OL : sortie définitive pour Gourcuff ?

OL : sortie définitive pour Gourcuff ?
LyonMag

La sortie de Yoann Gourcuff à la 47e minute du match Lyon-Nice (1-2), samedi à Gerland, dans des conditions incroyables, sans un regard pour le banc de l'OL, ni pour l'entraîneur Hubert Fournier, abandonnant ses coéquipiers à dix le temps que Mohamed Yattara puisse rentrer, pour lesquels il n'a eu aucun respect, a peut-être été celle de trop.

L'arbitre, Anthony Gautier, n'avait pas vu la sortie de la "star". Il a renvoyé Yattara sur la touche avant de recompter les joueurs!
La scène a eu le don d'agacer Fournier qui s'est contenu en conférence de presse jusqu'à lâcher auprès des radios.
"Il est sans doute blessé, s'il est sorti. J'espère qu'il est blessé...." a-t-il dit alors qu'il avait dans un premier temps botté en touche pour éviter d'évoquer un sujet qui n'en finit plus de crisper l'ensemble du staff de l'Olympique Lyonnais.

Avant lui, Rémi Garde avait conclu sa mission au printemps dernier en reconnaissant que la gestion du cas Gourcuff "avait été difficile jusqu'au bout".
A son arrivée, Fournier voyait le Breton "avec un œil neuf" mais il a vu comme Claude Puel et Garde avant lui. Il a compris...
Acquis pour 22 millions d'euros plus des bonus, le prix demandé par les Girondins de Bordeaux, le joueur, que voulait tellement Jean-Michel Aulas qui a cédé aux exigences bordelaises, a été blessé à 20 reprises dont la moitié pour des soucis musculaires qui interpellent. Cette fois-ci, c'est encore des ischios-jambiers qu'il se plaint.
A cela s'ajoute des délais de guérison deux à trois fois supérieurs au commun des sportifs... qui mettent sous pression le corps médical vis à vis de l'impatience de JMA.
Heureusement, le joueur arrive en fin de son contrat évolutif de cinq ans qui atteint cette année un salaire fixe de 450.000 euros mensuels à peine baissé début septembre, le plus élevé de l'effectif avec lequel il n'y a aucune accointance malgré les dénégations officielles.

Il est fort possible que l'on ne revoit plus Gourcuff sous le maillot lyonnais cette fois-ci et que la dernière image de lui à Gerland soit celle de cette pitoyable sortie, méprisante pour tout le monde, ses coéquipiers, ses employeurs mais aussi le public avec des supporters qui se saignent financièrement parfois pour voir leur équipe et attendent autre chose d'un supposé grand joueur.
En première période, sa performance avait été médiocre aux côtés d'un Clinton Njie toujours aussi brouillon quand bien même il a marqué récemment contre Paris et à Lorient.
Le choix de Fournier de préférer le Camerounais au Guinéen Yattara a aussi interpellé alors que ce dernier s'était entraîné toute la semaine pour jouer avant-centre.
Son entrée a donné du tonus à l'attaque lyonnaise qui en manquait singulièrement. Il est sur l'action qui a amené le penalty obtenu par Nabil Fekir qui décidément est bien moins bon quand Alexandre Lacazette n'est pas là.
L'OL n'a jamais gagné cette saison sans son buteur, suspendu contre Nice, et c'est une vraie limite dans la lutte pour le titre à laquelle il pouvait prétendre en étant en tête depuis la 20e journée.Mais l'effectif n'est pas aussi riche en joueurs de talent. Dès lors que Fournier doit se passer de titulaires comme Samuel Umtiti ou Henri Bedimo, suspendus également samedi, l'équipe perd de son niveau.

Or depuis huit journées, l'Olympique Lyonnais n'a gagné que deux fois et concédé quatre nuls pour deux défaites. Il tourne au ralenti et a finalement laissé passer le PSG, nouveau leader qu'il sera désormais difficile de déloger.
Il faut désormais à l'équipe d'Hubert Fournier retrouver ses joueurs et chercher à préserver la 2e place qualificative en Ligue des Champions et la saison aura connu une réussite inespérée.
Il faudra se relancer dans deux semaines à Guingamp sans Maxime Gonalons, à la fois suspendu et blessé et forfait sans doute pour l'équipe de France.
On pourra aussi espérer que l'OL soit plus léger, libéré de ce poids de la première place, que les joueurs étaient certes heureux de porter mais qui était une vraie pression à gérer face aux adversaires toujours désireux de faire chuter le leader.

Tags :

ol

gourcuff

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MATH le 23/03/2015 à 18:51

Vous ètes tous une bande de nuls, vous vous prenez pour qui?vous ne savez pas ce qui c'estpassé dans le vestiaire pendant la mi-temps...alors à votre place je la fermerait.apprenez deja à écrire un FRANCAIS correcrement.A bon entendeur salut....

Signaler Répondre

avatar
bapsounet le 22/03/2015 à 22:11

rassurez moi quand gourcuff est blessé ce n'est pas la secu qui paye

Signaler Répondre

avatar
Hb69 le 22/03/2015 à 21:16

Et Grenier, il touche combien par mois pour pas de match???

Signaler Répondre

avatar
cyrillus le 22/03/2015 à 15:04

Bon vent !!!j'aurais honte à ta place Yohan de toucher un tel salaire pour de telles resultats

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 22/03/2015 à 11:08

QU'ELLE HONTE. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 22/03/2015 à 10:17

On ne pas être sur les plateaux tele avec sa compagne et à l'entrainement en même temps.... 450 000 euros mensuels , Monsieur a des frais

Signaler Répondre

avatar
inexplicable le 22/03/2015 à 09:58

oui mais, n'ayant finalement concouru dans aucune équipe européenne, ni française autre que la L1, ils devraient être en forme pour avoir couru sur un stade deux fois moins que les autres leaders actuels

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.