Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog spectacles

3h10 pour Yuma ou Crimes à Oxford au cinéma, La Folle tournée à Oullins, le festival L’Original ou Music is not fun, Bernard Lavilliers et  Carmen Maria Vega en concert. Le programme de cette semaine du mercredi 26 mars.

Cinéma

3h10 pour Yuma
Poussière, cow-boys miteux, cruauté, colt et winchester... Un western, un vrai. Ce remake du film sorti en 1957 est une réussite. L’histoire de Dan Evans, un fermier au bord de la faillite qui participe à la capture de Ben Wade un dangereux desperado. Pour récupérer une prime mais aussi pour prouver à son fils qu’il n’est pas un raté, Dan va participer à l’escorte qui doit emmener Ben Wade vers le train pour Yuma où il doit être pendu. Mais le fils de Dan, fasciné par Wade, va aussi rejoindre l’escorte. Alors que le gang de Wade va tenter d’organiser une évasion. Dans le rôle du bandit, Russell Crowe est excellent. Bref,  un western classique mais efficace, surtout dans sa dernière partie. A voir.

J’ai toujours rêvé d’être un gangster
Le second long métrage de Samuel Benchetrit se découpe en quatre sketchs et un épilogue. Avec un braqueur sans arme dont la victime est elle-même une braqueuse armée. Puis deux kidnappeurs amateurs qui enlèvent une adolescente suicidaire, deux chanteurs qui parlent d’un tube volé, et enfin cinq septuagénaires qui se retrouvent pour un dernier coup.
Angoisses, maladresses...  Ces apprentis bandits donnent un côté comique et loufoque au film, mais aussi très humain. Et chaque sketch aborde également un thème plus profond, comme la difficulté de vieillir ou l’incompatibilité entre argent et bonheur.
Un film en noir et blanc, bourré de référence aux gangsters américains. Même si le scénario est parfois prévisible, le très bon casting avec Anna Mouglalis, Edouard Baer ou Jean Rochefort fait de ce film à petit budget une belle réussite.

Crimes à Oxford
Avec Crimes à Oxford, le réalisateur Alex de la Iglesia s’éloigne de son genre de prédilection, la comédie noire, pour se lancer dans le polar. Une vieille dame est assassinée à Oxford, ce qui provoque la rencontre d’Arthur Seldom, un professeur renommé de mathématique, et de Martin, un étudiant qui rêve de travailler avec lui. Ils vont enquêter tous les deux sur une série de meurtres. Surtout que le criminel annonce ses actes avec des symboles géométriques. Un film plein de rebondissements avec un dénouement très surprenant. Avec Elijah Wood et John Hurt.

Classique
La Folle tournée est en concert les 3 et 4 avril au théâtre de la Renaissance à Oullins. Un programme original qui réunit les cinq meilleurs orchestres de la région Rhône-Alpes. Avec notamment l'Ensemble Orchestral contemporain, les Chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu, l'Orchestre des pays de Savoie ou l'Orchestre national de Lyon. Au programme : Rameau, Brahms, Schubert, Malher... Un événement musical pour un très beau spectacle.
Renseignements : 04 72 39 74 91 ou www.theatrelarenaissance.com


Festival Hip-hop

L’Original
Très beau programme hip-hop pour le 5e festival L’Original qui se déroule du 2 au 13 avril à Lyon. Avec des stars comme Method Man et Redman, mais aussi Wax Taylor, Hocus-Pocus, La Cliqua... Mais aussi du graf, du scratch, du beatbox, de la breakdance...
Renseignements : www.loriginal-festival.com


Concerts
Les Lyonnais de Music is not fun sont au Ninkasi Kafé le jeudi 27 mars, un concert pop gratuit. Autre ambiance vendredi et samedi soir à la Bourse du travail avec les concerts de Bernard Lavilliers. Les 28 et 29 mars, ont peut aussi aller à la salle des Rancy pour découvrir les lyonnais Carmen Maria Vega. Enfin, du gospel est au programme le 29 mars à la crypte de la basilique de Fourvière.



Tags : hip-hop | 3h10 pour Yuma | Crimes à Oxford | La Folle tournée | L’Original | Music is not fun | Carmen Maria Vega |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.