deux nuls contre le PSG, une victoire sur Marseille, un nul et un succès sur Monaco. Certes, pour n'avoir pas bien géré la pression d'un derby, ils ont été mis en déroute devant les Verts (3-0), 5es, dans un contexte particulier de la rivalité régionale. A l'aller, l'OM, qui n'a pas su concrétiser ses bonnes occasions face à un Anthony Lopes en état de grâce et attendu encore au rendez-vous de ce soir, aurait mérité de gagner. Mais les Phocéens ont perdu 1-0 sur un but de Yoann Gourcuff qui sera de nouveau absent sur blessure. En cinq années à Lyon, Gourcuff n'aura jamais foulé la pelouse du Vélodrome : trois fois forfaits, deux fois remplaçant sans entrer. En deux ans, il n'a été que deux fois titulaire à l'extérieur. Il se serait blessé à Montpellier et les examens pratiqués mardi ont révélé "un léger décollement de l'aponévrose du biceps fémoral". En clair, il souffre légèrement derrière la cuisse. Rachid Ghezzal, décevant à Lille, sera certainement appelé à le remplacer derrière le duo formé par Alexandre Lacazette, qui revient en forme, et Nabil Fekir.

Sur ce match au sommet, l'Olympique Lyonnais devra répondre au défi physique de l'OM comme à l'aller et répondre aux duels imposés par l'adversaire. Fournier, dont l'équipe a souvent été en difficulté dans les fortes confrontations athlétiques, appelle ses joueurs "à bien défendre collectivement avec concentration et esprit de sacrifice".
L'entraîneur de l'OL espère que ses joueurs sauront profiter des déséquilibres marseillais devant une formation qui aime attaquer autant que la sienne (les deux clubs possèdent les deux meilleures offensives de la L1 avec 56 buts) mais dont le replacement défensif est parfois aléatoire.



Tags : ol | om |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.