Lyon : un homme séquestré et violé durant deux jours par quatre individus

Lyon : un homme séquestré et violé durant deux jours par quatre individus

Mercredi soir, ce sont quatre personnes qui ont été interpellées par la Sûreté Départementale.

Dans leur appartement de la rue Soeur Janin du 5e arrondissement de Lyon, un jeune homme de 24 ans venait de vivre un calvaire depuis lundi. Ce sans-domicile connu avait été séquestré et violé par un homme de 21 ans, une mineure de 16 ans, une mère de 42 ans et sa fille de 14 ans.

On ne connaît pas encore les raisons qui ont motivé leur geste, ni l'état de santé de leur victime. Les quatre personnes interpellées seront présentées au parquet ce vendredi.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jésus en tranches fines le 12/06/2015 à 16:02

La connerie surement
belle famille je vois. Hop au bagne

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 12/06/2015 à 15:45

Allons, même D.. a été relaxé

Signaler Répondre

avatar
Félé le 12/06/2015 à 15:26

Tout est possible : phénomène de groupe, partouze qui a mal tourné, alcool, drogue, pognon, défi, photos porno, prostitution, pédophilie, exhib...
La nature humaine est pleine de surprise
Une exploration sans fin / Un vrai bonheur
Moi aussi j'ai hâte d'en savoir plus

Signaler Répondre

avatar
nathasha le 12/06/2015 à 15:13

bande de malade

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 12/06/2015 à 14:50

Rien ne justifie de tels actes. Ces gens sont des pervers, des tordus !!

Signaler Répondre

avatar
guy le 12/06/2015 à 13:56

Une dette peut-être ??

Signaler Répondre

avatar
????? le 12/06/2015 à 12:23

Hate de connaitre les raisons qui ont motivé leur geste...???

Incroyable, complètement dingue mais les gens sont des malades mentaux!!!!!

Signaler Répondre

avatar
andros le 12/06/2015 à 11:56

Compltement tars les gens effectivement...

Signaler Répondre

avatar
fous le 12/06/2015 à 11:28

Ils sont fous les gens

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.