Lyon : report de la vente de l'ancien collège Serin pour une somme étrangement basse

Lyon : report de la vente de l'ancien collège Serin pour une somme étrangement basse
L'ancien Collège Serin, non loin du tunnel de la Croix-Rousse - LyonMag

Ce lundi, le conseil municipal de Lyon devait voter la cession et le déclassement du bâtiment du 2 place de Serin dans le 4e arrondissement.

L'ancien collège Serin, d'une surface de 1682 m2, allait être vendu par la Ville aux sociétés Apodiss Invest et 1850 Invest pour 1 020 000 euros. Une somme qui, comme le soulignent les Potins d'Angèle cette semaine, est étrangement basse par rapport aux prix de l'immobilier dans ce secteur.
Cela reviendrait à céder le mètre carré à 600 euros, au lieu des 4000 euros souvent pratiqués dans le 4e arrondissement. Pour un terrain qui pourrait être ensuite valorisé à 5 millions d'euros grâce aux règles d'urbanisme selon nos confrères.

Mais la Ville, qui justifie ce prix très léger par l'obligation de l'acquéreur à abriter durant 10 ans une école de cinéma et une école d'art, a finalement repoussé l'échéance.
Pour ce lundi, les différents votes autour de ce dossier porté par l'adjointe en charge du patrimoine immobilier Nicole Gay ont été reportés sans plus de précisions.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Supersaucissonman le 25/04/2015 à 19:46
Voireuil69 a écrit le 25/04/2015 à 17h18

tout ça sent mauvais, les dessous ne doivent plus être très propres...

Effectivement cela sent fort la piquette du patron, mieux vaut laisser l'homme noisette de la préfecture suivre le dossier...
Par la pistache, donnez moi la force, raaaaaa

Signaler Répondre

avatar
Voireuil69 le 25/04/2015 à 17:18
patrocon a écrit le 25/04/2015 à 17h14

Si on connaissait les dessous de ces affaires immobilières ou beaucoup d'élus se gavent , ce serait sans doute la. Révolution!!

tout ça sent mauvais, les dessous ne doivent plus être très propres...

Signaler Répondre

avatar
patrocon le 25/04/2015 à 17:14

Si on connaissait les dessous de ces affaires immobilières ou beaucoup d'élus se gavent , ce serait sans doute la. Révolution!!

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 25/04/2015 à 16:58
JMS69 a écrit le 24/04/2015 à 22h22

bah une ecole d art et de cinema ca doit bien tenir dans une ancienne caserne desafectée, c est vrai, que ca doit pas etre simple avec les contraintes de normes et de mise en conformitées du dit lieu d acceuil et ca que pour 10 ans ,ca justifie peut étre le prix bas a surveiller§

Cette caserne est un collège ou j'ai pasé 6eme à 3eme,super bien placé et le fermer est un scandale.

Signaler Répondre

avatar
scandale immo le 25/04/2015 à 14:03

Ils vont nous refaire le coup de la rue Grolée?

Signaler Répondre

avatar
machin le 25/04/2015 à 10:12

Et pour info, la justice peut aussi annuler une vente pour une somme anormalement haute, impossible chez nous de voir facebook racheter une star tup pour 100 fois sa valeur.

Signaler Répondre

avatar
JMS69 le 24/04/2015 à 22:22

bah une ecole d art et de cinema ca doit bien tenir dans une ancienne caserne desafectée, c est vrai, que ca doit pas etre simple avec les contraintes de normes et de mise en conformitées du dit lieu d acceuil et ca que pour 10 ans ,ca justifie peut étre le prix bas a surveiller§

Signaler Répondre

avatar
Robert le 24/04/2015 à 21:17

Encore un dossier qui pue en socialie lyonnaise !

Les dossiers les plus juteux sont ceux de l'immobilier. Certes le revers de cette manne, c'est sa visibilité...

Connaissant une partie du off, le plus croustillant se trouve dans "la source" qui a donner l'information à un organe de presse...

Pourquoi cette source a trahie son pote ? Du "je suis là pour protéger tout le monde" il joue les judas.

La suite au prochain épisode, pour qui veut bien comprendre entre les lignes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.