Laïcité : la contre-attaque des francs-maçons

Laïcité : la contre-attaque des francs-maçons
Roger Cordier

Les francs-maçons lyonnais sont sortis de leur discrétion habituelle pour s’opposer à Nicolas Sarkozy qui veut réformer la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Roger Cordier, grand officier du Grand Orient de France, la principale obédience maçonnique, a donné hier une conférence de presse dans leur temple de la rue Garibaldi, dans le 6e arrondissement. “Ce n’est pas courant qu’on s’extériorise mais on sent une remise en cause insidieuse de la laïcité” a expliqué Roger Cordier qui s’est livré à un exposé historique pour rappeler que la séparation de la sphère privée et de la sphère publique, du politique et du religieux, était une aspiration qui remontait bien avant la loi de 1905. Et que maintenant qu’elle était instaurée, “il ne fallait surtout pas y toucher”. Il a aussi dénoncé le double-langage de certains proches de Nicolas Sarkozy qui se veulent rassurants en affirmant qu'ils ne modifieront pas l’article 1 de cette fameuse loi alors que c’est l’article 2, tout aussi essentiel, qu’ils tentent de remettre en cause. Car Nicolas Sarkozy souhaiterait permettre à l’Etat et aux collectivités locales de subventionner les églises comme toute autre association.
“Nous ne rentrons pas dans un combat politicien mais nous nous mobilisons pour une stricte défense de la laïcité”, a martelé Roger Cordier tout en lançant un avertissement : “Aujourd’hui, nous sommes dans une démarche de dialogue. Nicolas Sarkozy a promis de venir à notre siège national, rue Cadet à Paris. Mais s’il le faut, nous descendrons dans la rue !” Pour le Grand Orient, qui a mobilisé neuf autres obédiences dans sa démarche, “si on touche à la laïcité, c’est le vivre ensemble qui est en danger”. Et Roger Cordier a annoncé l’organisation à Lyon d’une manifestation publique à la mairie du 8e arrondissement le 6 avril prochain sur le thème. “Ne touchons pas à la loi de 1905”, qui prendra place dans une campagne nationale avec le lancement d’une pétition par internet (appel.laique.org).

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.