Attentat en Isère : une nouvelle perquisition au domicile de Yassin Salhi à Saint-Priest

Attentat en Isère : une nouvelle perquisition au domicile de Yassin Salhi à Saint-Priest
Le domicile de Yassin Salhi - LyonMag

Le principal suspect de l’attaque de Saint-Quentin-Fallavier a quitté ce dimanche après-midi les locaux de la police judiciaire de Lyon où il était en garde à vue depuis vendredi soir.

Des policiers ont accompagné Yassin Salhi à son domicile de Saint-Priest pour une perquisition dont le but aurait été de récupérer son passeport. L’homme de 35 ans a finalement quitté les lieux peu après 17 heures sous bonne escorte policière pour rejoindre de nouveau les locaux de la police judiciaire de Lyon.

L’enquête semble donc progresser ce dimanche après-midi puisque Yassin Salhi aurait reconnu dans la matinée avoir assassiné son employeur Hervé Cornara avant de pénétrer au sein de la société Air Products.

A noter que les gardes à vue de son épouse et de sa sœur ont été levées dans l’après-midi au bout de deux jours. Elles étaient également entendues à Lyon depuis vendredi soir.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Robert le 29/06/2015 à 16:12
Sed lex a écrit le 29/06/2015 à 13h17

La grande majorité des musulmans ont été choqués par cet attentat , c'est un acte isolé et par conséquent il faut faire la part des choses cet homme n'est en aucun cas pardonnable tout comme l'integriste catho qui projetait de tirer sur la mosquée de Vénissieux et qui pourtant à été relaché

Votre commentaire est illustratif de votre double discours :
"on condamne mais..."
"nous sommes nous aussi des victimes..."

C'est quoi la suite ?

En 2017 je vote MLP.
Aux régionales j'attends de voir les actes des fn mous du genou lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Ouste ! le 29/06/2015 à 15:58
Sed lex a écrit le 29/06/2015 à 13h17

La grande majorité des musulmans ont été choqués par cet attentat , c'est un acte isolé et par conséquent il faut faire la part des choses cet homme n'est en aucun cas pardonnable tout comme l'integriste catho qui projetait de tirer sur la mosquée de Vénissieux et qui pourtant à été relaché

Le type qui vient sur Lyon Mag pour essayer de mentir afin de faire retomber la colère des gens sur les cathos... à vomir !
Allez, ouste !

Signaler Répondre

avatar
Hervé le 29/06/2015 à 15:56

Pas d'amalgame.
Les racailles qui sont venues en scooter devant l'usine à Chassieu vendredi après-midi, c'était pour compatir.

Signaler Répondre

avatar
Lapalisse le 29/06/2015 à 15:43

C'est quoi cette fausse histoire de catholique ? Lui au moins n'a pas coupé la tête a un chrétien ni assassine 38 personnes à la kalachnikov ! Alors stop a des comparaisons qui n'ont aucun rapport !!

Signaler Répondre

avatar
Sed lex le 29/06/2015 à 13:17

La grande majorité des musulmans ont été choqués par cet attentat , c'est un acte isolé et par conséquent il faut faire la part des choses cet homme n'est en aucun cas pardonnable tout comme l'integriste catho qui projetait de tirer sur la mosquée de Vénissieux et qui pourtant à été relaché

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 29/06/2015 à 10:17

TOUT A FAIT D'ACCORD. !!!!!!! Et ce sont ceux qui nous ont imposée ces racailles qui vont se tirer enLOUISIANE avec notre pognon. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
papa le gros le 29/06/2015 à 08:46

le nombre de racailles qui viennent prendre des photos là ou habitait le terroriste reste impressionnant et présage a court terme une guerre civile.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.