Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

 Fanny Grué, restauratrice d’art, s'occupe du Flower Tree - LyonMag

Lyon : le “Flower-Tree” reprend des couleurs

Fanny Grué, restauratrice d’art, s'occupe du Flower Tree - LyonMag

L’arbre à fleurs emblématique de la ville de Lyon fait peau neuve.

Le Flower Tree pourrait changer de place dans les prochaines années - LyonMagLe Flower Tree pourrait changer de place dans les prochaines années - LyonMag
L’œuvre composée de belles fleurs colorées place Antonin-Poncet est en pleine restauration. Les fleurs n’ont pas supporté les intempéries et le soleil.
L’œuvre contemporaine de l’artiste coréen Jeong Hwa Choi "n’est pas composée de matériaux pour rester en extérieur", explique Fanny Grué, restauratrice d’art. La ville de Lyon a donc décidé de restaurer les fleurs endommagées pour permettre leur conservation.  Achetée en 2006 pour 80 000 euros, l’œuvre avait été créée à l’occasion de la biennale d’art contemporain de Lyon en 2003.

Désormais, sur les 85 fleurs de départ, il en reste un peu plus d’une soixantaine. La structure métallique du "Flower-Tree" est même visible par certain endroit. Parmi les fleurs manquantes, il y a celles trop abimées pour être rénovées qui sont à l’abri, et une dizaine qui ont été volées.
Fanny Grué, diplômée de l’Institut National du Patrimoine, s’occupe de deux d’entre elles. Le tournesol géant et la fleur cosmos reprennent en vitalité. Un vernis anti-UV, plus résistant aux intempéries, devrait empêcher une détérioration rapide. Les deux fleurs restaurées seront replacées sur l’œuvre d’art d’ici la mi-mai.

En ce qui concerne les autres parties, le travail de longue haleine ne fait que commencer. Mais "un dispositif plus résistant contre le vandalisme a été mis en place et afin d’éviter que l’œuvre soit davantage abimée il faudra établir un suivi des détériorations et des restaurations", précise Fanny Grué.



Tags : flower-tree |

Commentaires 8

Déposé le 04/05/2015 à 13h47  
Par limousin Citer

Le chimiste a écrit le 03/05/2015 à 17h14

C'est de l'art et cela fait maintenant partie du patrimoine lyonnais.
En plus cela marque bien l'entrée sud de Lyon, mieux que le blockhaus de Perrache !

Je suis d'accord avec vous si l'on compare avec le blockhaus de Perrache (un triste héritage de Louis Pradel et consorts) qui n'est même pas sauvé par le prétendu "mur végétal" et qui a fait tant de mal aux habitants du quartier.

Pour le reste, cela se discute. Tant que "l'arbre-fleur" ne sera pas classé monument historique, j'aurai des doutes sur son esthétique et son caractère emblématique de la ville de Lyon

Déposé le 03/05/2015 à 20h44  
Par taxeurs Citer

enerver a écrit le 03/05/2015 à 15h12

Deviner qui paye ??????

peut etre la taxe hauteliere

Déposé le 03/05/2015 à 17h14  
Par Le chimiste Citer

C'est de l'art et cela fait maintenant partie du patrimoine lyonnais.
En plus cela marque bien l'entrée sud de Lyon, mieux que le blockhaus de Perrache !

Déposé le 03/05/2015 à 15h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par enerver Citer

Deviner qui paye ??????

Déposé le 03/05/2015 à 14h24  
Par vero Citer

Bravo pour la rénovation. .Cette oeuvre est trop belle

Déposé le 03/05/2015 à 11h37  
Par Le vioque anti-tout Citer

Mais grongron!!! Chéro! Cher! Exorbitant!! Coûteux, inabordable,ruineux,grongron c'est onéreux! Impôts locaux, impôts directs et impôts indirects Collomb grongrongron! Gégé le baron et sa Caro grongron.

Déposé le 03/05/2015 à 11h00  
Par YA NA MAR Citer

Une petit 0.01% d'impot en plus. Et encore 0.01% pour ... et encore 0.01% pour ...

Déposé le 03/05/2015 à 10h07  
Par lyonsaddict Citer

combien va nous couter la restauration?
peut etre + chere que de commander un bouquet neuf

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.