Francs-maçons : le Grand Orient se réunit à Lyon

Francs-maçons : le Grand Orient se réunit à Lyon

Des centaines de francs-maçons du Grand Orient de France se sont réunis jeudi soir à la mairie du 8e arrondissement de Lyon autour du maire socialiste Christian Coulon qui ne cache d’ailleurs pas son appartenance à cette obédience.

Le débat de cette soirée portait sur la réforme de la loi de 1905 de séparation de l’Eglise et l’Etat. “La volonté de réformer cette loi est une aberration et un danger pour la laïcité” a estimé Roger Cordier, délégué régional du Grand Orient de France. Même discours du côté de Michèle Vianès, présidente de l’association féministe Regard de femmes qui est intervenue au cours de cette soirée pour dénoncer “le retour inquiétant de la religion à l’école” et insister sur l’importance “d’interdire le port du voile, souvent subi par les jeunes filles, dans les établissements scolaires”. L’objectif de cette réunion étant bien évidemment de défendre la laïcité, les valeurs humanistes et les principes fondamentaux de la République.
Parmi les personnalités présentes, on peut notamment citer l’avocate et présidente de la Fédération du Rhône de la Ligue des droits de l’homme Odile Belinga mais aussi Azzedine Haffar, ancien conseiller municipal à Décines et principal partisan de la lutte contre l’implantation du futur stade de l’OL dans cette commune.

Retrouver dans le prochain Lyon Mag un grand dossier sur la nouvelle vague de Francs-Maçons qui s’imposent aujourd’hui à Lyon. Avec un portrait de Heidi Giovacchini, une franc-maçonne qui occupe désormais un poste clé dans l’équipe de Gérard Collomb à la mairie de Lyon.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.